Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur Marc 12:29
C'est ainsi que Jésus introduit le plus grand des commandements:

Marc 12:29 Jésus répondit : Voici le premier : Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur ;
30 et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.
31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.
32 Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu’il n’y en a point d’autre que lui,
33 et que l’aimer de tout son cœur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c’est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.
34 Jésus, voyant qu’il avait répondu avec intelligence, lui dit : Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. Et personne n’osa plus lui proposer des questions.

Jésus citait deux passages de l'Ancien Testament :

Deutéronome 6:4 Ecoute, Israël ! l’Eternel, notre Dieu, est le seul Eternel. 5 Tu aimeras l’Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.

Lévitique 19:18 Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel.

Parce que les juifs voulaient s'assurer de ne pas prononcer le nom de Dieu en vain, ils employaient systématique le terme "Seigneur" au lieu de dire "YHWH", Jésus lui-même suit cette coutume pour ne pas les offenser, c'est pourquoi il cite De.6:4, il emploie 3 fois le titre "Seigneur" au lieu de "YHWH" : Jehovah ou Yahweh = Éternel, en français.

Le titre "Seigneur", tout comme le titre "Dieu" peut donc désigner, quand il est employé dans son sens absolu, uniquement Dieu le Père, car dans les mots mêmes de Jésus, son Père est le seul vrai Dieu (Jn.17:3), l'unique Seigneur (YHWH) (Marc 12:29).

Même si Jean cite Jésus disant que le Père est le seul vrai Dieu et qu'il va rejoindre son Dieu dans le ciel (Jean 20:17), cela ne l'empêche pas de commencer son évangile en disant que Jésus était au commencement avec Dieu et qu'il était Dieu (Jean 1:1).

L'explication classique veut que puisque Jésus et le Père sont un (Jean 10:30) alors ils forment le seul Dieu avec le Saint-Esprit.

Comme je l'ai mentionné auparavant, on pourrait aborder cela aussi sous un autre angle ; le Père est le seul vrai Dieu et Jésus est aussi Dieu dans un sens distinct du Père, car le titre de Dieu - comme le titre de Seigneur" est accordé à plusieurs autres personnes que le Seigneur Dieu (YHWH ELOHIM), le Père dans les Écritures. Jésus ne manque pas de rappeler lui-même que ELOHIM n'est pas employé seulement pour désigner Dieu le Père :

Jean 10:29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. 30 Moi et le Père nous sommes un. 31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. 32 Jésus leur dit : Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père : pour laquelle me lapidez-vous ? 33 Les Juifs lui répondirent : Ce n’est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. 34 Jésus leur répondit : N’est-il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux ? 35 Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’Ecriture ne peut être anéantie, 36 celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu.

Ainsi, on peut comprendre pourquoi Jean peut appeler Jésus "Dieu" dans Jean 1:1 et le citer ensuite disant que le Père est plus grand que lui et que le Père est le seul vrai Dieu. C'est très clair dans le contexte de Jean 17 que Jésus pense seulement à Dieu le Père quand il s'adresse à lui comme étant le seul vrai Dieu.

Jean 17:1 Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit : Père, l’heure est venue ! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie,
2 selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.
3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
4 Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire.
5 Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût.

C'est la même chose avec le titre de "Seigneur". Parce que "Seigneur" remplace "YHWH" dans Marc 12:29, Jésus peut dire qu'il y a un seul Seigneur, Dieu le Père sans entrer en contradiction avec le fait qu'il apprécie ailleurs qu'on l'appelle "Maître et Seigneur" dans Jean 13:13. De même, il n'avait aucune réticence à se faire appeler "mon Seigneur et mon Dieu" par Thomas, même qu'il a pris cela comme une profession de foi de sa part ! Jean, qui rapporte cela dans son évangile, n'y voyait manifestement pas de contradiction, sinon il se serait bien gardé de le mentionner dans son évangile. C'est donc que pour Jean, Jésus est Dieu, - notre Dieu pour nous qui croyons - mais le Père est le seul vrai Dieu, le Dieu de Jésus alors que personne n'est le Dieu du Père !

Jean 20:27 Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. 28 Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu ! 29 Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru !

Voici maintenant comment l'apôtre Paul employait les termes Dieu et Seigneur. Pour lui, Jésus est Seigneur à la gloire de Dieu le Père, Ph.2:11, il demeure soumis au Père, 1Co.15:27-28 et le Père est son Dieu Ep.1:17, comme Jésus l'a dit lui-même dans Jean 20:17 et répété dans Ap.3:12.

1Corinthiens 15:27 Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté. 28 Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.

Ephésiens 1:17 afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,

Jean 20:17 Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.

Apocalypse 3:12 Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.

Voici les deux descriptions les plus détaillées données par l'apôtre Paul :

1Corinthiens 8:4 Pour ce qui est donc de manger des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu’il n’y a point d’idole dans le monde, et qu’il n’y a qu’un seul Dieu.
5 Car, s’il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs,
6 néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.
7 Mais cette connaissance n’est pas chez tous.

Ephésiens 4:4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ;
5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,
6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.

Ceci étant dit, ce n'est pas parce que Jésus et les apôtres ( Paul dans 1Timothée 2:5, voir aussi Jacques 2:19) prêchent le monothéisme en reconnaissant que le Père est le seul vrai Dieu que cela fait de Jésus obligatoirement une créature, comme en sont venus à la conclusion, Arius, Mahomet et Charles Russell (qui a fondé les Témoins de Jéhovah). Comme tout bon fils, Jésus est soumis à son père et c'est normal aussi que le père soit plus grand que le fils. Le fils partage la même nature que le père, ce n'est pas parce qu'il est soumis à son Dieu et Père qu'il n'est pas de nature divine.

En conclusion, quand la Bible parle d'un seul Dieu, elle fait référence au Père. Quand la Bible parle de Dieu, elle peut faire référence au Père, au Fils ou à une créature selon le contexte (Ps.82:1 cité par Jésus dans Jn.10:33). Quand la Bible parle d'un seul Seigneur, si c'est en référence à YHWH, cela désigne Dieu le Père, autrement cela désigne Jésus-Christ. Quand la Bible parle de Seigneur, elle peut aussi faire référence au Père, au Fils ou à une créature selon le contexte, par exemple Abraham et Philippe :

1 Pierre 3:6 comme Sara, qui obéissait à Abraham et l’appelait son seigneur.

Jean 12:20-21 Quelques Grecs, du nombre de ceux qui étaient montés pour adorer pendant la fête,
21 s’adressèrent à Philippe, de Bethsaïda en Galilée, et lui dirent avec instances’adressèrent à Philippe, de Bethsaïda en Galilée, et lui dirent avec instance : Seigneur, nous voudrions voir Jésus.

Le contexte est toujours très important à évaluer avant de donner une interprétation car le sens des mots n'est évidemment pas toujours le même sinon on serait autant des dieux et des seigneurs que Dieu le Père, comme Satan (le dieu de ce monde, selon certains dans 2Corinthiens 4:4) l'avait faussement fait croire à Adam et Eve !

Pour moi, comme pour Paul dans 1Co.8:4-7 et Ep.4:4-6, il y a un seul Dieu (le Père) et un seul Seigneur (le Fils) et un seul Esprit (le Saint-Esprit) même s'il existe plusieurs esprits, même si le Père est parfois appelé Seigneur et que le Fils est parfois appelé Dieu. Le titre "Dieu" est une coche au-dessus de "Seigneur" car le Père est le Dieu du Seigneur Jésus mais Jésus ne sera jamais le Dieu du Père.

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 29 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes lundi 22 mai 2017