Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre,
j'attirerai tous les hommes à moi


La méditation suivante m'est venue à l'esprit suite à une prière sur internet qui parlait d'élever Jésus.

Jean 12:32 Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi.»

Comme tout pouvoir a été donné à Jésus (Jn.17:2, Mt.28:18), c'est Lui que nous devons élever par nos louanges afin que puisqu'Il attire toutes choses à Lui, Il attire aussi vers nous tout ce dont nous avons besoin, simplement, ici sur terre. Quand on est en Jésus-Christ, on commence à vivre les bénédictions sur terre avant de les vivre au ciel.

On peut faire aussi un parallèle avec Jean 3:14 et le serpent d'airain

Jean 3:14 Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, 15 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.

Dans l'Ancien Testament, on lit que tous ceux qui regardaient au serpent d'airain trouvaient la guérison.

Nombres 21:8 L’Eternel dit à Moïse: Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie. 9 Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie.

Le serpent d'airain n'est pas le serpent ancien !

Ce serpent d'airain représentait Jésus, alors tous ceux qui ont un problème peuvent le considérer comme réglé en regardant à Jésus (voir note du webmestre), comme dans mon cas, l'attente d'être maman. Alors si je tourne mes regards vers Lui, si je l'élève Lui, au lieu de passer mon temps à me plaindre que c'est difficile d'avoir des enfants ou pour quelqu'un d'autre de ne pas avoir de mari, de travail ou de santé, ou quoi que ce soit. Au lieu de passer son temps à se plaindre sur ce qu'on a pas, sur le problème qui nous dérange, sur ce qui nous manque, Dieu nous demande de nous lever et de regarder à Jésus pour recevoir son SHALOM, c'est-à-dire sa paix parfaite où rien ne manque et rien n'est brisé. C'est ce qui se produit quand on élève notre Jésus, quand on tourne les regards vers Lui pour célébrer sa royauté, pour célébrer sa majesté. Il est écrit dans le Psaume 22 que Dieu siège au milieu de la louange de son peuple et quand Dieu siège c'est pour régner, juger les œuvres du diable (Jn.16:14) et les détruire dans nos vies (1Jn.3:8). Dieu va donc s'occuper de ce que le diable est venu planter dans nos vies.

Matthieu 15:13 Il répondit: Toute plante que n’a pas plantée mon Père céleste sera déracinée.

Ce n'est pas à nous de s'en occuper, cherchons d'abord le royaume de Dieu, Dieu va s'arranger avec le reste (Mt.6:33). Ce n'est pas du déni de ne pas s'occuper de nos problèmes, c'est de la foi que Dieu est bien meilleur que nous pour s'en occuper si on fait comme Jésus et qu'on s'occupe des affaires de notre Père (Luc 2:49).

Tes problèmes ne vont pas changer si tu passes ta vie à les regarder mais par contre, ta situation va se transformer pour le mieux si tu regardes à Celui qui transforme les vies, si tu Le loues.

Au lieu d'être en train de pleurer, tu es dans la joie. Au lieu d'être en train de te morfondre, te plaindre et ouvrir des portes à l'ennemi (Ep.4:26-27), tu es dans la joie, tu es dans la célébration, et là, tu fermes les portes à l'ennemi, tu ne lui donnes aucun accès à ta vie aucun droit légal pour t'atteindre. Et avant que tu ne t'en rendes compte, tu vas célébrer la bénédiction, tu vas célébrer la restauration.

Jean 12:34 La foule lui répondit: Nous avons appris par la loi que le Christ demeure éternellement; comment donc dis-tu: Il faut que le Fils de l'homme soit élevé? Qui est ce Fils de l'homme?

Si tu veux voir Dieu être élevé dans ta maison, si tu veux voir la grandeur de Dieu dans ta vie, sache comment l'élever, sache comment l'adorer, sache comment le célébrer.

Élève-le au-dessus de tes problèmes.
Arrête de donner de l'importance à tes problèmes.
Élève-le au-dessus de tes besoins.
Au dessus de tes besoins se trouve ton Dieu.
Au-dessus de tes problèmes se trouve ton Créateur.

Et ton Seigneur a tout ce qu'il y a de bien pour toi. Il a dit dans Psaumes 37:4

Fais de l’Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton cœur désire.

Une fois de plus, ce passage des Psaumes nous enseigne qu'il faut célébrer Sa majesté, il faut célébrer le Seigneur, il faut vivre dans Sa justice, il faut aspirer aux choses de Dieu (Col.3:1-2), Il faut mettre toutes nos priorités en Lui afin que tout le reste suive. Donne ta priorité à la louange à Dieu et non à tes problèmes, fais de Dieu la priorité des priorités.

