.: Les paroles de Jésus :.


Secouez la poussière de vos pieds


Contexte Marc 6:7-13:

Marc 6:7 Alors il appela les douze, et il commença à les envoyer deux à deux, en leur donnant pouvoir sur les esprits impurs. 8 Il leur prescrivit de ne rien prendre pour le voyage, si ce n’est un bâton ; de n’avoir ni pain, ni sac, ni monnaie dans la ceinture ; 9 de chausser des sandales, et de ne pas revêtir deux tuniques. 10 Puis il leur dit : Dans quelque maison que vous entriez, restez-y jusqu’à ce que vous partiez de ce lieu. 11 Et, s’il y a quelque part des gens qui ne vous reçoivent ni ne vous écoutent, retirez-vous de là, et secouez la poussière de vos pieds, afin que cela leur serve de témoignage. 12 Ils partirent, et ils prêchèrent la repentance. 13 Ils chassaient beaucoup de démons, et ils oignaient d’huile beaucoup de malades et les guérissaient.

Secouez la poussière de vos pieds ! On se doute bien que cette parole de Jésus n'a pas rapport avec la propreté. C'est plutôt un geste évocateur qui signifie que vous n'avez plus rien en commun avec ces gens qui refusent de croire en la Bonne Nouvelle que vous leur annoncez. Vous n'avez plus rien en commun avec vous, même pas la poussière attachée après vos souliers.

Jésus nous dit que la moisson est blanche, que la moisson est prête (Marc 4:29 et Jean 4:35) mais nous devons réaliser que ce n'est pas tous plans qui sont à récolter dans la moisson. Jésus nous donne une autre parabole pour montrer qu'il y a aussi de l'ivraie mélangé avec le bon grain : (Mt.13:24-30).

Jésus voulait éviter que ses disciples perdent leur temps avec ceux qui s'opposaient à l'évangile, il ne les a pas conseillés de retourner les voir encore et encore et de les mettre sur une liste de prière. Il leur demande plutôt de couper le contact et d'aller vers d'autres personnes, vers les gens qui ont vraiment faim et soif de Dieu. Vous pouvez amener un cheval à la rivière mais vous ne pouvez le forcer à boire. Pourquoi alors perdre son temps avec ceux qui sont rassasiés ? Quand bien même vous avez le meilleur des festins à leur donner, ils vont lever le nez dessus:

Proverbes 27:7 Celui qui est rassasié foule aux pieds le rayon de miel, mais celui qui a faim trouve doux tout ce qui est amer.

Si celui qui a faim trouve doux ce qui est amer, combien plus sera-t-il réceptif en goûtant combien le Seigneur est bon !

Proverbes 24:13 Mon fils, mange du miel, car il est bon ; un rayon de miel sera doux à ton palais.

1Pierre 2:2 désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut,
3 si vous avez goûté que le Seigneur est bon.

Jésus nous dit que la moisson est blanche alors ne perdons pas notre temps à essayer de récolter de l'ivraie. De toute façon, en général, ceux qui ne sont pas intéressés nous le font savoir assez vite, à moins qu'ils n'y trouvent un avantage personnel à feindre un intérêt, par exemple pour combler la solitude, pour de la nourriture gratuite ou pour un service d'aide, cf. 2Th.3:10.

2Thessaloniciens 3:10 Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément: Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus.

Demandons au Seigneur de nous guider dans le champ vers sa moisson à récolter. Puisque nous avons des ressources limitées, que le Seigneur nous inspire à les investir là où cela produit du fruit qui le glorifiera.

Mentionnons aussi que cette attitude encouragée par Jésus concerne un contexte bien précis : quand on va évangéliser des inconnus, des gens avec qui nous ne sommes pas en relation dans notre vie quotidienne. C'est seulement dans ces circonstances que cela s'implique, Jésus nous dit alors "va parler à d'autres personnes, celles-ci sont fermées, tu perds ton temps et ton énergie. Secoue la poussière de tes pieds, cesse tout rapport avec eux."

Cela ne concerne pas les gens que nous cotoyons au quotidien, que ce soit notre famille ou notre entourage plus large ; voisins, confrères de travail, commerçants. Ici, cela demande du discernement, il faut savoir quand parler et quand se taire, Jésus nous dit une autre parole à ce sujet qui peut être dure à entendre mais qui a pour but de nous protéger (cliquez ici pour une méditation sur ce passage):

Matthieu 7:6 Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent. `

Comme Paul (Romains 10:1), on peut souhaiter le salut de notre famille, mais comme lui aussi, il faut parfois se sauver pour ne pas y laisser notre peau (Actes 9:17-25) car Jésus nous a prévenus que l'opposition familiale pourrait être très virulente !

Matthieu 10:34 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.
35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ;
36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.
37 Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ;
38 celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi.
39 Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.
40 Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé.

Nous avons besoin de demander à Dieu la sagesse (Ja.1:5) pour savoir quand parler, quand se taire, quand couper la relation et quand fuir la relation !

- Le webmestre

Lire aussi la méditation sur la moisson est prête



Matthieu 13:24 Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. 25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla.
26 Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi. 27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
28 Il leur répondit : C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l’arracher ?
29 Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.
30 Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

Retour dans le texte


Actes 9:15 Mais le Seigneur lui dit : Va, car cet homme est un instrument que j’ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d’Israël ;
16 et je lui montrerai tout ce qu’il doit souffrir pour mon nom.
17 Ananias sortit ; et, lorsqu’il fut arrivé dans la maison, il imposa les mains à Saul, en disant: Saul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t’est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m’a envoyé pour que tu recouvres la vue et que tu sois rempli du Saint-Esprit.
18 Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. Il se leva, et fut baptisé ;
19 et, après qu’il eut pris de la nourriture, les forces lui revinrent. Saul resta quelques jours avec les disciples qui étaient à Damas.
20 Et aussitôt il prêcha dans les synagogues que Jésus est le Fils de Dieu.
21 Tous ceux qui l’entendaient étaient dans l’étonnement, et disaient : N’est-ce pas celui qui persécutait à Jérusalem ceux qui invoquent ce nom, et n’est-il pas venu ici pour les emmener liés devant les principaux sacrificateurs ?
22 Cependant Saul se fortifiait de plus en plus, et il confondait les Juifs qui habitaient Damas, démontrant que Jésus est le Christ.
23 Au bout d’un certain temps, les Juifs se concertèrent pour le tuer,
24 et leur complot parvint à la connaissance de Saul. On gardait les portes jour et nuit, afin de lui ôter la vie.
25 Mais, pendant une nuit, les disciples le prirent, et le descendirent par la muraille, dans une corbeille.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 23 août 2017