Prenez, ceci est mon corps Marc 14:22


Cette célèbre parole de Jésus a suscité beaucoup de réflexions ; principalement, à quel niveau littéral doit-on la prendre ? Évidemment que Jésus n'a pas donné son corps physique à manger à ses disciples, cela aurait été du cannibalisme. Ses disciples étaient maintenant habitués à l'entendre se comparer à toutes sortes de choses ; "je suis la porte", je suis le chemin", "je suis la résurrection et la vie" et surtout, pour le cas ici présent, "je suis le pain de vie qui descendu du ciel" (Jn.6)

Jésus ne parle pas de nourriture physique qui nourrit le corps. Non, il s'agit d'un autre genre de nourriture qui consiste à obéir à la Parole de Dieu.

Jean 4:31 Pendant ce temps, les disciples le pressaient de manger, disant : Rabbi, mange.
32 Mais il leur dit : J’ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas.
33 Les disciples se disaient donc les uns aux autres : Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger ?
34 Jésus leur dit : Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre.

Faire la volonté de Dieu c'est donc se nourrir.

Prendre le repas du Seigneur, c'est donc se nourrir aussi puisque c'est une façon concrète de faire la volonté de Dieu.


Voici 4 principales façons de comprendre cette parole de Jésus









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 29 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes vendredi 24 mars 2017