Le chemin vers la plénitude de l'Esprit
Les 3 prérequis pour atteindre la plénitude de l'Esprit

Dans le monde chrétien aujourd'hui, tous reconnaissent l'importance d'être rempli de l'Esprit pour vivre de manière agréable au Seigneur. Où les opinions divergent c'est par rapport à la manière de parvenir à la plénitude de l'Esprit.

Et pour avoir la pensée de Dieu, nous devons aller dans sa Parole et l'étudier attentivement dans son contexte. C'est cela que nous allons faire ensemble ce matin.

Les passages de base se trouvent dans Col.3:16 à 4:1, et dans Ep.5:18 à 6:9 qui traite de la même matière, mais d'une manière plus détaillée.

Lisons ensemble Ep.5:18-21, j'ai la version Colombe.

Ep.5:18-21 Soyez remplis de l'Esprit, entretenez-vous par des psaumes, des hymnes, et des cantiques spirituels, chantez et célébrez le Seigneur de tout votre coeur; rendez toujours grâces pour tout à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Christ.

Bon, maintenant, c'est capital que vous me suiviez bien ici, pour comprendre le message que Paul voulait faire passer à ses auditeurs. Cela donne une toute nouvelle perspective pour la compréhension du texte.

EN FRANÇAIS, chaque verbe dans ce passage est un commandement, un impératif:

Soyez remplis, entretenez-vous, chantez, célébrez, rendez grâces, soumettez- vous

Mais EN GREC, Paul, après avoir ordonné un seul commandement "Soyez remplis de l'Esprit" n'utilise plus ensuite d'autres commandements. Alors ce que nous devrions lire est ceci:

Ep.5:18-21 Soyez remplis de l'Esprit, EN vous ENTRETENANT par des psaumes, des hymnes, et des cantiques spirituels, EN CHANTANT et EN CÉLÉBRANT le Seigneur de tout votre coeur; EN RENDANT toujours grâces pour tout à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, EN VOUS SOUMETTANT les uns aux autres dans la crainte de Christ.

Ce sont tous des participes qui définissent la manière d'être rempli du Saint- Esprit. Ces participes sont tous liés au seul commandement donné par Paul "Soyez remplis de l'Esprit".

Par contre, la traduction française laisse entendre que chaque commandement amène une nouvelle pensée, sans lien particulier avec la précédente, ce qui ne rend pas justice au texte.

Dans Col.3:16 nous retrouvons le même patron, version Segond:

Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos coeurs sous l'inspiration de la grâce Col.3:16

Alors que Paul est en train de dire plutôt:

Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; EN VOUS INSTRUISANT et EN VOUS CORRIGEANT les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, EN CHANTANT à Dieu dans vos coeurs sous l'inspiration de la grâce

Première observation en lisant Col.3:16 et Ep.5:18-19

Se laisser remplir du Saint-Esprit est synonyme de faire habiter la Parole de Christ en nous abondamment.

Deuxième observation en lisant Col.3:16 et Ep.5:18-19

Il existe un lien étroit entre la plénitude de l'Esprit et le fait d'être reconnaissant et d'être soumis les uns aux autres.

Troisième observation en lisant Col.3:16 et Ep.5:18-19

Il y a 3 prérequis, 3 conditions à rencontrer pour aspirer à la plénitude de l'Esprit ou plutôt, selon le grec du texte original, pour permettre à l'Esprit de nous remplir.

1. la connaissance 2. la reconnaissance 3. l'obéissance

La plénitude de l'Esprit engage notre être tout entier;

1. La connaissance se situe au niveau de notre raison, sur le plan intellectuel;

- Nous permettons à l'Esprit de nous remplir EN nous enseignant et EN nous corrigeant les uns les autres Col.3:16, Ep.5:18-19

- Nous permettons à l'Esprit de nous remplir EN chantant et EN célébrant les louanges du Seigneur

2. La reconnaissance se situe au niveau de nos émotions, sur le plan émotionnel;

- Nous permettons à l'Esprit de nous remplir EN faisant des actions de grâces à Dieu pour toutes choses Col 3:17, Ep.5:20

3. L'obéissance se situe au niveau de nos actions, sur le plan opérationnel;

- Nous permettons à l'Esprit de nous remplir EN nous soumettant les uns aux autres Col.3:18-4:1, Ep.5:21-6:9

C'est vraiment ce que Paul est en train de dire ici, c'est vraiment ce que Dieu veut nous dire ici.

DÉVELOPPEMENT

Nous allons maintenant regarder ces 3 niveaux plus en détail.

Premièrement La connaissance

Examinons ensemble la plénitude de l'Esprit sur le plan intellectuel, Col.3:16

Je vais vous répéter la première affirmation de base:

- Nous permettons à l'Esprit de nous remplir EN nous enseignant et EN nous corrigeant les uns les autres

La première étape vers la plénitude de l'Esprit se situe au niveau de notre compréhension de Dieu, cela passe par l'apprentissage et l'assimilation de la Parole de Dieu dans notre vie.

