Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister




Comprenons ceci... le signe que le royaume de Dieu vient c'est la guérison des maladies Luc 4:18, la maladie n'est pas envoyée par Dieu puisque c'est lui qui la chasse quand son royaume vient. La maladie fait donc partie du royaume qu'il vient chasser.

Marc 3:23 Jésus les appela, et leur dit sous forme de paraboles : Comment Satan peut-il chasser Satan ?
24 Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister ;
25 et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne peut subsister.
26 Si donc Satan se révolte contre lui-même, il est divisé, et il ne peut subsister, mais c’en est fait de lui.
27 Personne ne peut entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort ; alors il pillera sa maison.

Quand Jésus vient chasser Satan, il vient détruire les oeuvres de Satan, quand il vient guérir les malades, il ne vient pas combattre ce que Dieu a envoyé, sinon son royaume serait divisé et ne pourrait subsister. Il vient lier Satan et pillé son royaume en chassant les démons ET guérissant les malades !

Matthieu 4:17 Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.

Matthieu 4:23 Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple.

Le royaume de Satan c'est la maladie, la possession démoniaque, c'est lui qui a la puissance de la mort, cf. Luc 13:10-17 et Hé.2:14. Jésus est venu détruire tout cela. cf. 1Jn.3:8. Dieu prend ceux qui croient en Jésus et les transfère de royaume.

Colossiens 1:12 Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière,
13 qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour,
14 en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.

Le royaume de Dieu c'est la paix, la joie, la délivrance, la guérison, la santé, la prospérité. C'est tout ce qui est bon, agréable et parfait. Le royaume de Satan continue à nous attaquer mais nous avons la victoire déjà acquise par la foi en Jésus.

1Jean 5:3 Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles,
4 parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi.
5 Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?

Si c'est Dieu qui envoie la maladie, alors cessons de se soigner, nous allons contre la volonté de Dieu ! Vraiment les gens ne se rendent pas compte de ce qu'ils disent ! Nous combattons tous la maladie, alors croyons que Jésus veut la combattre aussi avec nous, il aime notre corps car c'est SON corps maintenant !

Dieu n'envoie pas de maladie à ses enfants, pas plus que nous renderions nos enfants malades volontairement et Dieu est bien meilleur que nous, Dieu est bon !

Jacques 1:16 Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés:
17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.

- Le webmestre

Luc 4:16 Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture,
17 et on lui remit le livre du prophète Esaïe. L’ayant déroulé, il trouva l’endroit où il était écrit:
18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés,
19 Pour publier une année de grâce du Seigneur.

Luc 13:10 Jésus enseignait dans une des synagogues, le jour du sabbat.
11 Et voici, il y avait là une femme possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était courbée, et ne pouvait pas du tout se redresser.
12 Lorsqu’il la vit, Jésus lui adressa la parole, et lui dit : Femme, tu es délivrée de ton infirmité.
13 Et il lui imposa les mains. A l’instant elle se redressa, et glorifia Dieu.
14 Mais le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus avait opéré cette guérison un jour de sabbat, dit à la foule : Il y a six jours pour travailler ; venez donc vous faire guérir ces jours-là, et non pas le jour du sabbat.
15 Hypocrites ! lui répondit le Seigneur, est-ce que chacun de vous, le jour du sabbat, ne détache pas de la crèche son bœuf ou son âne, pour le mener boire ?
16 Et cette femme, qui est une fille d’Abraham, et que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat ?
17 Tandis qu’il parlait ainsi, tous ses adversaires étaient confus, et la foule se réjouissait de toutes les choses glorieuses qu’il faisait.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 29 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes samedi 25 mars 2017