Joseph, type du Seigneur Jésus

Dans les types du Seigneur Jésus de l'Ancien Testament, il en est un qui nous est particulièrement cher; c'est celui de Joseph dont la vie nous est rapportée sur plusieurs chapitres dans le livre de la Genèse.

On peut voir dans le détail de l'histoire de Joseph une ombre de la vie de Celui qui devait venir pour accomplir les plans de Dieu en salut pour tous les hommes. Nous y entrevoyons les souffrances qui furent la part de Jésus Christ et la gloire qui sera la sienne.

En considérant le vie de Joseph, nous nous occupons en réalité de la Personne du Seigneur Jésus Christ qui est l'objet et le but de toute l'Ecriture; de la Genèse à l'Apocalypse. Aussi Jésus invite chacun à sonder les Ecritures, car elles rendent témoignage de Lui (Jean 5:39).

Voici donc, par quelques traits, ce que nous enseigne la vie de cet homme de Dieu qu'était Joseph.

Bien que n'étant pas le premier né d'Israël, il en reçut néanmoins le droit et la bénédiction (1 Chroniques 5:1-3). Il occupe donc la place de premier né au yeux de son père et aux yeux de Dieu, même si c'est de la semence de Judas que viendra le Messie, le Roi.

Joseph est un type du Seigneur en ce que Jésus est appelé et est en tant qu'homme le premier de toute la création (Colossiens 1:15), le premier né dans le monde habité (Hébreux 1:6), le premier né entre plusieurs frères (Romains 1:25).

De même qu'il est évident que l'homme Christ Jésus n'est pas le premier homme venu sur terre chronologiquement, Il est immanquablement le premier lorsque Dieu considère les hommes; Celui qui a la primauté, Celui qui est le centre de l'affection du Père, Celui qui est le premier parmi ceux qu'il a rachetés par son sang et dont Il fait des enfants pour son Père. Dieu voit donc ceux-ci à travers la Personne et l'oeuvre de son Fils. Il voit Christ en premier et ses enfants à travers Lui.

Le Père aime le Fils, et a mis toutes choses entre ses mains.
Jean 3:35

Israël aimait aussi son Fils Joseph (Genèse 37:3), mais ses frères le haïssaient d'autant plus qu'il ne s'associait pas à leurs mauvaises actions et qu'il leur avaient parlé de ses songes dans lesquels il était placé au-dessus d'eux (Genèse 37:5-10).

Or c'est ici le jugement, que la lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs oeuvres étaient mauvaises. car quiconque fait des choses mauvaises hait la lumière, et ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient reprises.
Jean 3:19-20

Comme Caïn, les frères de Joseph se sentait repris par sa conduite qui contrastait avec leur mauvaise renommée. De la même manière, le Seigneur Jésus sera rejeté par le siens parce qu'Il mettait, par sa vie de perfection, en lumière leur état de péché. Et cela dans leur orgueil spirituel, il ne pouvait le supporter. Jésus fut le seul homme parfait et sa vie manifestait tout le péché des hommes.

La vraie lumière était celle, qui, venant dans le monde, éclaire tout homme. Il était dans le monde, et le monde fut fait par lui; et le monde ne l'a pas connu. Il vint chez soi; et les siens ne l'ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son nom; lesquels sont nés, non pas de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.
Jean 9:13

Je suis devenu un étranger à mes frères, et un inconnu aux fils de ma mère.
Psaume 69:8

Joseph était berger, et il fut envoyé par son père pour chercher ses frères (Genèse 37:12-14). C'est une belle image de ce bon Berger qu'est le Seigneur (Jean 10), de Celui qui est envoyé par son Père (plus de trente fois nous trouvons l'expression "envoyé du Père" dans l'Evangile selon Jean) pour les brebis perdues de la maison d'Israël (Matthieu 15:34), mais également pour toutes les brebis, celles qui ne sont pas de la bergerie d'Israël.

Alors j'ai dit, Voici, je viens; il est écrit de moi dans le rouleau du livre. C'est mes délices, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au dedans de mes entrailles.
Psaume 40:7-8

Car le fils de l'homme est venu pour sauver ce qui était perdu.
Matthieu 18:11

Joseph part donc à la recherche de ses frères ... qui le voient arriver de loin et complotent de le faire mourir. Et Jésus a rencontré la même haine, le même désir de le faire mourir quand à plusieurs reprises les chefs religieux voulurent le mettre à mort et complotèrent pour arriver à leurs terribles desseins.

Après l'intervention de Juda, il fut vendu pour 20 pièces d'argent (Genèse 37:28). Et Jésus fut vendu par l'un de ses disciples, un de ses proches, un de ceux qui avaient vécu dans son intimité, pour trente pièces d'argent (Matthieu 26:15).

Arrivé en Egypte, Joseph est livré à Potiphar, homme païen. Jésus est quant à Lui livré par les juifs, ses frères, au gouverneur païen (Matthieu 27:2). Mais là s'arrête la comparaison dans ce domaine car le Seigneur a donné sa vie, il s'est laissé crucifier. Lui seul pouvait nous sauver par son sacrifice sanglant. Et son amour l'a poussé jusque là. Aucun type ne peut aller jusqu'à ce que le Seigneur a opéré à la croix. Ils nous conduisent jusqu'à la limite de cette oeuvre que l'homme Christ Jésus est le seul a avoir pu accomplir.

Pour continuer la vie de Joseph, nous lisons qu'il trouva faveur aux yeux de son maître Potiphar et que l'Eternel était avec lui (Genèse 39:2).

