L'insulte
Dans la liste de péchés de 1Co.6:9-10 on retrouve l'outrage côte à côte avec des péchés tel impudicité et l'adultère, le terme outrage est la traduction du mot grec "loidoros" nous allons regarder ensemble les différents versets où est employé ce terme avec ses différentes formes grammaticales.

En premier lieu, quel sens l'outrage a-t-il pour vous?

DÉFINITION: insulter, dire des paroles blessantes, outrager, injurier

selon Kittel: langage abusif, salir la réputation, faire des reproches, rabaisser, descendre en public. mots aux sens semblables: katalaleô; parler en mal Ja.4:11, 1Pi.2:12, oneidizô; reprocher Mt.5:11, Mc.15:32, 1Pi.4:14, blasphèmeô Ac,13:45, 18:6 contraire: eulogeô; bénir, dire du bien 1Pi.3:9

1Pe 3:9 Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction.

L'injure "loidoreia", dans le N.T., son emploi semble très proche du blasphème et de la calomnie, Paul met en parallèle, suivant la coutume sémite, deux idées semblables:

1Co 4:12-13 nous nous fatiguons à travailler de nos propres mains; injuriés "loidoreô", nous bénissons "eulogeô"; persécutés, nous supportons; calomniés "blasphèmeô", nous parlons avec bonté "parakaleô"; nous sommes devenus comme les balayures du monde, le rebut de tous

Jésus a été outragé (atimazô: déshonorer Jn.8:49), injurié, calomnié, blasphémé quand il se faisait traiter de démon Jn.7:20, 8:48-49, 10:20-21 ou quand on l'accusait de chasser les démons par Béelzébul Mt.12:24, 31-32, c'était un mensonge. 

Jésus n'a jamais médit, ou outragé personne, donc quand il a dit aux pharisiens qu'ils ont pour père le diable Jn.8:44 ou quand il a traité les pharisiens d'"hypocrites" Mt.23:13, 14, 15, 23 de "conducteurs aveugles" Mt.23:16, 24 de "sépulcres blanchis" Mt.23:27, de "serpents, races de vipères" Mt.23:33, ce n'était pas des injures "loidoreia", l'expression est encore plus sévère que "muraille blanchie" utilisée par Paul, Jésus n'exagérait pas, Paul non plus, ils ne disaient pas de mensonges en parlant ainsi.

1Pe 2:22-23 Lui qui n'a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude; lui qui, injurié "loidoreô", ne rendait point d'injures "antiloidireô", maltraité, ne faisait point de menaces, mais s'en remettait à celui qui juge justement;

Ac 23:3-5 Alors Paul lui dit: Dieu te frappera, muraille blanchie! Tu es assis pour me juger selon la loi, et tu violes la loi en ordonnant qu'on me frappe! Ceux qui étaient près de lui dirent: Tu insultes "loidoreô" le souverain sacrificateur de Dieu! Et Paul dit: Je ne savais pas, frères, que ce fût le souverain sacrificateur; car il est écrit: Tu ne parleras pas mal "ereis kakôs" du chef de ton peuple

Est-ce que ceux qui étaient près de Paul avaient raison alors de dire qu'il avait dit des injures "loidoreia" au grand-prêtre? Paul ne reprend pas ce terme pour décrire ce qu'il a dit mais il cite plutôt un verset de l'A.T. pour se rétracter; le problème résidait dans le fait qu'il s'agissait du chef spirituel de la nation et qu'il y a un commandement explicite défendant de parler en mal de lui, même si c'était la vérité. 

Il semblerait donc que l'outrage "loidoreia" contienne une part d'exagération, de mensonge, ceux qui étaient proche de Paul trouvaient sa façon de parler au grand-prêtre injuste et fausse. 

L'outrage ne serait donc pas dans la gravité de l'affirmation mais dans la fausseté de l'affirmation.

