Jésus a dit:
"Chaque jour suffit sa peine"
Mt.6:34
Cette parole nous fait souvent penser à la maladie et particulièrement aux difficultés financières que Jésus évoque dans le contexte où Il parle de ne pas s'inquiéter de ce que nous allons manger et boire (Mt.6:19-32) mais plutôt de se préoccuper des affaires de Son Père, en cherchant en premier Son royaume (Mt.6:33), comme Il le faisait Lui-même (Luc 2:49). Cependant le mot employé par Jésus qui a été traduit par « peine » a un autre sens dans l'original. Le mot grec traduit par « peine » est « kakia », c'est un nom qui est traduit partout ailleurs par malice, méchanceté, l'adjectif est « kakos » : mal, et le verbe « kakopoieo » : faire le mal.

C'est vraiment quelque chose de très négatif, quelque chose qui exige une repentance quand le kakia est dans une personne :

Ac 8:22 Repens-toi donc de ta méchanceté (kakia), et prie le Seigneur pour que la pensée de ton coeur te soit pardonnée, s’il est possible; 23 car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l’iniquité.

3Jn.3 :11 Bien-aimé, n’imite pas le mal (kakos), mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal (kakopoieo) n’a pas vu Dieu.

Donc, Jésus nous dit que chaque jour de notre vie aura son lot de malice, de méchanceté. Cela pose de grands problèmes philosophiques. La Bible affirme que Dieu est bon (Ps.73:1)

La Bible affirme aussi que le bon Dieu a créé un monde qu'Il a trouvé très bon (Ge.1:31). Pourquoi et comment alors, ce monde très bon créé par un bon Dieu a-t-il pu dégénéré en un monde où la méchanceté est présente chaque jour?

C'est la question qui bute beaucoup de gens et qui les font remettre en question la bonté de Dieu ou son existence même. En face du kakia du monde, au lieu de chercher le royaume de Dieu pour en faire du sens, certains en viennent à conclure que si Dieu existe, c'est le diable. Le juif Woody Allen lance de son côté :

« Je ne sais pas si Dieu existe. Mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse.»

Évidemment, si Dieu a créé le monde tel qu'il est présentement, personne ne peut arriver à la conclusion que le monde est très bon devant tant de calamités et de souffrances injustes et injustifiables. Et si le monde a été créé avec plein de kakia, alors celui qui a l'a créé ne peut être très bon lui-même, il n'a pu reproduire que ce qu'il est lui-même.

Voilà pourquoi tant de gens rejettent l'existence de Dieu ou l'existence d'un Dieu bon. C'est souvent la réponse que me donne les gens : «Si Dieu existe, ou si Dieu est bon, pourquoi tant de souffrance et d'injustice dans le monde ?»

La Bible donne une explication, bien entendu, mais une explication qui ne peut s'accepter que par la foi puisqu'elle est invérifiable scientifiquement, car nous n'avons plus accès aux conditions de vie originelles.

Dieu nous révèle la raison pour laquelle la méchanceté est si répandue dans le monde, c'est la conséquence de la Chute où l'homme a choisi de désobéir à Dieu malgré les avertissements (Ge.2:16-17, 3:16-19). Le péché de l'homme a affecté toute la création qu'il avait été appelé à dominer, jusqu'aux éléments de la nature qui ont été maudits (Ro.8:18-24), comme le sol qui produit difficilement les plantes et les fruits. Jésus nous a avertis que les choses vont aller même en empirant, comme aux jours de Noé, jusqu'à son retour (Mt.24:6-13, 32-42).

Le Créateur n'est pas resté les bras croisés pour autant pendant qu'on tente de s'en sortir dans ce monde tordu, Jésus est venu s'exposer au kakia du monde, Il a mis sa gloire de côté pour venir habiter comme les hommes, il s'est fait pauvre de riche qu'il était, il a subi l'injustice au plus haut point, étant calomnié, maltraité et mis à mort alors qu'il n'avait jamais rien fait de mal lui-même, aucun kakia n'avait eu accès dans sa vie. C'est ainsi que

« la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été révélés, il nous a sauvés. Et il ne l’a pas fait à cause des actes de justice que nous aurions pu accomplir, mais conformément à sa compassion, à travers le bain de la nouvelle naissance et le renouvellement du Saint-Esprit qu’il a déversé avec abondance sur nous par Jésus-Christ notre Sauveur. Ainsi, déclarés justes par sa grâce, nous sommes devenus ses héritiers conformément à l’espérance de la vie éternelle. Cette parole est certaine, et je veux que tu te montres affirmatif là-dessus.» Tite 3:4-8

