L'ouvrier mérite son salaire
Tout ouvrier mérite un salaire. Ce n'est pas une faveur qu'on lui fait, c'est un dû. Il s'y attend en travaillant et il l'aura puisqu'il y a une justice. C'est la loi.

Le péché est un ouvrier accomplissant ses basses besognes dans la vie des hommes alors il mérite son salaire. C'est un dû pour le travail qu'il a accompli. Le salaire commandé par le péché pour le travail accompli dans l'homme est exhorbitant, mais on doit tous le payer. Son salaire c'est la mort (Romains 6:23). C'est un salaire non négociable, exigé par la loi du péché en vigueur tant qu'il n'a pas été payé. Jésus est venu payer notre dette envers le péché, il lui a versé son salaire à notre place. Jésus est venu affranchir les hommes qui sont sous le régime de loi du péché en les transférant sous le régime de la loi de l'Esprit de vie (Romains 8:2). Alors le péché ne peut plus exiger son salaire pour les hommes qui ont placé leur foi en Jésus car les chrétiens ne sont plus sous le régime du péché. Si le corps terrestre est toujours sujet à la mort physique, l'esprit de l'homme renouvelé vivra à jamais, c'est pourquoi Jésus peut vraiment dire :

Jean 8:51 En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort.

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Nous sommes lundi 27 mars 2017