iv>
 
   
 
Rencontrer Jésus
Avez-vous déjà remarqué que cela pouvait être bien frustrant et déroutant de rencontrer Jésus-Christ?

En voici quelques exemples

Hérode désirait depuis longtemps rencontrer Jésus. Il voulait avoir un divertissement de la part de Jésus et il voulait que Jésus satisfasse sa curiosité et il ne les a pas eu, Jésus n'a pas répondu ses attentes parce que son coeur mauvais n'avait aucune intention de se repentir. Dieu résiste aux orgueilleux, il ne jette pas ses perles aux pourceaux. Ja.4:1-5 montre cette mauvaise de s'approcher de Jésus

Le jeune homme riche aspirait lui aussi vivement rencontrer Jésus, il s'est mis à courir après lui et s'est jeté à ses pieds sans tenir compte du mépris auquel il pouvait s'exposer de la part des autres pharisiens. Il voulait avoir l'approbation de Jésus et il ne l'a pas eu, Jésus n'a pas répondu ses attentes parce que personne ne peut entrer dans le royaume par ses bonnes oeuvres ni ne peut suivre Jésus tout en ayant une idole dans le coeur, dans son cas c'était la cupidité. On ne peut servir Dieu et Mamon en même temps; Judas a essayé et il a échoué, "il s'est rivé le nez".

Nicodème craignait plus les hommes que le jeune homme riche, ce qui fait qu'il a attendu la nuit pour passer incognito. Lui aussi a été décontenancé par sa rencontre avec Jésus, lui qui avait envisagé une bonne discussion théologique avec un autre docteur, il s'est rendu compte qu'il avait passé à côté de l'essentiel. Il pensait pouvait entrer dans le royaume de Dieu en suivant sa religion d'un coeur sincère et en l'étudiant à fond Jn.5:39- 42 mais Jésus lui a dit que le seul moyen c'était de naître de nouveau Jn.3:3-5; ce qui se produit quand on met notre foi en Jésus, Jn.1:12, Jn.14:6.

Les Sadduccéens étaient incrédules à bien des niveaux. Ils ne croyaient pas aux anges ni à la résurrection et ils pensaient bien pouvoir coincer Jésus avec des questions pièges, mais Jésus leur a démontré qu'ils ne connaissaient pas la puissance des Écritures.

La bonne attitude pour s'approcher de Jésus

En fait les seuls qui n'étaient pas décontenancés par la réaction de Jésus à leur égard était ceux qui démontraient envers lui une foi empreinte d'humilité.

Marie-Madeleine a senti sa misère, son insuffisance, son indignité, elle n'a pas exposé ses accomplissements comme le jeune homme riche, elle n'a pas exigé une performance de la part de Jésus comme Hérode, elle n'a pas recherché seulement à avoir une discussion théologique avec Jésus comme Nicodème. Ja.4:6-10

Le centurion avait senti son indignité au point de ne pas venir en personne vers Jésus, contrairement à Hérode qui voulait voir sans aucune intention de croire et aux saduccéens incrédules, le centurion avait une telle foi en lui, plus qu'aucun israélite, plus qu'aucun des apôtres mêmes qui suivaient constamment Jésus.

Bartimée avait compris son incapacité à s'en sortir par lui-même, contrairement au jeune homme riche, il a crié son beson d'aide à Jésus au lieu d'étaler sa religiosité.

L'aveugle-né a déclaré humblement son ignorance à Jésus quand celui lui a demandé s'il croyait au Fils de Dieu alors que Nicodème a étalé sa connaissance en disant "Nous savons que tu es un docteur envoyé de Dieu". L'aveugle-né était prêt à être enseigné et il a cru tout de suite alors que Nicodème était perplexe devant ce que Jésus lui amenait.

Si quelqu'un s'approche de Jésus en lui étalant ce qu'il sait (Nicodème), ce qu'il fait (le jeune homme riche) ou encore pour jouir d'un spectacle charismatique (Hérode) il sera déçu à coup sûr, car il a alors son regard centré sur lui-même au lieu d'être fixé sur Jésus et la grâce de Dieu lui échappe car Dieu accorde aux humbles mais résiste aux orgueilleux.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 12 décembre 2017