iv>
 
   
 
La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent,
toi le seul vrai Dieu Jn.17:3


Dans le même évangile de Jean, nous retrouvons aussi :

Jean 1:1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Jean 10:33 Les Juifs lui répondirent : Ce n’est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
34 Jésus leur répondit : N’est-il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux ?
35 Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’Ecriture ne peut être anéantie,
36 celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu.

Jean 20:17 Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.

Jean 20:28 Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu !
29 Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru !

Ailleurs dans ce même évangile, Jean citera Jésus disant:

Jean 10:30 Moi et le Père, nous sommes un.

Cliquez ici pour une méditation sur Jean 10:30. Établissons tout de suite que Jean est cohérent avec lui-même et que c'est le Saint-Esprit qui lui a inspiré son évangile, alors tout ce qu'il a écrit est digne de foi.

Dans Jean 17:3, Jésus y va d'une déclaration qui rejoint tout ce qu'on voit ailleurs dans les Saintes Écritures, à savoir qu'il y a un seul vrai Dieu, je ne reprendrais pas ici tous les textes parlant du monothéisme dans la Bible, vous pouvez consulter l'étude suivante sur ce sujet. Dans ce passage, Jésus ne laisse aucun doute que le seul vrai Dieu c'est le Père, ce n'est pas lui car il se mentionne juste après et ce n'est pas le Saint-Esprit non plus car il dit "Toi", pronom personnel au singulier qui ne peut désigner qu'une seule personne, qu'il nomme explicitement au verset 1 : le Père. Jésus ne pouvait donc pas penser en terme de trinité dans ce passage ; il y a "toi le seul vrai Dieu" et il y a "celui que tu as envoyé, Jésus-Christ", donc 2 personnes distinctes.

Jean 17:3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.

Jean cite aussi Jésus appelant le Père "mon Dieu" dans Jean 20:17 (il le répète à 4 reprises dans Apoclaypse 3:2,12). Donc Jésus considère le Père comme son Dieu pendant et après son incarnation, c'est pourquoi il est pour lui, le seul vrai Dieu. L'apôtre Paul confirme en écrivant "le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ" dans Ephésiens 1:17 et en réitérant qu'il y a un seul Dieu et un seul Seigneur à deux reprises, (1Corinthiens 8:4-7 et Ephésiens 4:4). Il rajoute aussi que Dieu est le Chef de Christ (1Corinthiens 11:3) et que celui-ci sera soumis à Dieu (1Corinthiens 15:27-28).

Pour nous c'est différent, le Père est notre Dieu et Jésus l'est aussi, c'est ce que Thomas confesse et Jésus déclare que c'est la foi et rajoute que ceux qui croiront la même chose sans l'avoir vu ressuscité seront heureux, cf. Jean 20:28. C'est ainsi que pour nous qui croyons, nous pouvons déclarer avec l'apôtre Jean que Jésus est Dieu avec Dieu, cf. Jean 1:1.

Et nous pouvons aussi dire comme Jésus que le Père est le seul vrai Dieu car il est le seul à ne pas avoir de Dieu au-dessus de lui et nous pouvons aussi dire comme Thomas que Jésus est notre Seigneur et notre Dieu car il est digne d'être adoré et nous lui devons complète obéissance.

Luc 24:51 Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel.
52 Pour eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie ;

Luc 6:46 Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ?

Jean 14:15 Si vous m’aimez, gardez mes commandements.

Jean 15:10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.

Rappelons qu'on ne se retrouve pas pour autant avec deux ou trois Dieux car il y a un seul vrai Dieu selon les dires de Jésus lui-même et c'est le Dieu le Père. Si l'apôtre Jean n'est pas toujours évident à suivre, de son côté, grâce à son esprit de synthèse, l'apôtre Paul y va d'une déclaration limpide dans 1Corinthiens 8:4-7 qui ne laisse pas de place à la confusion et il ne déroge pas de cette ligne dans ses écrits, réservant le terme "Dieu" au Père et le terme "Seigneur" au Fils sauf quand il cite l'Ancien Testament selon la version LXX qui avait remplacé "Yahweh" par "Seigneur".

1Corinthiens 8:4 Pour ce qui est donc de manger des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu’il n’y a point d’idole dans le monde, et qu’il n’y a qu’un seul Dieu.
5 Car, s’il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs,
6 néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.
7 Mais cette connaissance n’est pas chez tous.

Cette connaissance est-elle chez vous ?






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 23 novembre 2017