Jésus a dit: La vie éternelle c'est de te connaître, toi le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ Jn.17:3

La connaissance de la Parole passe avant toutes choses, la reconnaissance envers Dieu, l'obéissance et la soumission à sa volonté et la puissance de notre témoignage découlent tous de la connaissance de sa Parole.

- En effet comment être reconnaissant envers Dieu si nous ne savons pas ce qu'il fait pour nous ?

- Comment lui obéir si nous ne connaissons pas sa volonté ??

- Comment témoigner si nous ne savons pas de quoi on parle ???

- Si nous manquons de connaissance, comment pourrons-nous réfuter les hérésies, renverser les faux raisonnements et amener toute pensée captive à Christ 2Co.10:3-6 ?

Donc, pour que la Parole de Christ habite parmi vous abondamment, il faut s'appliquer à la connaître.

Comment ? Paul nous le dit direct en partant, Col.3:16:

Que la Parole de Christ habite parmi vous abondamment, en vous instruisant

et en vous corrigeant les uns les autres en toute sagesse

"En vous instruisant" concerne l'enseignement de la doctrine et de la morale chrétienne dans son ensemble.

"En vous corrigeant" c'est le sens du verbe en grec, Segond a "Exhortez-vous" ce qui n'est pas la bonne traduction. Ce que Paul est en train de dire ce que non seulement nous devons nous enseignez les uns les autres mais nous devons aussi nous reprendre les uns les autres quand nous avons de fausses conceptions doctrinales ou morales.

Le Seigneur sait que nous avons besoin de motivation et d'encouragement dans l'étude de sa Parole, parce que cela demande un effort de notre part; nous devons apprendre le vocabulaire biblique, tenir compte du contexte culturel, sans oublier le diable qui fait tout pour nous décourager de lire la Bible.

C'est pourquoi Paul dit: en vous instruisant et en vous corrigeant les uns les autres en toute sagesse

Remarquez que Paul a bien dit "les uns les autres", nous sommes tous appelés à cette tâche, ce n'est pas seulement au pasteur et à ceux qui ont le don d'enseignement de le faire, ils ne peuvent suffire à la tâche, surtout dans un grand groupe comme nous avons ici, c'est pourquoi Dieu a mis cette responsabilité sur chaque croyant.

J'ai dit "cette responsabilité", mais j'aurais du dire plutôt "ce privilège".

Personnellement il n'y a rien qui me fait plus plaisir quand je peux partager sur la Parole avec quelqu'un de réceptif, quand j'ai du temps de libre.

Si nous participons tous à l'enseignement et à la correction, personne ne sera oublié par faute de temps du pasteur et nous ferons ainsi habiter en nous la Parole de Christ pleinement, "richement" en grec, dans toute sa richesse.

Paul continue en disant:

en vous instruisant et en vous corrigeant les uns les autres en toute sagesse par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, en chantant à Dieu dans vos coeurs sous l'inspiration de la grâce Col.3:16

Ceci nous amème à notre deuxième affirmation:

- Nous permettons à l'Esprit de nous remplir EN chantant et EN célébrant les louanges du Seigneur

La musique est un médium très efficace pour instruire et corriger, elle facilite la mémorisation. Nous nous rappelons bien plus des paroles d'un cantique que les paroles d'une prédication !

Tertullien, un théologien du 2ème siècle ap. J.C., nous donne une idée de la façon que cela se passait à cette époque. Pendant le repas du Seigneur "après qu'on eut apporté de l'eau pour les mains et de la lumière, chacun était invité à chanter à Dieu en présence des autres d'après ce qu'il savait des Écritures ou d'après l'inspiration de son coeur".

--------------------------------------------

Maintenant passons à la condition suivante pour expérimenter la plénitude de l'Esprit.

Deuxièmement La reconnaissance

La plénitude de l'Esprit se vit sur le plan émotionnel, par nos sentiments en exprimant notre reconnaissance, Col.3:17

Quoique vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâces par lui à Dieu le Père Col.3:17

Rendant toujours grâces à Dieu pour tout au nom de notre Seigneur Jésus-Christ Ep.5:20

Voici notre troisième affirmation que nous retrouvons dans le texte de Paul:

- Nous permettons à l'Esprit de nous remplir EN rendant grâces à Dieu pour toutes choses

La connaissance de Dieu produit la reconnaissance envers Dieu. Nous le remercions en toutes choses pour la grâce qu'il nous accorde de le connaître et le servir. Et plus nous le connaissons, plus nous lui sommes reconnaissants.

Une attitude de reconnaissance est essentielle pour être rempli du St-Esprit. Le Saint-Esprit ne remplit pas un coeur ingrat, cela l'attriste et c'est normal.

Est-ce que vous avez le goût de faire plaisir à votre enfant quand il ne reconnaît jamais ce que vous faites pour lui et qu'il ne vous dit jamais merci ? Sûrement que cela vous attriste vous aussi. Dieu est une personne et il a des sentiments comme nous.

-----------------------------------------------------------

Troisièmement L'obéissance

La plénitude de l'Esprit s'exprime sur le plan opérationnel, par nos actions, par notre obéissance (Col.3:18-4:1)

La connaissance véritable, telle que perçue chez les hébreux, ne se limite pas seulement, comme dans la conception grecque, à des informations assimilés par l'intelligence. On peut savoir plein de choses sur Dieu sans connaître Dieu. La connaissance selon la Bible est acquise par l'obéissance à la parole.

Paul dit de ceux qui recherchaient seulement une connaissance intellectuelle sans impact sur leur comportement, dans 2Ti.3:7 qu'elles "apprennent toujours sans parvenir à la connaissance de la vérité"

Mais, pour nous, la connaissance véritable, spirituelle, que nous acquérons, produit des changements dans notre comportement; nous apprenons à nous conformer à l'enseignement de Jésus, puisque nous sommes ses disciples.

Cela se traduit concrètement dans nos vies par une soumission les uns aux autres.

C'est pourquoi Paul poursuit sa ligne de pensée en disant dans Ep.5:21:

vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. Cette phrase est manquante dans Colossiens.

Ici dans ce verset d'Ep.5:21 nous avons notre quatrième affirmation:

- Nous permettons à l'Esprit de nous remplir EN nous soumettant les uns aux autres

Pour être sûr qu'il se fait bien comprendre, Paul développe sa pensée au cours des versets suivants, à partir d'Ep.5:22 jusqu'au 6:9 et dans Col.3:18 à 4:1, Paul traite en détail les différentes formes de soumission auxquels nous devons nous prêter en ajoutant aussi, c'est bien important de le noter, les responsabilités de ceux qui sont en position d'autorité.

Lisons Col.3:18 à 4:1 ensemble;

Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur. Maris, aimez vos femmes, et ne vous aigrissez pas contre elles. Enfants, obéissez en toutes choses à vos parents, car cela est agréable dans le Seigneur. Pères, n'irritez pas vos enfants, de peur qu'ils ne se découragent. Serviteurs, obéissez en toutes choses à vos maîtres selon la chair, non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais avec simplicité de coeur, dans la crainte du Seigneur. Tout ce que vous faites, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l'héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur. Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n'y a point d'acception de personnes. Maîtres, accordez à vos serviteurs ce qui est juste et équitable, sachant que vous aussi vous avez un maître dans le ciel. Col.3:18-4:1

La soumission à ceux qui sont en position d'autorité sur nous est une démonstration tangible, visible de notre propre soumission à l'Esprit de Dieu. Elle laisse l'entière latitude à l'Esprit Saint de nous remplir.

Pourtant s'il y a quelque chose d'impopulaire et qui répugne dans notre époque individualiste et rebelle à toute autorité, c'est bien la soumission. L'anarchie est rampante dans toutes les structures de la société.

Les enfants envoient promener les parents, les femmes méprisent leurs maris, les autorités patronales et civiles sont ridiculisées, bafouées. Et tout cela parce que les gens veulent être "libres" et ne pas avoir de compte à rendre à personne. Pour justifier leur mauvais comportement les gens disent que les personnes en postes d'autorité ne méritent pas leur soumission.

La femme dira, mon mari m'aime pas, pourquoi je devrais lui être soumise ? Col.3:18 L'enfant dira, mes parents ne me comprennent pas, pourquoi je devrais leur obéir ? Col.3:20 Le chrétien dira, mon pasteur ne s'occupe pas de moi, pourquoi je devrais le respecter ? Hé.13:17 L'employé dira, mon patron ne me montre jamais de reconnaissance, pourquoi je devrais me forcer pour lui ? Col.3:22

Dans un sens ils ont raison, personne, à part Dieu, ne "méritent" de se faire obéir. Le monde ne réalise pas que c'est Dieu qui a établies ces autorités, et que d'obéir ou de désobéir à l'autorité instituée par Dieu, en réalité c'est d'obéir ou désobéir Dieu.

Col.3:23-24 Tout ce que vous faites, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l'héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur.

Paul ensuite donne au v.25 un avertissement sévère à ceux qui décident de persister quand même dans l'insoumission.

Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n'y a point d'acception de personnes Car on ne se moque pas de Dieu, ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi Ga.6:7

Si nous sommes insoumis sans raison valable, nous ne pouvons pas être rempli du St-Esprit, oublions cela.

