iv>
 
   
 
Les murs physiques et émotionnels dans la vie de Joseph


Pendant des années, Joseph était entouré de murs. Tout d'abord, il y a eu les murs du puits dans lequel ses frères l'avaient jeté. C'était aussi des murs émotionnels que ses frères construisaient autour de lui, des murs de jalousie, de trahison, d'amertume et de douleur. Ensuite, il y a eu des murs de fausses accusations par la femme frustrée de Potiphar qui ont précédé les murs physiques du donjon. Tous ces murs enfermant Joseph étaient hors de son contrôle, il ne pouvait rien y faire. Ils résultaient du péché dans la vie des gens qui croisaient sa route. En apparence, ces murs empêchaient Joseph d'entrer dans sa destinée pour réaliser les rêves que Dieu lui avait donnés, mais Dieu se servait de ces murs pour former le caractère de Joseph. Quand Joseph était jeune, ses rêves l'avaient enorgueilli et il s'en vantait ouvertement devant sa famille. Il n'avait pas la bonne attitude, l'attitude humble que Dieu devait former en lui avant de pouvoir lui permettre de réaliser ses rêves et que ceux-ci soient une bénédiction plutôt qu'une malédiction dans sa vie, car le succès sans l'humilité est très nocif, il est une occasion de chute morale. L'orgueil précède toujours la chute. Finalement, quand Dieu a estimé que le caractère de Joseph avait été assez raffiné (Ps.105:19) et qu'il était prêt, il a disposé les coeurs des gens lui donnant accès au plus haut poste dans le gouvernement après le pharaon.

Psaume 105:17 Il envoya devant eux un homme: Joseph fut vendu comme esclave. 18 On serra ses pieds dans des liens, On le mit aux fers, 19 Jusqu'au temps où arriva ce qu'il avait annoncé, Et où la parole de l'Eternel l'éprouva. 20 Le roi fit ôter ses liens, Le dominateur des peuples le délivra. 21 Il l'établit seigneur sur sa maison, Et gouverneur de tous ses biens, 22 Afin qu'il pût à son gré enchaîner ses princes, Et qu'il enseignât la sagesse à ses anciens.

Avant de quitter cette terre, Jacob a ainsi béni son fils Joseph :

Genèse 49:22 Joseph est le rejeton d'un arbre fertile, Le rejeton d'un arbre fertile près d'une source; Les branches s'élèvent au-dessus de la muraille. 23 Ils l'ont provoqué, ils ont lancé des traits; Les archers l'ont poursuivi de leur haine. 24 Mais son arc est demeuré ferme, Et ses mains ont été fortifiées Par les mains du Puissant de Jacob: Il est ainsi devenu le berger, le rocher d'Israël. 25 C'est l'oeuvre du Dieu de ton père, qui t'aidera; C'est l'oeuvre du Tout-Puissant, qui te bénira Des bénédictions des cieux en haut, Des bénédictions des eaux en bas, Des bénédictions des mamelles et du sein maternel. 26 Les bénédictions de ton père s'élèvent Au-dessus des bénédictions de mes pères Jusqu'à la cime des collines éternelles: Qu'elles soient sur la tête de Joseph, Sur le sommet de la tête du prince de ses frères!

Ne soyons donc pas étonnés ni découragés si nous devons passer des années à accomplir des tâches que nous estimons bien en deçà de notre appel et du potentiel que Dieu a mis en nous. Souvent, nous serons portés à prier que Dieu renverse les murs qui nous restreignent en changeant les circonstances, oubliant que Dieu se sert des attaques du royaume des ténèbres* pour former le caractère doux et humble de Christ en nous (quelqu'un a-t-il pensé aux épreuves de Job ?), ce qui est bien plus précieux que tout ce que nous pourrions accomplir sur cette terre. Au temps jugé opportun par Dieu, nos branches s'élèveront aussi au-dessus des murs. L'adversaire aura beau lancer ses attaques contre nous, nous demeurerons alors fermes parce que fortifiés par la main puissante de Dieu qui nous a façonnés pendant tout ce temps passé entre les murs. Les hautes positions ne risqueront plus de nous donner le vertige et nous enfler la tête, mais nous serons prêts à devenir une grande source de bénédiction pour ceux qui croiseront notre route.

*Dieu ne suscite jamais les attaques de Satan, il n'est pas derrière toute l'adversité à laquelle les hommes font face, mais il est assez sage pour s'en servir à un but totalement différent de celui du diable qui les fomentent. Alors que le diable lance ses attaques pour nous détruire, Dieu s'en sert pour nous construire. Cela, Joseph, l'avait très bien compris.

Genèse 50:19 Joseph leur dit: Soyez sans crainte; car suis-je à la place de Dieu? 20 Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l'a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd'hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux. 21 Soyez donc sans crainte; je vous entretiendrai, vous et vos enfants. Et il les consola, en parlant à leur coeur.

Ne construisons pas nos propres murs avec de l'indifférence, de l'amertume ou de la jalousie, nous privant ainsi d'entrer dans le plan que Dieu a prévu pour nous mais, en même temps, ne désespérons pas si nous sommes entourés de murs qu'ont construit les autres autour de nous, du moment que nous tenons fermes dans la foi et nous appliquons à bien nous comporter en toute circonstance, comme le fit Joseph. Ne laissons pas l'adversité nous détruire, mais quelle nous serve plutôt de propulseur dans notre destinée. Je conclus avec une pensée pénétrante de sagesse par le docteur Dale E. Turner qui nous prépare à voir les épreuves comme un sujet de joie, comme nous l'enseigne l'apôtre Jacques :

Il est important de vivre chaque jour avec une perspective positive. Ce n'est pas sage de prétendre que les problèmes n'existent pas, mais c'est sage de regarder au-delà du problème pour apprécier les possibilités qui s'y trouvent. Quand Goliath est venu contre les Israélites, les soldats ont tous pensé «Il est tellement imposant, nous ne pourrons jamais le tuer». Mais David a regardé le même géant et a pensé : «Il est tellement imposant, je ne peux pas le manquer».

Jacques 1:2 Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, 3 sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience. 4 Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son oeuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 25 novembre 2017