La lettre de Jésus à l'église de Sardes Ap.2:1-7

Apocalypse 3:1 A l'ange de l'Eglise de Sardes, écris: «Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles: Je connais ta conduite, je sais que tu passes pour être vivant, mais tu es mort.
2 Deviens vigilant, raffermis ceux qui restent et qui étaient sur le point de mourir. Car je n'ai pas trouvé ta conduite parfaite devant mon Dieu.
3 Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu la Parole: Obéis et change! Car, si tu n'es pas vigilant, je viendrai comme un voleur et tu n'auras aucun moyen de savoir à quelle heure je viendrai te surprendre.
4 Cependant, tu as à Sardes quelques personnes qui n'ont pas sali leurs vêtements; elles marcheront avec moi en vêtements blancs, car elles en sont dignes.
5 Le vainqueur portera ainsi des vêtements blancs, je n'effacerai jamais son nom du livre de vie, je le reconnaîtrai comme mien en présence de mon Père et de ses anges.
6 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises.»

Les 7 esprits de Dieu signifie que le Seigneur Jésus-Christ possède la plénitude du Saint-Esprit, car il n'y a pas 7 Saint-Esprits ! Le chiffre 7 est un symbole de plénitude, de totalité ; les lettres adressées aux 7 églises signifie que toutes les églises sont concernées par ces lettres, ce que confirme le verset 6.

C'est la plus sévère réprimande faite par le Seigneur ; quel choc cela a dû être pour les chrétiens de cette église de se faire dire par le Seigneur Jésus-Christ lui-même qu'ils sont morts, (ou plutôt moribonds, comme on lit au verset 2) même s'ils ont le réputation de passer pour des gens spirituels (des vivants) ! Cela a assurément capté leur attention et produit la repentance souhaitée par le Seigneur car quelques décennies plus tard cette église était encore active et leur évêque Méliton était renommé pour sa spiritualité.

Nous ne pouvons pas nous reposer sur notre réputation, sur nos actions du passé. Le Seigneur nous veut vivants pour lui aujourd'hui, il n'existe pas de retraite dans le Seigneur. Un chrétien qui ne vit plus pour le Seigneur est un moribond qui a besoin de se réveiller d'entre les morts !

Ephésiens 5:10 Examinez ce qui est agréable au Seigneur ;
11 et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les.
12 Car il est honteux de dire ce qu’ils font en secret ;
13 mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière.
14 C’est pour cela qu’il est dit : Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et Christ t’éclairera.

Si critique et grave que soit l'état d'un moribond, le Seigneur est assez fort pour le relever, SI TU RESPIRES ENCORE, IL N'EST PAS TROP TARD !

Au verset 4, les vêtements symbolisent les actions des chrétiens (Ap.19:8 et Jude 22-23), ceux qui ont des vêtements souillés, sont ceux dont la conduite est réprochable, voir verset 2 :

"je n'ai pas trouvé ta conduite parfaite devant mon Dieu."

Apocalypse 19:8 et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints.

Jude 22 Reprenez les uns, ceux qui contestent ; 23 sauvez-en d’autres en les arrachant du feu ; et pour d’autres encore, ayez une pitié mêlée de crainte, haïssant jusqu’à la tunique souillée par la chair.

Au verset 5, le vainqueur c'est le vivant pour le Seigneur. Dans les villes antiques, on tenait un registre des citoyens, quand l'un d'entre eux mourrait on effaçait son nom du registre. Jésus y fait référence en disant que dans le livre de vie de la nouvelle Jérusalem, on ne retrouve que des vivants spirituellement, alors c'est impossible que Jésus efface son nom car ils vivront éternellement. Quel bonheur ce sera d'entendre le Seigneur nommer notre nom et confirmer que nous lui appartenons devant Dieu et les anges !

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 29 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes mardi 23 mai 2017