Que signifie l'expression "Fils de Dieu" dans la Bible ?


Jésus a reçu de Dieu plusieurs titres au fil des âges, certains soulignant sa relation particulière avec Dieu, d'autres soulignant la qualité des rapports qu'il entretenait avec les hommes.

Jésus est éternel, comme Dieu le Père et le Saint-Esprit, il a été révélé au monde en tant que Fils de l'homme via la vierge Marie Ro.1:4, et et Fils de Dieu par son incarnation via l'action du Saint-Esprit sur celle-ci (Emmanuel; Dieu avec nous ; les deux prophéties d'Esaïe 7:14 et 9:5), cf. Luc 1:35, Marc 1:1. Jésus est le second Adam 1Co.15:45, qui lui aussi était appelé fils de Dieu Luc 3:38, puisqu'il n'avait pas de père humain.

Nulle part avant son incarnation Jésus n'est appelé le "Fils de Dieu", cette appellation est réservée aux hommes et aux anges dans l'Ancien Testament, Dieu étant à l'origine de l'existence des uns comme des autres. Dans notre mentalité occidentale, un fils est quelqu'un qui est né, qui a un commencement, mais cela ne peut pas s'appliquer à Jésus parce que Dieu n'est pas à l'origine de Jésus, puisque celui-ci est éternel lui aussi, cp. Jn.1:1. Alors si Jésus appelle Dieu "son Père", ce n'est pas dans le sens qu'il est son géniteur, mais dans le sens plutôt qu'il dépend de lui et lui est soumis (Jn.5:19) tout en ayant la même nature que lui (Jn.5:18).

Jean 5:17 Mais Jésus leur répondit: Mon Père est continuellement à l’oeuvre et moi aussi je suis à l’oeuvre. 18 A cause de cette parole, les autorités juives cherchaient encore plus à faire mourir Jésus; car il avait non seulement agi contre la loi du sabbat, mais il disait encore que Dieu était son propre Père et se faisait ainsi l’égal de Dieu. 19 Jésus reprit la parole et leur dit: Oui, je vous le déclare, c’est la vérité: le Fils ne peut rien faire par lui-même; il ne fait que ce qu’il voit faire au Père. Tout ce que le Père fait, le Fils le fait également.

Dans le monde biblique, l'expression "Fils de Dieu" était octroyée à ceux qui recevaient l'onction royale, ils accédaient au statut de la divinité. C'est la conclusion à laquelle je suis parvenu en parcourant les Écritures.

Il y a un passage dans les Actes qui nous montrent que les gens avaient l'habitude de considérer les rois comme ayant atteint le statut de divinité.

Actes 12:21 Hérode, revêtu de ses habits royaux, et assis sur son trône, les harangua publiquement. 22 Le peuple s’écria: Voix d’un dieu, et non d’un homme!

La réaction de Nathanaël montre aussi que l'expression Fils de Dieu était associé à la royauté que le Messie avait été envoyé pour établir à Jérusalem sur toutes les nations. On peut aussi mentionner l'accueil royal accordé à Jésus quand il entra dans Jérusalem.

Jean 1:49 Alors Nathanaël lui dit: Maître, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël!

Jean 12:12 Le lendemain, une foule nombreuse de gens venus à la fête ayant entendu dire que Jésus se rendait à Jérusalem, 13 prirent des branches de palmiers, et allèrent au-devant de lui, en criant: Hosanna! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, le roi d’Israël!

Marc 11:10 Béni soit le règne qui vient, le règne de David, notre père! Hosanna dans les lieux très hauts!

C'était donc clair dans la pensée sémitique que l'expression fils de Dieu ne désignait pas une paternité biologique puisqu'elle était accordée au roi qui accédait sur le trône. Jésus est le Roi des rois qui a accédé au trône éternel, il se distingue de tous les rois de la terre, tant de par sa position que de par sa nature divine.

Ce sont les pères de l'Église à l'occident qui semblent avoir pris trop littéralement le sens de l'expression Fils de Dieu et se sont évertués à trouver des formulations permettant de préserver à la fois l'éternité du Fils de Dieu avec l'idée qu'il est un Fils généré par son Père dans l'éternité.

Dans Psaumes 2, le Fils c'est David, cf. Ps.89:21,27-28, tandis que dans 1Chroniques 22:10, c'est Salomon.

Psaumes 2:6 « Moi, j’ai établi mon Roi par l’onction sur Sion, ma montagne sainte. » 7 Je publierai le décret qu’a promulgué l’Eternel. Il m’a dit : « Tu es mon Fils ; aujourd’hui, je fais de toi mon enfant.

Psaumes 45:7 Ton trône, ô Dieu, est éternel. Le sceptre de ton règne est un sceptre de justice. 8 Tu aimes la justice et tu détestes la méchanceté ; c’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a désigné par onction comme roi, de préférence à tes compagnons, avec une huile de joie.

1Chroniques 22:10 Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom. Il sera pour moi un fils, et je serai pour lui un père; et j’affermirai pour toujours le trône de son royaume en Israël.