Tous ceux qui élevaient les yeux vers le serpent d'airain étaient sauvés, guéris, restaurés. C'est ça Jésus-Christ, si on pouvait juste fixer les yeux vers Lui, arrêter de célébrer nos problèmes, arrêter de célébrer nos manquements, arrêter de célébrer tout ce qui veut nous maintenir captifs.

Dieu me disait de tourner mes regards vers le Seigneur Jésus et l’élever plus que toute chose cette semaine, car c'est Lui ma priorité, c'est Lui mon besoin, c'est Lui mon tout et avec Lui, tout est possible pour moi... Dieu n'a aucune raison de se glorifier dans mes pleurs, mais Il a TOUTES les raisons de se glorifier dans mes louanges adressées à Lui. Merci Seigneur !

En lisant ma méditation, mon mari a fait le commentaire suivant :

Que Jésus soit élevé très haut dans nos vies pour que tous puissent fixer les yeux sur Lui en nous regardant aller (ce n'est plus nous qui vivons mais Christ qui vit en nous Ga,2:20).

Soyez tous abondamment bénis en fixant les regards sur Lui !!!

Psaumes 34:6 Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte.

- Caroline Rheault

P.S. du webmestre

Le serpent d'airain n'est pas sans rappeler ce qui sera plus tard appelé le bâton d'Esculape, symbole de la médecine, représentant un serpent enroulé autour d’un bâton de bois. On peut lire sur Wikipedia :

Le bâton d’Esculape a été fait de l’arbuste d’althaea ; car cette plante combat et chasse toute maladie.

Dans la mythologie grecque, Asclépios (en grec ancien Ἀσκληπιός / Asklêpiós ou Ésculepe, en latin Aesculapius) est dans l'épopée homérique un héros thessalien puis, à l'époque classique, le dieu gréco-romain de la médecine. Fils d'Apollon, il meurt foudroyé par Zeus pour avoir ressuscité les morts, avant d'être placé dans le ciel sous la forme de la constellation du Serpentaire. Il correspond à l'Esculape romain, dont le nom est une traduction en alphabet latin du dieu grec, et à l'Imhotep égyptien. Le bâton d'Asclépios est son attribut, et a le pouvoir de guérir toutes sortes de maladies.

On peut penser aussi aux séraphins, ces anges volant au-dessus du trône de Dieu, dont le nom hébreu "saraph" est le même mot traduit par "serpent brûlant" dont parlait Moïse dans Nombres 21 et traduit aussi ailleurs par "dragon volant" dans Es.14:29 et 30:6. Les séraphins sont donc des serpents brûlants avec 6 ailes, capables de voler et qui ont la capacité de venir purifier les gens de leur péché.

Ésaïe 6:6 L'année de la mort du roi Ozias, j’ai vu le Seigneur assis sur un trône très élevé; le bord inférieur de son vêtement remplissait le temple. 2 Des séraphins se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes: deux dont ils se couvraient le visage, deux dont ils se couvraient les pieds et deux dont ils se servaient pour voler. 3 Ils se criaient l'un à l'autre: «*Saint, saint, saint est l'Eternel[a], le maître de l’univers! Sa gloire remplit toute la terre!» 4 Les montants des portes se sont mis à trembler à cause de la voix qui retentissait et le temple a été rempli de fumée. 5 Alors j’ai dit: «Malheur à moi! Je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures, j'habite au milieu d'un peuple aux lèvres impures et mes yeux ont vu le roi, l'Eternel, le maître de l’univers!» 6 Cependant, l'un des séraphins a volé vers moi, tenant une braise qu'il avait prise sur l'autel à l’aide de pincettes. 7 Il a touché ma bouche avec elle et a dit: «Puisque ceci a touché tes lèvres, ta faute est enlevée et ton péché est expié.»

Les serpents sont les créatures les plus rusées (Ge.3:1), les plus avisées et les plus prudentes de toute la création (Mt.10:16), donc cela est de bon ton de les associer à la médecine qui maîtrise la science de la guérison comme le séraphin qui savait exactement quoi faire pour purifier Ésaïe de son péché. La médecine est un grand art qui demande d'être très avisés pour bien cerner les problèmes de santé et beaucoup de prudence pour administrer les remèdes.

C'est dommage que par orgueil suscité par ses capacités et ses connaissances, le diable, le serpent ancien, ait décidé d'amener la maladie et la mort plutôt que d'être celui qui protège la vie, comme Dieu lui avait demandé de faire dans le jardin d'Eden.

Compteur installé le 30 mai 2017

Nombre de visites - 197





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 24 Octobre 2017