Jn 9:28 Ils l'injurièrent et dirent: C'est toi qui est son disciple, nous, nous sommes disciples de Moïse.

Dans Jn.9:28 il n'est pas dit par quel terme les chefs de la synagogue ont injurié l'aveugle-né. cp. 9:34 tu es né tout entier dans le péché et tu nous enseignes? 

Peut-être aussi en le traitant de "maudit" cp. Jn.7:49 Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits.

Dans 1Ti.5:14 le comportement oisif des jeunes veuves pouvaient être une occasion pour les païens de médire, de décrier la voie du Seigneur.

1Ti 5:13-15 Avec cela, étant oisives, elles apprennent à aller de maison en maison; et non seulement elles sont oisives, mais encore causeuses et intrigantes, disant ce qu'il ne faut pas dire. Je veux donc que les jeunes se marient, qu'elles aient des enfants, qu'elles dirigent leur maison, qu'elles ne donnent à l'adversaire aucune occasion de médire; car déjà quelques-unes se sont détournées pour suivre Satan.

1Ti 3:7 Il faut aussi qu'il reçoive un bon témoignage de ceux du dehors, afin de ne pas tomber dans l'opprobre ( oneidismos) et dans les pièges du diable.

Les 2 autres endroits, loidoreô se trouve inséré dans des listes de comportement coupable. Cela doit donc être bien plus grave que de seulement d'employer une image peu élogieuse (euphémique!) pour décrire le mauvais comportement chez une autre personne, comme Jésus l'avait fait pour décrire l'hypocrisie des pharisiens. L'outrage est mis au même niveau que l'impudicité, l'idolâtrie etc.

1Co 5:11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme.

1Co 6:9-10 Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu.

Maintenant en quoi consisterait un langage outrageux envers un autre croyant?

D'après ce que j'ai pu comprendre de son emploi dans le N.T., "loidoreia" consisterait en des paroles méchantes et injustifiées, donc fausses concernant une autre personne, chrétienne ou non. 

L'exemple que Jésus donne dans Mt.5:22 semble être en rapport avec des paroles outrageuses même si le terme "loidoreia" n'est pas employé.

"Celui qui dira à son frère: Raca! sera justiciable du sanhédrin. Celui qui lui dira: Insensé! sera passible de la géhenne du feu".

Raca était un terme insultant dont la racine s'apparente au mot hébreu signifiant "vide, rien" donc un vaurien, un homme de peu de valeur, ce qui est faux, le croyant a une grande valeur aux yeux de Dieu, il vaut bien plus que les oiseaux Mt.6:26,

cf. Es. 43:4 "Tu as du prix à mes yeux" 1Co.6:20.

Traiter son frère chrétien d'insensé c'est comme lui dire qu'il est un athée et qu'il s'en va en enfer,

cf. Ps.14:1 L'insensé dit en son coeur: Il n'y a point de Dieu".

En bon québécois on dirait: Va donc chez le diable! De telles paroles sont inadmissibles pour un chrétien et celui qui les prononce est celui qui mériterait plutôt d'aller chez le diable ou "d'être puni par la géhenne du feu" pour reprendre l'expression utilisée par Jésus. Cela ne veut pas dire que le chrétien qui a parlé ainsi a perdu son salut et qu'il va en enfer, car Jésus est mort aussi pour ce type de péché et la miséricorde divine est assez puissante pour le pardonner s'il se repent, mais il mériterait de subir ce qu'il a dit à l'autre.

Ps 55:13-15 Ce n'est pas un ennemi qui m'outrage, je le supporterais; Ce n'est pas mon adversaire qui s'élève contre moi, Je me cacherais devant lui. C'est toi, un homme comme moi, mon confident, toi qui me connais bien! Ensemble nous vivions dans une douce intimité, nous allions avec la foule à la maison de Dieu!

Est-ce que le pasteur est l'équivalent néotestamentaire du grand-prêtre? a-t-il droit de par sa position à l'immunité contre la critique justifiée? Si aux yeux d'un chrétien, le pasteur s'est mal comporté, le chrétien est-il coupable d'outrage "loidoreia" en mentionnant ce en quoi il pense que le pasteur a fauté?

Je dirais que le chrétien est coupable d'outrage seulement s'il est prouvé que le chrétien n'avait pas raison de parler ainsi. Alors il mérite d'être repris et exhorté à la repentance. 

Par exemple, si le pasteur ou tout autre chrétien flirte avec des doctrines hérétiques, ce n'est pas, à mon avis, lui faire outrage de le mentionner à d'autres (après avoir suivi les étapes de réprimandes établies par Jésus dans Mt.18:15-20, la procédure à suivre en ce qui concerne un pasteur se trouve dans 1Ti.5:19-21), même en employant un langage imagé comme Jésus ou Paul l'ont fait.

Mais la retenue est de mise, la sagesse commande le plus grand discernement quand au choix des personnes à qui cela devrait être partagé. Rappelons-nous aussi que nous allons être mesuré avec la même mesure que nous nous serons servis.

Voici d'autres termes dont le sens se rapproche de loidoros:

cherpah "opprobre, outrage, insulte, moquerie Synonyme; calomnie, faire du mal

Ps 15:3 Il ne calomnie point avec sa langue, il ne fait point de mal à son semblable, et il ne jette point l'opprobre sur son prochain.

Goliath a insulté Dieu en le mettant au défi

1Sa 17:10 Le Philistin dit encore: Je jette en ce jour un défi à l'armée d'Israël! Donnez-moi un homme, et nous nous battrons ensemble.

1Sa 17:26 David dit aux hommes qui se trouvaient près de lui: Que fera-t-on à celui qui tuera ce Philistin, et qui ôtera l'opprobre de dessus Israël? Qui est donc ce Philistin, cet incirconcis, pour insulter l'armée du Dieu vivant?

Ps 42:10 (42:11) Mes os se brisent quand mes persécuteurs m'outragent, En me disant sans cesse: Où est ton Dieu?

2Ch 32:17 Et il envoya une lettre insultante pour l'Éternel, le Dieu d'Israël, en s'exprimant ainsi contre lui: De même que les dieux des nations des autres pays n'ont pu délivrer leur peuple de ma main, de même le Dieu d'Ézéchias ne délivrera pas son peuple de ma main.

Ps 74:18 Souviens-toi que l'ennemi outrage l'Éternel, Et qu'un peuple insensé méprise ton nom!

Ps 74:22 Lève-toi, ô Dieu! défends ta cause! Souviens-toi des outrages que te fait chaque jour l'insensé!

Es 37:23 Qui as-tu insulté et outragé ? Contre qui as-tu élevé la voix ? Tu as porté tes yeux en haut Sur le Saint d'Israël.

So 2:10 Cela leur arrivera pour leur orgueil, Parce qu'ils ont insulté et traité avec arrogance Le peuple de l'Éternel des armées.

Les religieux ont insulté Jésus en le mettant au défi de descendre de la croix.

oneidizô: opprobre, outrage

Mt 27:44 Les brigands, crucifiés avec lui, l'insultaient de la même manière.

Mr 15:32 Que le Christ, le roi d'Israël, descende maintenant de la croix, afin que nous voyions et que nous croyions! Ceux qui étaient crucifiés avec lui l'insultaient aussi.

Ps 22:6 (22:7) Et moi, je suis un ver et non un homme, L'opprobre des hommes et le méprisé du peuple.

Ps 69:10 Car le zèle de ta maison me dévore, Et les outrages de ceux qui t'insultent tombent sur moi.

Ro 15:3 Car Christ ne s'est point complu en lui-même, mais, selon qu'il est écrit: Les outrages de ceux qui t'insultent sont tombés sur moi.

Citation de Ps.69:10 cherpah: opprobre

La 3:30 Il présentera la joue à celui qui le frappe, Il se rassasiera d'opprobres.

