La lettre de Jésus à l'église de Smyrne Ap.2:8-11

Ap.2: 8 ---A l'ange de l'Eglise de Smyrne, écris: «Voici ce que dit celui qui est le premier et le dernier, celui qui était mort et qui est à nouveau vivant:
9 Je connais ta détresse et ta pauvreté --- et pourtant tu es riche. Je sais les calomnies de ceux qui se disent Juifs mais qui ne le sont pas: c'est une synagogue de Satan.
10 N'aie pas peur des souffrances qui t'attendent. Voici, le diable va jeter plusieurs d'entre vous en prison, pour vous tenter, et vous connaîtrez dix jours de détresse. Sois fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la vie comme prix de ta victoire.
11 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises. Au vainqueur, la seconde mort ne causera pas de mal.»

Le Seigneur Jésus-Christ s'adresse ici à une église gravement persécutée pour sa foi, les chrétiens dans certains pays musulmans, communistes ou hindous peuvent facilement s'identifier à ce qui suit. Pour les autres qui vivent en paix, c'est un rappel que cette paix relative est une grâce et non un dû ; la situation pourrait changer dans l'avenir.

Notre Seigneur Jésus commence par leur rappeler qu'il a été aussi persécuté comme eux et même mis à mort, on lit dans Hé.2:17-18 qu'

"il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il soit un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple; car, du fait qu'il a souffert lui-même et qu'il a été tenté, il peut secourir ceux qui sont tentés."

Ceci fait qu'il est en mesure de comprendre la détresse de ses disciples, de compatir avec eux et de les soutenir par son Saint-Esprit.

Mais cela ne s'arrête pas là, la mort n'a pu retenir le Seigneur Jésus-Christ et la merveilleuse promesse c'est qu'elle ne pourra pas nous retenir non plus. Au verset 10, Jésus nous met en garde qu'il est possible qu'on souffre et même qu'on soit mis à mort pour notre foi, ce n'est pas parce qu'il nous aurait abandonné car nous allons ressuciter avec Jésus-Christ lorsqu'il reviendra sur la terre et il nous donnera la vie éternelle ! (verset 11)

Dans cette lettre, le message de l'évangile de la prospérité n'a pas sa place. Jésus ne les voit pas comme le monde les voyait, au verset 9. Aux yeux du monde, ces chrétiens étaient des pauvres gens dénués par l'enlèvement de leurs biens matériels, ils s'imaginaient qu'ils n'étaient pas bénis de Dieu mais aux yeux du Seigneur ils étaient bien plus riches que les autres habitants. Quand Jésus reviendra, plusieurs des derniers seront les premiers :

Marc 10:29 Jésus répondit: Je vous le dis en vérité, il n'est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres,
30 ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des soeurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle.
31 Plusieurs des premiers seront les derniers, et plusieurs des derniers seront les premiers.

Que le Seigneur nous aide à regarder les choses à SA façon !

- Si tu es pauvre, ce n'est pas parce que Dieu refuse de te bénir (verset 9)
- Si tu es persécuté, ce n'est pas parce que Dieu te punit - c'est le diable qui sévit (verset 10)
- Si tu es mis à mort, ce n'est pas parce que Dieu t'a abandonné (versets 10-11)

Tu auras porté ta croix comme ton Seigneur Jésus-Christ et une couronne de gloire attend le victorieux que tu es !

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 19 août 2017