.: Les paroles de Jésus :.


La moisson est prête

Marc 4:26 Il dit aussi: ---Il en est du royaume de Dieu comme d'un homme qui a répandu de la semence dans son champ.
27 A présent, qu'il dorme ou qu'il veille, la nuit comme le jour, le grain germe et la plante grandit sans qu'il s'en préoccupe.
28 D'elle-même, la terre fait pousser le blé: d'abord la tige, puis l'épi vert, et enfin les grains de blé remplissant cet épi.
29 Et lorsque le grain est prêt à être cueilli, l'homme y porte aussitôt la faucille, car la moisson est prête.

Jésus compare le royaume de Dieu à un champ ou la moisson est prête; c'est la conclusion de cette parabole et elle rejoint ce que Jésus a dit ailleurs:

Luc 10:2 Il leur dit : La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson.

Jean 4:35 Ne dites-vous pas qu’il y a encore quatre mois jusqu’à la moisson ? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson.
36 Celui qui moissonne reçoit un salaire, et amasse des fruits pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble.
37 Car en ceci ce qu’on dit est vrai : Autre est celui qui sème, et autre celui qui moissonne.
38 Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n’avez pas travaillé ; d’autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail.

Comme Jésus le mentionne au verset 37, c'est rare que les gens vont se convertir à la suite de la première fois où ils entendent la Bonne Nouvelle. Dans la parabole du Semeur (Matthieu 13) Jésus explique que la semence c'est la Parole de Dieu qui est annoncée aux gens. Une fois que les gens l'entendent, ceux qui sont réceptifs lui permettent de grandir en eux et porter du fruit même en l'absence de ceux qui leur ont annoncé l'Évangile, c'est ce que Jésus explique dans la première parabole citée au début de la méditation:

Marc 4:27 A présent, qu'il dorme ou qu'il veille, la nuit comme le jour, le grain germe et la plante grandit sans qu'il s'en préoccupe.`

C'est réconfortant de savoir que la vie se trouve dans la semence et qu'elle fait germer la plante. Cela devrait nous encourager à partager l'Évangile car c'est le Saint-Esprit qui fait germer la Parole de Dieu dans les coeurs, cela ne dépend pas de nous, notre rôle c'est juste de la partager.

Hé4:12 Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.
13 Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.

Ésaïe 55:10 Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange,
11 Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins.

Par ces paraboles, Jésus nous dit que la semence continue à faire son travail dans le coeur des gens après qu'on leur a présenté l'évangile et que ceux qui ont un coeur bien disposé porteront éventuellement du fruit. Ils sont certainement nombreux en dépit parfois des apparences car Jésus nous dit que la moisson est prête à être récoltée. Alors il nous offre le grand privilège de participer à la récolte et à se réjouir avec lui (Matthieu 28:18-20 et Psaume 126).

Matthieu 28:18 Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.
19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,
20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

Psaume 126:1 Quand l’Eternel ramena les captifs de Sion, nous étions comme ceux qui font un rêve.
2 Alors notre bouche était remplie de cris de joie, et notre langue de chants d’allégresse ; alors on disait parmi les nations : l’Eternel a fait pour eux de grandes choses !
3 L’Eternel a fait pour nous de grandes choses ; nous sommes dans la joie.
4 Eternel, ramène nos captifs, comme des ruisseaux dans le midi !
5 Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d’allégresse.
6 Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes.

Ouvrons la bouche et il nous la remplira pour qu'on fasse connaître les merveilles cachées en Jésus-Christ (cf. Psaume 81:10, Colossiens 2:3 et Hébreux 11:16) !

- Le webmestre

Lire aussi la méditation sur Secouez la poussière de vos pieds



Trois paraboles du royaume tirées de l'agriculture dans Matthieu 13

Mt.13:1 Ce même jour, Jésus sortit de la maison, et s’assit au bord de la mer.
2 Une grande foule s’étant assemblée auprès de lui, il monta dans une barque, et il s’assit. Toute la foule se tenait sur le rivage.
3 Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit : Un semeur sortit pour semer.
4 Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent.
5 Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre : elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un sol profond ;
6 mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.
7 Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l’étouffèrent.
8 Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.
9 Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.
10 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent : Pourquoi leur parles-tu en paraboles ?
11 Jésus leur répondit : Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.
12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.
13 C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent.
14 Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.
15 Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.
16 Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent !
17 Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.
18 Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur.
19 Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.
20 Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie ;
21 mais il n’a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute.
22 Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.
23 Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend ; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.
24 Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.
25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla.
26 Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi.
27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
28 Il leur répondit : C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l’arracher ?
29 Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.
30 Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.
31 Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ.
32 C’est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.

Colossiens 2:1 Je veux, en effet, que vous sachiez combien est grand le combat que je soutiens pour vous, et pour ceux qui sont à Laodicée, et pour tous ceux qui n’ont pas vu mon visage en la chair,
2 afin qu’ils aient le cœur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans la charité, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ,
3 mystère dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science.

Hébreux 11:24 C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon,
25 aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché,
26 regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Egypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 29 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes samedi 25 mars 2017