Il est important de noter que la soumission aux autorités ne doit pas être faite ni au détriment de notre foi ou de notre dignité humaine ou encore du gros bon sens. Par exemple, si notre patron nous demande des faveurs sexuelles, ou nous demande de voler pour sa compagnie, nous ne sommes pas tenus de lui obéir.

Si nous sommes tous soumis à des autorités, plusieurs d'entre nous, sommes aussi en position d'autorité, ne soyons pas une occasion de chute pour ceux dont nous sommes responsables devant Dieu.

Si nous sommes tous soumis à des autorités, plusieurs d'entre nous, sommes aussi en position d'autorité, ne soyons pas une occasion de chute pour ceux dont nous sommes responsables devant Dieu.

SOYONS CORRECT AVEC EUX !

Si nous nous servons mal de l'autorité que Dieu nous a prêtée, nous ne pourrons pas non plus être rempli du St-Esprit. Nous allons tous avoir des comptes à rendre à Dieu. C'est ce que Paul pensait en disant que nous devons nous soumettre les uns aux autres dans la crainte de Christ.

L'apôtre Pierre nous dit dans 1Pi.1:17: Si vous invoquez comme Père celui qui, sans considération de personnes, juge chacun selon ses oeuvres, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre séjour sur la terre.

Même si nous sommes chrétiens, nous devons être vigilants afin de ne plus être influencés par toutes les doctrines de fausses libertés qui vont à l'encontre du message de Jésus.

Maintenant donc, démontrons concrètement notre obéissance à Christ en nous soumettant les uns aux autres. Ne sous-estimons pas l'importance de la soumission dans la vie chrétienne, elle est indispensable à la plénitude de l'Esprit.

Dieu a beau nous aimer mais si nous nous présentons devant lui impur, il ne peut nous accorder sa bénédiction, l'Esprit ne peut nous remplir. Nous devons premièrement nous repentir de ce qui nous a souillé.

Exemple: J'aime beaucoup ma fille, une fois elle est venue me voir en me tendant les bras et en me disant: "Prends moi dans tes bras, papa" Mais elle était toute sale, les mains et la bouche pleine de chocolat ou de je ne sais pas quoi, en tout cas c'était noir! J'aime la prendre dans mes bras, mais là je lui ai dis: "Non, va te laver avant" Elle a compris et elle est partie à la salle de bain se nettoyer. Si nous pouvions comprendre aussi vite quand notre communion avec Dieu est affectée, on serait tellement plus heureux.

Car quand nous sommes en règle avec Dieu et que nous nous appliquons à le connaître, à rendre grâces en toutes choses et à nous soumettre aux autorités, il ne reste aucun obstacle pouvant limiter l'action du Saint-Esprit dans nos vies, et il pourra nous remplir de toute sa puissance et faire par nous infiniment au delà de ce que nous demandons ou pensons Ep.3:20

Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de puissance (niveau opérationnel), d'amour (niveau émotionnel) et de sagesse (niveau intellectuel). (2 Timothée 1:7) pour que nous allions faire de toute les nations des disciples Mt.28:19

En conséquence, si l'Esprit de puissance, d'amour et de sagesse habite pleinement en nous, tous connaîtront que nous sommes disciples de Jésus en nous voyant aller, cf. Jn.13:35.

Et c'est cet Esprit qui fera que nous parlerons avec assurance Ac.4:31 et qui convaincra le monde de péché, de justice et de jugement Jn.16:7 et tous ceux qui sont destinés à la vie éternelle croiront par notre témoignage Ac.13:46-49.

Conclusion

La plénitude de l'Esprit ne vient pas instantanément en passant par une expérience spirituelle quelconque. Ce n'est pas quelque chose d'automatique qui va de soi découlant de notre salut. C'est sûr, à notre conversion, l'Esprit nous remplit et le fruit de l'Esprit est alors manifeste dans notre vie. Je m'en rappelle de la joie qui m'habitait quand j'ai donné ma vie au Seigneur en 1977, j'étais dans le même état d'âme que l'eunuque après son baptême.

Notre expérience personnelle et surtout, la Parole de Dieu nous démontre que la plénitude n'est pas un acquis mais qu'elle doit être entretenue et recherchée. On ne peut y accéder autrement que par la manière qui nous est enseignée dans la Parole.

Ne passons pas à côté du plan de Dieu pour nos vies, appliquons à le connaître, à être reconnaissant, et à être obéissant aux autorités qu'il a établies.

Prions ensemble.

Seigneur, pardonne nos péchés et donne nous la grâce de se débarrasser de ce qui pourrait faire obstacle à notre prière, nous voulons faire nôtre la prière de Pierre au début de ton église, afin que nous puissions être rempli de ton Esprit pour pouvoir annoncer ta Parole avec assurance malgré l'opposition dans ce monde de ténèbres.

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 21 Octobre 2017