iv>
 
   
 
Est-ce que le manque de sagesse est un péché ?
Non, c'est juste un manque de maturité. Dieu comprend cela, c'est pourquoi le Saint-Esprit nous encourage simplement de demander à Dieu plus de sagesse et Il va être heureux de nous en donner (Ja.1:5).

Le manque de sagesse n'est pas bon pour personne, mais la preuve que ce n'est pas un péché, c'est le Seigneur Jésus lui-même qui nous le fournit. On peut lire dans Luc que l'enfant Jésus, rempli de sagesse (Luc 2:40), a quand même eu besoin aussi de grandir en sagesse et en stature (Luc 2:52).

Comme Jésus pouvait-il avoir besoin de grandir en sagesse s'il était déjà rempli de sagesse ?

Dans sa capacité d'enfant, Jésus était rempli de sagesse à pleine capacité. À mesure qu'il grandissait, sa capacité de sagesse a augmenté aussi, ainsi il pouvait être toujours rempli de sagesse et avoir de plus en plus de sagesse. C'est comme un adulte de 24 ans plein d'énergie qui pourra accomplir plus de chose qu'un enfant de 12 ans plein d'énergie.

Luc nous en donne un bel exemple dans le passage entre les deux versets cités plus haut.

Luc 2:40 Or, l’enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui. 41 Les parents de Jésus allaient chaque année à Jérusalem, à la fête de Pâque. 42 Lorsqu’il fut âgé de douze ans, ils y montèrent, selon la coutume de la fête. 43 Puis, quand les jours furent écoulés, et qu’ils s’en retournèrent, l’enfant Jésus resta à Jérusalem. Son père et sa mère ne s’en aperçurent pas. 44 Croyant qu’il était avec leurs compagnons de voyage, ils firent une journée de chemin, et le cherchèrent parmi leurs parents et leurs connaissances. 45 Mais, ne l’ayant pas trouvé, ils retournèrent à Jérusalem pour le chercher. 46 Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. 47 Tous ceux qui l’entendaient étaient frappés de son intelligence et de ses réponses. 48 Quand ses parents le virent, ils furent saisis d’étonnement, et sa mère lui dit: Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous? Voici, ton père et moi, nous te cherchions avec angoisse. 49 Il leur dit: Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu ‘il faut que je m’occupe des affaires de mon Père? 50 Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. 51 Puis il descendit avec eux pour aller à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait toutes ces choses dans son coeur. 52 Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

Après son Bar Mitzvah à 12 ans, Jésus voulait montrer aux chefs de son peuple qu'il était capable de discuter de la loi avec les adultes. Jésus avait beaucoup de sagesse intellectuelle, mais il lui manquait de la sagesse comportementale, car Luc nous rapporte dans ce passage que Jésus avait inquiété ses parents inutilement en omettant de leur dire qu'il était au temple en train de s'occuper des affaires de son Père céleste. C'était un manque de sagesse comportementale de sa part, mais ce n'était pas un péché, parce que Jésus n'a jamais péché. Il ne faut pas voir des péchés où il y a seulement un manque de maturité émotionnelle. Il ne nous arrivera pas de blâmer un jeune enfant de ne pas pouvoir soulever un poids de 100 kilos, car il n'a pas encore développé la force physique pour le faire. De même, Jésus devait grandir physiquement et émotionnellement lui aussi.

Jésus avait mis les attributs de sa divinité de côté et il était devenu un simple homme comme nous avec toutes ses limitations, il avait besoin de grandir physiquement, intellectuellement et émotionnellement comme chacun d'entre nous, il est venu sur terre comme un bébé et non un adulte.

Comme la taille physique de Jésus a augmenté avec l'âge, sa sagesse a aussi augmenté, il n'a plus inquiété ses parents comme bien des jeunes adolescents téméraires et remplis d'hormones le font pour prouver qu'ils sont capables ! Jésus a bien prouvé à tous qu'il était capable, il était satisfait, ensuite il a continué à se soumettre sagement à ses parents.

Comme nous, Jésus était limité par ses sens, il ne pouvait pas voir de loin l'absence de figues dans le figuier feuillu (Mt.21:19). Il n'avait pas d'yeux derrière la tête pour savoir qui l'avait touché pour que la puissance guérissante du Saint-Esprit sorte de Lui (Luc 9:43-48).

Après sa résurrection, il a retrouvé la gloire de sa divinité qu'Il avait auprès de son Dieu et Père.

http://cherpasteur.com/est-ce-que-le-manque-de-sagesse-est-un-peche/ Vous pouvez laisser vos commentaires au bas de mon blogue de cet article



Compteur installé le 9 novembre 2017

Nombre de visites - 50





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 14 décembre 2017

?> r=white> Nombre de visites - $nbvisites"; ?>





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner