Matthieu versus Judas

Matthieu l'humble publicain

Matthieu le péager ne s'occupe plus de la bourse, il l'a assez fait dans son ancienne vie. Il a compris qu'on ne peut servir Dieu et Mamon, il laisse la job à Judas qui lui, continue à vivre son ancienne vie sous les dehors de disciple de Jésus.

Matthieu, comme les Alcooliques Anonymes, a décidé de ne plus toucher à ce que était son ancien dieu, il évite les occasions de chute, tandis que l'appât du gain chez Judas le dirige à s'occuper de la bourse, il va même jusqu'à vendre Jésus à rabais, au prix d'un esclave! Il n'était pas un bon estimateur, tandis que Matthieu a compris la valeur de Jésus; il a tout abandonné pour le suivre comme celui qui avait trouvé un trésor dans un champ et qui était aller vendre tout ce qu'il possédait pour acheter ce champ.

Matthieu parle peu de lui-même, et en termes peu élogieux. Il emploie son nom commun, Matthieu, au lieu de celui de Lévi, qui sonne plus spirituel et il se désigne comme un péager, ceux tant haïs par les juifs. Il ne parle pas qu'il a reçu Jésus chez lui.

Il se diminue, se cache derrière Jésus, l'objet de son livre, aucune de ses paroles ne sont rapportées, lui qui pourtant a écrit tout un évangile et qui devait parler araméen, grec et peut-être, le latin. Son instruction linguistique et mathématique ne lui a pas monté à la tête. Il a renoncé à tout pour suivre Jésus et a sûrement distribué aux pauvres ce qu'il possédait. Pierre dit ailleurs qu'ils ont tout quitté pour le suivre.

Matthieu qui a tant exploité son peuple, maintenant il l'a à coeur, il leur écrit un évangile pour les convaincre en incluant la généalogie de Jésus, les prophéties accomplies, les enseignements moraux qui l'ont tant marqué, lui le pécheur et le publicain.

-Le webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 1 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes samedi 25 février 2017