40 ans après avoir décidé de faire confiance à Jésus, je peux confirmer que Dieu est bon ! Mais cela ne m'a pas pris 40 ans pour m'en rendre compte car c'est justement parce que j'avais compris que Dieu est bon que j'avais décidé de faire confiance à Jésus ! C'est vraiment en regardant à Jésus qu'on goûte à la bonté de Dieu qui nous pousse à la repentance (Ro.2:4), parce que si on fixe les yeux sur le kakia (la peine qui accompagne chaque jour), on ne s'en sortira pas. La vie chrétienne se vit vraiment par la foi et non par la vue, même si éventuellement on finit des fois par voir ce qu'on a cru. Hébreux 11, le chapitre de la foi nous offre deux listes, la première ont vu l'objet de leur foi et la seconde, à partir du verset 36, non. Mais tous ont été approuvés par Dieu, v.40.

Sans la foi, c'est impossible de comprendre pourquoi le mal est dans le monde créé par un Dieu bon, et c'est impossible aussi de plaire au bon Dieu qui l'a créé.

Hébreux 11:3 C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles... 6 personne ne peut plaire à Dieu sans la foi. En effet, celui qui s’approche de Dieu doit croire que Dieu existe et qu’il récompense ceux qui le cherchent.

Quelques autres versets cités

Genèse 2:16 L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme: «Tu pourras manger les fruits de tous les arbres du jardin, 17 mais tu ne mangeras pas le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras, c’est certain.»

Genèse 3:16 Il dit à la femme: «J’augmenterai la souffrance de tes grossesses. C’est dans la douleur que tu mettras des enfants au monde. Tes désirs se porteront vers ton mari, mais lui, il dominera sur toi.» 17 Il dit à l’homme: «Puisque tu as écouté ta femme et mangé du fruit au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: ‘Tu n’en mangeras pas’, le sol est maudit à cause de toi. C’est avec peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie. 18 Il te produira des ronces et des chardons, et tu mangeras de l’herbe des champs. 19 C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, et ce jusqu’à ce que tu retournes à la terre, puisque c’est d’elle que tu as été tiré. Oui, tu es poussière et tu retourneras à la poussière.»

Romains 8:18 J’estime que les souffrances du moment présent ne sont pas dignes d’être comparées à la gloire qui va être révélée pour nous. 19 De fait, la création attend avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu. 20 En effet, la création a été soumise à l’inconsistance, non de son propre gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise. 21 Toutefois, elle a l’espérance d’être elle aussi libérée de l’esclavage de la corruption pour prendre part à la glorieuse liberté des enfants de Dieu. 22 Or nous savons que, jusqu’à maintenant, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l’accouchement. 23 Et ce n’est pas elle seule qui soupire, mais nous aussi, qui avons pourtant dans l’Esprit un avant-goût de cet avenir, nous soupirons en nous-mêmes en attendant l’adoption, la libération de notre corps. 24 En effet, c’est en espérance que nous avons été sauvés.

Matthieu 24:6 Vous entendrez parler de guerres et de menaces de guerres: ne vous laissez pas effrayer, car il faut que toutes ces choses arrivent. Cependant, ce ne sera pas encore la fin. 7 Une nation se dressera contre une nation et un royaume contre un royaume, et il y aura en divers endroits des famines, des pestes et des tremblements de terre. 8 Tout cela sera le commencement des douleurs. 9 Alors on vous livrera à la persécution et l’on vous fera mourir; vous serez détestés de toutes les nations à cause de mon nom. 10 Beaucoup trébucheront alors, et ils se trahiront, se détesteront les uns les autres. 11 Beaucoup de prétendus prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens. 12 A cause de la progression du mal, l’amour du plus grand nombre se refroidira, 13 mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.

32 Tirez instruction de la parabole du figuier: dès que ses branches deviennent tendres et que les feuilles poussent, vous savez que l’été est proche. 33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, qu’il est à la porte. 34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive. 35 Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne disparaîtront pas. 36 »Quant au jour et à l’heure, personne ne les connaît, pas même les anges du ciel, ni même le Fils: mon Père seul les connaît. 37 Ce qui est arrivé à l’époque de Noé arrivera de même au retour du Fils de l’homme. 38 En effet, dans les jours précédant le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé est entré dans l’arche. 39 Ils ne se sont doutés de rien jusqu’à ce que le déluge vienne et les emporte tous. Il en ira de même au retour du Fils de l’homme. 40 Alors, deux hommes seront dans un champ: l’un sera pris et l’autre laissé; 41 deux femmes moudront à la meule: l’une sera prise et l’autre laissée. 42 Restez donc vigilants, puisque vous ignorez à quel moment votre Seigneur viendra.

- Le webmestre

Compteur installé le 6 mai 2017

Nombre de visites - 88





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 24 juin 2017