10 choses que vous ne devriez jamais dire
à votre douce moitié


Vous vous montrez toujours sous votre meilleur jour lorsque vous commencez à fréquenter quelqu’un. Vous êtes maniéré, attentionné, vous proposez de partager votre dessert au restaurant et vous mesurez le poids de vos moindres paroles. Puis, plus le temps passe, plus vous êtes à l’aise en présence de votre douce moitié. Vous vous souciez de moins en moins de ce que vous dites, et il arrive parfois que vos paroles dépassent largement votre pensée. Présenter ses excuses est toujours la chose à faire dans ce genre de situations, mais certaines répliques lancées dans le feu de l’action peuvent causer des dommages irréversibles à votre relation. Vous trouverez ci-dessous 10 phrases que vous devriez bannir à tout jamais de votre vocabulaire lorsque vous sentez que la tension monte :

1. Toutes les phrases qui commencent par «Tu fais toujours…» ou «Tu ne fais jamais…»

Vous ne risquez pas d’avoir une discussion constructive si vous ne vous contentez que d’émettre des accusations envers l’autre. Argumenter de la sorte placera immédiatement l’autre personne sur la défensive. Abordez le problème en parlant de vos sentiments et de vos attentes plutôt que de simplement chercher à avoir le dernier mot.

2. «Pourquoi veux-tu faire cela? Tu ne l’avais jamais fait auparavant.»

Les relations qui durent impliquent deux personnes capables d’évoluer côte à côte. Vous êtes une personne différente de celle que vous étiez lorsque vous vous êtes rencontrés. Ne soyez donc pas surpris ou inquiet si votre conjoint modifie ses habitudes. Par contre, si votre amoureux ne semble jamais enclin à essayer de nouvelles choses, vous finirez inévitablement par faire du surplace.

3. «Tu t’énerves pour rien.»

Le classique de tous les hommes cherchant (maladroitement) à calmer les ardeurs de leur conjointe. Le problème, c’est qu’une personne fâchée ne croit jamais que ses sentiments soient injustifiés. Dire quelque chose de la sorte ne fera qu’offusquer votre douce moitié davantage.

4. «Hmmm. Hmmm. Désolé, tu disais?»

Si vous pensez pouvoir naviguer sur vos réseaux sociaux en faisant semblant d’écouter votre douce moitié, et ce, sans vous faire prendre, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Tôt ou tard, votre conjoint en viendra à la conclusion que vous ne vous intéressez pas à ce qu’il ou elle a à dire.

5. «Je te l’avais dit.»

Un autre classique qui ne mène à rien. Personne n’aime passer pour un imbécile. Faites plutôt preuve d’empathie dans ce genre de situations.

6. «Pas ce soir (ou demain soir, ou tout autre soir), chéri.»

Vous et votre partenaire n’aurez pas toujours envie de faire l’amour au même moment. Et vous avez tout à fait le droit de ne pas toujours avoir le goût. Mais vous ne voulez toutefois pas qu’une telle réplique devienne la norme plutôt que l’exception.

7. «Qu’est-ce qui ne va pas chez toi?»

Les attaques personnelles et les coups bas n’ont pas leur place dans une relation saine et harmonieuse. Votre objectif devrait toujours être d’encourager votre conjoint durant les moments les plus difficiles, pas de lui mener la vie dure.

8. «Je ne te crois pas.»

Il y aura bien des moments où vous soupçonnerez que votre conjoint ne vous dit pas tout, ou embellit quelque peu, voire beaucoup, la réalité. Mais il y a d’autres façons de découvrir le fin fond d’une histoire que d’accuser aussitôt votre petit ami de mentir. «Je crois que tu ne me dis pas tout», ou toute autre réplique moins portée sur l’offensive, pourrait vous permettre d’éviter de longues disputes.

9. «C’est terminé!»

Lorsque vous menacez votre conjoint de vouloir le quitter, vous sortez l’artillerie lourde. Vous regretterez vos paroles plus tard, mais le mal sera déjà fait. Votre partenaire aura dès lors l’impression que vous avez déjà un pied dans la porte. Et qui voudrait faire partie d’une telle relation?

10. «Si tu m’aimes vraiment…»

Non. Arrêtez-vous tout de suite. Votre conjoint ne devrait jamais se sentir obligé de faire quelque chose dont il ou elle n’a pas envie pour vous prouver son amour.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 25 septembre 2017