iv>
 
   
 
Les olympiques de la vie de couple
En regardant à la télévision les épreuves présentées aux jeux olympiques, il m'est venu à la pensée de faire un parallèle avec les épreuves présentées dans la vie de couple. Comme pour les athlètes qui doivent s'entraîner et y mettre tous leurs efforts pour avoir du succès, il en est de même dans la vie conjugale.
  • L'épreuve de la communication


  • Même si le mari est le chef de la famille, il se doit de communiquer avec ceux qui sont influencés par sa prise de décision pour ne pas désorganiser les activités qui ont été planifiées par le reste de sa famille. Par exemple, si sa femme a pris un rendez-vous pour sa fille chez le docteur pendant qu'il était au travail, il doit s'informer avant de prendre des engagements ailleurs, comme un changement d'huile au garage à la même heure.

  • L'épreuve de l'éducation synchronisée


  • Il faut s'assurer que le couple est sur la même longueur d'onde quand il s'agit de donner des directives aux enfants, cette épreuve est dans la même discipline que celle de la communication.

  • L'épreuve de l'écoute prolongée


  • Il ne suffit pas de s'informer, il faut aussi prendre le temps de bien écouter et de noter, parfois cela peut s'allonger comme un marathon... - mieux vaut ne pas trop se fier sur sa mémoire, à moins qu'elle ne soit exceptionnelle. Assurons-nous de bien saisir ce que nous communique notre famille, sinon c'est comme s'il n'y avait pas eu de partage d'information. Même que c'est encore pire, parce que cela laisse les autres sur l'impression qu'on a bien compris le message alors que ce n'est pas du tout le cas. Une bonne manière pour s'assurer de bien avoir saisi l'information, c'est de la répéter en relisant la note que nous avons prise. Par exemple, si votre femme vous donne une liste d'épicerie, relisez la devant elle pour vous assurer que vous ne reviendrez pas avec du lait écrémé si elle a demandé du lait de soya !

  • L'épreuve de la protection vigilante


  • Il faut éviter à notre femme et nos enfants de faire des travaux qui seraient trop durs physiquement. Par exemple, ce n'est pas à la femme de mettre la cruche d'eau sur le refroidisseur.

  • L'épreuve de la prévention


  • Ici, il est question de sagesse et de discernement pour éviter des désagréments ou même des situations dangereuses. C'est particulièrement important avec les enfants qui manquent d'expérience. Par exemple, si ta fille est invitée chez un garçon, assure-toi qu'il y a aussi des adultes sur place dignes de confiance pour ne pas la placer dans une situation de chute. Cette épreuve est dans la même discipline que celle de la protection.

  • L'épreuve de la réflexion


  • Il faut éviter d'agir avec impulsivité mais prendre bien le temps de réfléchir aux conséquences de nos gestes. Ceci est particulièrement important quand la pression monte.

  • L'épreuve de l'abnégation


  • Quand on fait un travail qui nous blase, il nous faut nous concentrer pour ne pas bâcler l'ouvrage et ne rien briser. Rappelons-nous que tout ce que nous faisons, nous le faisons pour le Seigneur, que ce soit la peinture de la Joconde ou la peinture de la salle à manger...

  • L'épreuve de la considération


  • Il importe de s'efforcer de connaître ce qui plaît et déplaît au conjoint pour lui montrer qu'il a de la valeur à nos yeux, car cela démontre qu'on respecte ses goûts personnels.

Il y a bien d'autres épreuves qu'on pourrait présenter ici. Vous pouvez être votre propre juge pour noter votre performance dans les épreuves, ou mieux encore, pourquoi ne pas demander à votre conjoint de le faire ?






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 25 novembre 2017