iv>
 
   
 
Femme célibataire recherche homme
Alors que j'étais assise à mon patio, buvant mon café du matin, je grelottais sous mon chandail de coton. Il faisait froid en cette journée d'octobre, froid pour une journée en Caroline du Sud. Je parcourrais du regard la première page d'un journal, ainsi que la section météo, puis j'ai tourné les pages jusqu'à la section des annonces classées.

N.B. Cette femme n'est pas l'auteur de ce texte
J'ai trouvé intéressant -- et un peu amusant – la lecture de la section "coeurs solitaires". Je n'en revenais pas quand je lisais le genre d'annonces placées pour les "personnes recherchées". Ça ne se pouvait pas que tant de belles, gentilles, sensibles, aimables, intelligentes, riches, charmantes et prévenantes personnes à Los Angeles n'aient pas réussies à se rencontrer les unes avec les autres. Plus je lisais, plus je me rendais compte qu'aucune de ces personnes n'était, même pas proche, de ce que je recherchais.

O.k., pensais-je, je pris mon crayon, voici l'annonce que je placerais:

Demandé: Un homme d'intégrité, encore sur le chemin de cette formation. - Caractère adouci par les expériences. - Sens de l'humour façonné par l'adversité. - Perspective de vie forgée par la survie au travers les bons et les mauvais moments. - Siffler serait sûrement un atout, mais pas obligatoire.

J'ai déposé mon crayon pendant un moment. Peut-être que je devrais être un peu plus spécifique, pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté.

Les yeux – colorés par la compassion; regardant avec miséricorde les malheurs d'autrui; regardant le bon côté quand tout semble trop sombre.

Les bras – assez longs pour se rendre jusqu'aux autres; qui s'étendent largement pour entourer quelqu'un dont le coeur est triste.

Les jambes – assez fortes pour marcher au travers les temps durs, jusqu'aux hauts des montagnes et en bas, dans les vallées de la vie; capables de courir avec endurance la course placée devant lui.

Les mains – assez larges pour prendre la main d'une autre personne dans le besoin; assez fortes pour repousser l'inquiétude; assez douces pour assécher les larmes d'un doux effleurement; assez fermes pour s'occuper des troubles de la vie.

La peau – assez épaisse pour ignorer les problèmes d'une journée de vie quotidienne; assez mince pour ressentir les besoins non dits.

Les oreilles – sensibles aux paroles non dites; capables de se fermer face aux mauvaises informations; capable d'écouter les coeurs.

Le nez – assez délicat pour détecter la fragrance qui émane d'une vie brisée et vouée à Dieu.

La bouche – capable de parler de vérité; qui donne une parole de réconfort à l'opprimé; débordante de gentillesse.

La pensée – qui oublie les blessures passées et les injustices; qui retient les bonnes idées; entraînée à penser au meilleur.

La grandeur – assez grand pour passer au dessus des tentations; assez petit pour s'arrêter et ramasser ceux qui tombent.

L'âge – assez vieux pour accepter les réalités de la vie; assez jeune pour fredonner au milieu de l'adversité et rire face aux échecs.

Les vêtements – vêtu de compassion; vêtu de l'armure de Dieu bien ajustée.

Occupation – occupé par les joies de la vie tandis qu'il est transformé à l'image de Christ; regardant vers le futur tout en appréciant le présent; amassant des trésors éternels.

Avertissement: Seulement ceux qui désirent expérimenter une vie remplie de grands risques, sans garanties et possiblement parsemée de plusieurs souffrances – tout en continuant d'espérer pour l'avenir – peuvent appliquer. S.v.p., aucun inquiet ni de personnes qui regardent la vie au travers des verres teintés rose.

J'ai déposé mon crayon, et réfléchit quelques minutes. Peut-être que, finalement, je vais envoyer cette annonce. On ne sait jamais. Pendant ce temps-là, je serai occupée à travailler sur ces qualités moi-même. Juste au cas où quelqu'un placerait une annonce comme la mienne à laquelle je pourrai répondre.

Par Sue Schumann

( Traduit de l'anglais par Caro. )

Sue Schumann est le "manager editor" pour le magazine "New Frontier". Cet article est originalement apparue dans le magazine "Christian Single".


Adam avait laissé voir à Ève qu'elle était à son goût... Adam avait nommé tous les animaux mais quand ce fut le moment de nommer sa femme, ce fut un moment beaucoup plus déterminant car ce fut la première parole humaine qui nous a été conservée.

Genèse 1:22 L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme. 23 Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.

C'est Dieu qui permet à l'homme de rencontrer la femme faite pour lui mais c'est à l'homme de manifester son intérêt et c'est à la femme de se rendre intéressante !

C'est un signe que ça va très mal quand la femme se met à courir après l'homme.

Jer 31:22 Jusques à quand seras-tu errante, Fille égarée? Car l’Eternel crée une chose nouvelle sur la terre: La femme recherchera l’homme.

Esaïe 3:25 Tes hommes tomberont sous le glaive, et tes héros dans le combat. 26 Les portes de Sion gémiront et seront dans le deuil; dépouillée, elle s’assiéra par terre. 4:1 Et sept femmes saisiront en ce jour un seul homme, et diront: Nous mangerons notre pain, et nous nous vêtirons de nos habits; fais-nous seulement porter ton nom! Enlève notre opprobre!

Le Nouveau Testament emploie très peu l'expression «homme de Dieu» il n'y a que Paul qui l'utilise deux fois dans ses lettres à Timothée.

1Ti.6:11 Pour toi, homme de Dieu, fuis ces choses (l'amour de l'argent v.10), et recherche la justice, la piété, la foi, la charité, la patience, la douceur.

2Ti.3:16 Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre.

Ce qui en ressort c'est que l'homme de Dieu est un enfant de Dieu parvenu à maturité, il le démontre par sa capacité à accomplir toutes sortes de bonnes oeuvres (2Ti.3:17) et par le fruit de l'Esprit dans sa vie (1Ti.6:11)






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 25 novembre 2017