Jésus qui était de Nazareth, comment Dieu l'a oint de l'Esprit Saint et de puissance, lui qui a passé de lieu en lieu faisant du bien, et guérissant tous ceux que le diable avait asservis à sa puissance; car Dieu était avec lui.
Actes 10:38

Et l'Eternel resta avec joseph lorsqu'il fut emprisonné après avoir résisté à la tentation et avoir été condamné injustement (Genèse 39:21).

Jésus fut tenté en toutes choses comme nous (Hébreux 4:15), et il faut vainqueur! Il faut accusé injustement et mis à mort (Matthieu 26: 59-66).

Dans sa condamnation injuste des hommes, Joseph rencontre deux hommes justement accusés et jugés. Il révèle à l'un son élévation et à l'autre sa mort (Genèse 40).

Jésus est crucifié entre deux brigands; Il annonce à l'un le paradis et l'autre meurt dans ses péchés.

Et Jésus lui dit, En vérité, je te dis, Aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis.
Luc 23:43

Joseph est libéré après plus de deux ans et est élevé dans la gloire (Genèse 41); il est établi sur la maison du Pharaon, sur tout le pays, est revêtu de Byssus, est honoré en ce que tous s'agenouillent devant lui. Et il reçoit une nouveau nom: "Sauveur du monde".

Jésus Christ après avoir souffert les souffrances expiatoires de la croix, après avoir connu les ténèbres de la mort, est ressuscité et est devenu le Sauveur glorieux de tous ceux qui croient en Lui.

Mais nous voyons Jésus, qui a été fait un peu moindre que les anges à cause de la passion de la mort, couronné de gloire et d'honneur, en sorte que, par la grâce de Dieu, il goûtât la mort pour tout.
Hébreux 2:9

Il s'est abaissé lui-même, étant devenu obéissant jusqu'à la mort, et à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a haut élevé et lui a donné un nom au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus se ploie tout genou des êtres célestes, et terrestres, et infernaux, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.
Philippines 2:8-11

Par ses souffrances et son élévation, Joseph devient le sauveur du pays, de tous les hommes qui meurent de la faim, et des ses frères.

Il reçoit une épouse d'entre les nations et est en bénédiction à toute la terre qui connaît une terrible famine. Il apporte la vie là où règne la mort.

Le Seigneur Jésus s'est acquis une épouse (l'église) d'entre les nations, et il offre la vie à tous. Il est ce "Pain de vie" pour tous ceux qui périssent.

Car le pain de Dieu est celui qui descend du ciel, et qui donne la vie au monde. Ils lui dirent donc, Seigneur, donne-nous toujours ce pain-là. Et Jésus leur dit, Moi, je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim; et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.
Jean 6:33-35

Allez à Joseph, et faites ce qu'il vous dira (Genèse 41:55).

Allons à Jésus et faisons ce qu'il nous dit!

Et c'est ici la vie éternelle, qu'ils te connaissent seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.
Jean 17:3

En vérité, en vérité, je vous dis, Celui qui croit en moi, a la vie éternelle.
Jean 6:47

Quiconque vit, et croit en moi, ne mourra point, à jamais. Crois-tu cela?
Jean 11:26

Comme pour les nations, Jésus va également intervenir en grâce pour Israël, pour ses "frères".

Les frères de Joseph ne le reconnaissent pas lorsqu'ils sont obligés de venir à Lui acculés par l'épreuve. Cette tribulation va ainsi les amener à se prosterner devant Celui qu'ils ont rejetés et à le reconnaître comme leur Sauveur, comme le conservateur de leur vie (Genèse 42 à 45).

Comme Joseph, Jésus aime la semence d'Israël, son coeur est ému, ses entrailles sont remplies de compassion. Mais, il doit y avoir premièrement repentance et confession, et ensuite pardon et restauration.

Et je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplications; et ils regarderont vers moi, celui qu'ils auront percé, et ils se lamenteront sur lui, comme on se lamente sur un fils unique, et il y aura de l'amertume pour lui, comme on a de l'amertume pour un premier-né.
Zacharie 12:10

Et on lui dira, Quelles sont ces blessures à tes mains? Et il dira, Celles dont j'ai été blessé dans la maison de mes amis.
Zacharie 13:6

La confession de Juda pour les 10 frères va ouvrir le coeur de Joseph qui ne peut plus se contenir. Il y a alors pleine communion et bénédiction pour tous. Joseph envoie ses frères ramener son père et tous les siens et leur dit avant de partir: "Et vous raconterez à mon père toute ma gloire en Egypte, et tout ce que vous avez vu ... et il leur dit, Ne vous querellez pas en chemin" (Genèse 45:13 et 24).

Racontons toute la gloire du Seigneur Jésus, de notre Sauveur, comment il est glorieux sur le trône de Dieu, assis à la droite de la majesté (Hébreux 1:3). Disons à notre Dieu et Père combien il est grand pour nos coeurs. Le Père connaît parfaitement la gloire de son Fils, mais il aime à ce que nous Lui parlions de tout l'excellence de sa Personne et de son oeuvre, à ce que dans l'adoration on Le confesse de nos coeurs et de nos bouches.

Et ne nous querellons pas, comme les disciples autrefois, pour savoir qui est le plus grand. C'est notre Sauveur et Seigneur, notre divin Joseph, qui est le plus grand! Qu'Il grandisse dans nos coeurs et nos vies et que nous diminuions.

- Sébastien Théret

----
Bienheureux sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 1 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes vendredi 26 mai 2017