Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée Mt.10:34


Des musulmans se servent de cette parole de Jésus pour justifier l'appel au djihad, la guerre "sainte". Ont-ils raison ? Est-ce vraiment cela que Jésus encourageait ? Lisons bien comment Jésus dit ensuite qu'il est venu apporter l'épée ...

Matthieu 10:34 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.
35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ;
36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.
37 Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ;
38 celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi.
39 Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.

On devrait voir que Jésus emploie une métaphore pour illustrer la division dans les familles parce que tous ne croiront pas en Jésus. Jésus n'a pas dit de prendre une épée et de combattre les incrédules mais plutôt de prendre sa croix et d'accepter de souffrir et même perdre sa vie pour lui !

La seule manière de comprendre Mt.10:34 comme un appel à la guerre sainte, c'est de faire fi de l'explication donnée par Jésus lui-même en sortant le verset de son contexte pour en faire un prétexte !

Cela ne gêne aucunement les musulmans qui sortent à répétition ce passage quand on leur dit que Jésus enseigne que celui qui vit par l'épée périra par l'épée ! Cela démontre bien que leurs intentions ne sont pas nobles, ils ne cherchent qu'à trouver des contradictions dans la Bible mais cela tourne à leur confusion !

Matthieu 26:51 Et voici, un de ceux qui étaient avec Jésus étendit la main, et tira son épée ; il frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l’oreille.
52 Alors Jésus lui dit : Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée.
53 Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l’instant plus de douze légions d’anges ?
54 Comment donc s’accompliraient les Ecritures, d’après lesquelles il doit en être ainsi ?
55 En ce moment, Jésus dit à la foule : Vous êtes venus, comme après un brigand, avec des épées et des bâtons, pour vous emparer de moi. J’étais tous les jours assis parmi vous, enseignant dans le temple, et vous ne m’avez pas saisi.
56 Mais tout cela est arrivé afin que les écrits des prophètes fussent accomplis. Alors tous les disciples l’abandonnèrent, et prirent la fuite.

Ce passage confirme bien que Jésus est contre toute forme de jihad, aucune guerre sainte n'est justifiable à ses yeux. Au contraire, Jésus enseigne :

Matthieu 5:43 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.
44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

Jésus nous donne là un excellent moyen de manifester que nous sommes des enfants de Dieu !

- Le webmestre


Les musulmans aimeraient bien trouver des supports dans les paroles de Jésus pour leur djihad, leur guerre sainte contre les non-musulmans. Ils m'ont avancé deux passages, Mt.10:34 et Luc 19:27. J'ai traité ici de Matthieu 10:34, (cliquez ici pour Luc 19:27).

Il y a plusieurs formes de djihad et cela varie selon les époques et les pays. La forme de djihad la plus connue est évidemment celle qui se fait par l'épée contre les non-musulmans.

Pour plus d'information, allez lire sur Wikipedia :http://fr.wikipedia.org/wiki/Djihad









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 29 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes lundi 27 mars 2017