Cela jette un discrédit sur la personne visée, c'est une forme de mépris.

Le chrétien est appelé à partager l'opprobe de Jésus.

Mt 5:11 Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

Lu 6:22 Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu'on vous chassera, vous outragera, et qu'on rejettera votre nom comme infâme, à cause du Fils de l'homme!

1Pe 4:14 Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l'Esprit de gloire, l'Esprit de Dieu, repose sur vous.

Heb 10:33 d'une part, exposés comme en spectacle aux opprobres et aux tribulations, et de l'autre, vous associant à ceux dont la position était la même.

Heb 11:26 regardant l'opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l'Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération.

Heb 13:13 Sortons donc pour aller à lui, hors du camp, en portant son opprobre.

Es 51:7 Écoutez-moi, vous qui connaissez la justice, Peuple, qui as ma loi dans ton coeur! Ne craignez pas l'opprobre des hommes, Et ne tremblez pas devant leurs outrages.

On outrage aussi surtout quelqu'un en lui disant des paroles blessantes et injustifiées. Même si Jésus nous dit que cette une occasion de nous réjouir parce que tous ceux qui servent Dieu sont traités ainsi, d'un autre côté, nous pouvons tout de même prier comme David pour en être délivré, car nous ne sommes pas appelés au masochisme pour nos complaire dans les outrages.

Jésus ne dit pas de prendre plaisir à se faire dire des bêtises mais plutôt de prendre plaisir au fait qu'il s'agit d'un signe que nous marchons sur ses traces puisque lui aussi a passé par là.

Ne 4:4 Écoute, ô notre Dieu, comme nous sommes méprisés! Fais retomber leurs insultes sur leur tête, et livre-les au pillage sur une terre où ils soient captifs.

Job 16:10 Ils ouvrent la bouche pour me dévorer, Ils m'insultent et me frappent les joues, Ils s'acharnent tous après moi.

Ps 119:22 Décharge-moi de l'opprobre et du mépris! Car j'observe tes préceptes.



onieidizô a un champ sémantique plus large que loidoreia qui est un terme toujours négatif, une forme de péché. oneidizô pour consister en des reproches justifiés, ce qui n'est jamais le cas de loidoreia, Jésus a fait des reproches aux incrédules.

Mt 11:20 Alors il se mit à faire des reproches aux villes dans lesquelles avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu'elles ne s'étaient pas repenties.

Mr 16:14 Enfin, il apparut aux onze, pendant qu'ils étaient à table; et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur coeur, parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscité.

Une autre façon de jeter une opprobre "cherpah" sur quelqu'un est de le diminuer physiquement.

1Sa 11:2 Mais Nachasch, l'Ammonite, leur répondit: Je traiterai avec vous à la condition que je vous crève à tous l'oeil droit, et que j'imprime ainsi un opprobre sur tout Israël.

On peut outrager aussi quelqu'un en lui refusant un bienfait et en l'éconduisant cavalièrement.

1Sa 25:39 David apprit que Nabal était mort, et il dit: Béni soit l'Éternel, qui a défendu ma cause dans l'outrage que m'a fait Nabal, et qui a empêché son serviteur de faire le mal! L'Éternel a fait retomber la méchanceté de Nabal sur sa tête. David envoya proposer à Abigaïl de devenir sa femme.

Jud 8:15 Puis il vint auprès des gens de Succoth, et dit: Voici Zébach et Tsalmunna, au sujet desquels vous m'avez insulté, en disant: La main de Zébach et de Tsalmunna est-elle déjà en ton pouvoir, pour que nous donnions du pain à tes hommes fatigués?

Quand nous sommes les récepteur il s'agit d'une opprobre quand nous sommes les émetteurs il s'agit d'un outrage.

Le mariage avec un incroyant est considéré comme un opprobre.

