Jésus est notre musique
Nous n’avons qu’un art, la foi ; qu’une musique, le Christ : il enseigna à réconcilier la merveilleuse paix de l'harmonie, autrefois dissonante, qu'il conféra à un seul corps en assumant l'humanité ; il y mêla la bonté de la divinité en y infusant sa puissance, afin d'établir et d'unifier en sa personne les deux natures si éloignées l'une de l'autre... Il est donc vraiment pour nous le Créateur musicien, le David authentique : il restaura la cithare de notre corps, qui gisait depuis longtemps désassemblée et tombée en poussière, et en Seigneur la répara en l’assumant à son usage, alors que ses cordes rompues par l'antique faute la réduisaient au silence...
C'est pour rénover cette cithare que Dieu lui-même, notre maître, la déposa et la suspendit lui-même à l'arbre de son bois, et la renouvela en détruisant par sa croix le péché de la chair. Et c’est ainsi qu’il assembla une cithare mortelle, unie par des nombres célestes, cithare unique composée à partir de peuples divers, en ajustant en un seul corps des peuples de toute race. Par suite, quand ses cordes sont touchées par le plectre du Verbe, la voix de la cithare évangélique emplit toutes choses de la louange de Dieu ; par tout l’univers résonne sans cesser la lyre d’or du Christ, d’une seule mélodie en langues innombrables, et celles-ci font entendre à Dieu, en réponse, des chants nouveaux sur des cordes égales.

Ainsi que, sur la cithare, l’exécutant, sous le coup d’un seul plectre, émeut les cordes dissonantes,… ainsi le Dieu musicien et unique arbitre de l’harmonie de tous les sons, émue par lui à travers tous les éléments de l’univers, le Dieu artisan de la nature et de tout art,… et en même temps dissonant par son souffle unique en tous les hommes, comme s’il avait joué d’un plectre aisé sur les cordes d’une lyre, il fit résonner la même proclamation en des langues diverses, en faisant retentir des sons variés à travers des instruments humains.

- Paulin de Nole, IVe siècle ap. J.C.





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 25 juin 2017