Ce que Dieu a dit à David et Salomon, c'était ce type de formulation qu'on couronnait un roi dans les nations entourant Israël, il devenait un fils de Dieu, il était élevé au statut de la divinité.

Ces deux passages étaient prophétiques aussi, car ils sont appliqués à Jésus à quelques reprises dans le Nouveau Testament pour appuyer sa divinité (Ac.13:33, Hé.1:5, 5:5), pleinement méritée dans son cas, tant de par sa nature divine avant son incarnation que par son comportement sur la terre (Ph.2:5-10), que par sa résurrection d'entre les morts (Ro.1:4).

Romains 1:3 Il concerne son Fils qui, en tant qu’homme, est né de la descendance de David 4 et qui, du point de vue de l'Esprit saint, a été déclaré Fils de Dieu avec puissance par sa résurrection : Jésus-Christ notre Seigneur.

Quand Paul dit dans ce passage au verset 4 que Jésus a été désigné Fils de Dieu par sa résurrection, cela ne veut pas dire qu'il ne l'était pas avant. On peut prendre pour exemple Paul lui-même ; au verset 1, il est dit que Paul a été mis à part dès sa naissance. Dans Galates 1:15, il a été confirmé par Jésus devant les hommes et les anges lors de sa nouvelle naissance Ac.9:6 et ensuite il s été manifesté à toute l'Église par le Saint-Esprit à Antioche Ac.13:2.

Alors que Jésus, lui, avait été déjà établi "Fils de Dieu" lors de sa naissance Hé.1:5-6 auprès des anges (d'ailleurs les démons et Satan l'ont reconnu bien avant les hommes, Lu.4:3, 9, 41) et a été désigné comme "Fils de Dieu" de manière éloquente auprès des hommes et des anges par sa résurrection d'entre les morts effectuée par Dieu Ac.5:30 via le Saint-Esprit Ro.1:4, Ac.13:33, 2Co.13:4. Par la résurrection Dieu a aussi confirmé de manière éclatante Jésus comme Seigneur Ph.2:10, même s'il l'était déjà avant sa résurrection Jn.13:13.

En conclusion, Jésus est le Fils de Dieu sans avoir eu d'autre génération que celle humaine, car il est divin et éternel, il n'a pas eu de commencement et n'aura pas de fin de jours. Il est sans généalogie comme Melchisédek. Il a toujours été, il est toujours le même et le restera à jamais (Hébreux 13:8).

Liste des versets cités

Mais, lorsqu'il plut à celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce, (Galates 1:15)

Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils? (Hébreux 1:5)

Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l'adorent! (Hébreux 1:6)

Le diable lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu'elle devienne du pain. (Luc 4:3)

Des démons aussi sortirent de beaucoup de personnes, en criant et en disant: Tu es le Fils de Dieu. Mais il les menaçait et ne leur permettait pas de parler, parce qu'ils savaient qu'il était le Christ. (Luc 4:41)

Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois. (Actes 5:30)

Dieu l'a accomplie pour nous leurs enfants, en ressuscitant Jésus, selon ce qui est écrit dans le Psaume deuxième: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui. (Actes 13:33)

Car il a été crucifié à cause de sa faiblesse, mais il vit par la puissance de Dieu; nous aussi, nous sommes faibles en lui, mais nous vivrons avec lui par la puissance de Dieu pour agir envers vous. (2 Corinthiens 13:4)

et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ notre Seigneur, (Romains 1:4)

(2:7) et ayant paru comme un simple homme, (2:8) il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. (Philippiens 2:8) C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, (Philippiens 2:9) afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, (Philippiens 2:10)

Vous m'appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis. (Jean 13:13)

L'ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. (Luc 1:35)

Commencement de l'Évangile de Jésus-Christ, Fils de Dieu. (Marc 1:1)

C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel. (Esaïe 7:14)

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. (Esaïe 9:6)

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. (Jean 1:1)

L'Éternel m'a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes. (Proverbes 8:22)

Selon ce qui est écrit dans Ésaïe, le prophète: Voici, j'envoie devant toi mon messager, Qui préparera ton chemin; (Marc 1:2)

Alors j'ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté. (Hébreux 10:7)

Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n'ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu. (Apocalypse 3:2)

Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus; j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. (Apocalypse 3:12)

Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût. (Jean 17:5)

Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis- leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. (Jean 20:17)

Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis. (Jean 5:17) A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. (Jean 5:18) Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. (Jean 5:19)

Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? (Matthieu 27:46)

et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. (Apocalypse 1:18)

Écris à l'ange de l'Église de Thyatire: Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l'airain ardent: (Apocalypse 2:18)

Écris à l'ange de l'Église de Philadelphie: Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira: (Apocalypse 3:7)

Écris à l'ange de l'Église de Laodicée: Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu: (Apocalypse 3:14)

Tremblant et saisi d'effroi, il dit: Seigneur, que veux-tu que je fasse? Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire. (Actes 9:6)










Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 11 décembre 2018