Ge 34:14 Ils leur dirent: C'est une chose que nous ne pouvons pas faire, que de donner notre soeur à un homme incirconcis; car ce serait un opprobre pour nous.

Une femme non mariée était considérée comme une chose insultante et une forme de mépris contre sa personne, c'était une honte de ne pas avoir plu à un homme.

Es 4:1 Et sept femmes saisiront en ce jour un seul homme, et diront: Nous mangerons notre pain, Et nous nous vêtirons de nos habits; Fais-nous seulement porter ton nom! Enlève notre opprobre!

Es 47:3 Ta nudité sera découverte, Et ta honte sera vue. J'exercerai ma vengeance, Je n'épargnerai personne.

La famine est aussi un opprobre.

Eze 36:30 Je multiplierai le fruit des arbres et le produit des champs, afin que vous n'ayez plus l'opprobre de la famine parmi les nations.

Jer 6:10 A qui m'adresser, et qui prendre à témoin pour qu'on écoute? Voici, leur oreille est incirconcise, Et ils sont incapables d'être attentifs; Voici, la parole de l'Éternel est pour eux un opprobre, Ils n'y trouvent aucun plaisir.

Jer 20:8 Car toutes les fois que je parle, il faut que je crie, Que je crie à la violence et à l'oppression! Et la parole de l'Éternel est pour moi Un sujet d'opprobre et de risée chaque jour.

Jer 29:18 Je les poursuivrai par l'épée, par la famine et par la peste, je les rendrai un objet d'effroi pour tous les royaumes de la terre, un sujet de malédiction, de désolation, de moquerie et d'opprobre, parmi toutes les nations où je les chasserai,

Jer 31:19 Après m'être détourné, j'éprouve du repentir; Et après avoir reconnu mes fautes, je frappe sur ma cuisse; Je suis honteux et confus, Car je porte l'opprobre de ma jeunesse.

L'opprobre est le lot éternel de tous les incrédules.

Es 66:24 Et quand on sortira, on verra Les cadavres des hommes qui se sont rebellés contre moi; Car leur ver ne mourra point, et leur feu ne s'éteindra point; Et ils seront pour toute chair un objet d'horreur (répulsion dera'own).
Da 12:2 Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte (dera'own) éternelle.

dera'own: aversion, abhorrence

On outrage Dieu en opprimant les pauvres, en étant infidèles à son égard.

Pr 14:31 Opprimer le pauvre, c'est outrager celui qui l'a fait; Mais avoir pitié de l'indigent, c'est l'honorer.

gadaph: blasphème, outrage

Eze 20:27 C'est pourquoi parle à la maison d'Israël, fils de l'homme , et dis leur: Ainsi parle le Seigneur l'Éternel : Vos pères m'ont encore outragé, en se montrant infidèles à mon égard. 

katalaleô; médire, parler mal, calomnier

Ro 1:30 médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents,

1Pe 2:1 Rejetant donc toute malice et toute ruse, la dissimulation, l'envie, et toute médisance,

2Co 12:20 Car je crains de ne pas vous trouver, à mon arrivée, tels que je voudrais, et d'être moi-même trouvé par vous tel que vous ne voudriez pas. Je crains de trouver des querelles, de la jalousie, des animosités, des cabales, des médisances, des calomnies, de l'orgueil, des troubles.

1Pe 3:15 Mais sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous, 1Pe 3:16 et ayant une bonne conscience, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ceux qui décrient votre bonne conduite en Christ soient couverts de confusion.

1Pe 2:12 Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes oeuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera.

1Pe 2:1 Rejetant donc toute malice et toute ruse, la dissimulation, l'envie, et toute médisance,

Ja 4:11 Ne parlez point mal les uns des autres, frères. Celui qui parle mal d'un frère, ou qui juge son frère, parle mal de la loi et juge la loi. Or, si tu juges la loi, tu n'es pas observateur de la loi, mais tu en es juge.

- Le Webmestre






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 21 juillet 2017