Ezéchiel
Parfois, on pourrait en venir à espérer avoir des révélations comme celles reçues par le prophète Ézéchiel ou l'apôtre Paul. Toutefois, il y a une chose que nous devons nous rappeler : quand Dieu offre des visions extraordinaires, il demande aussi des efforts extraordinaires. Cela a été vrai pour l'apôtre Paul (voir 2Co.11:22 - 12:10) et ce fut le cas aussi pour Ézéchiel comme nous le relate le texte suivant.

Ez.4:1 Et toi, fils de l'homme, prends une brique, place-la devant toi, et tu y traceras une ville, Jérusalem. 2 Représente-la en état de siège, forme des retranchements, élève contre elle des terrasses, environne-la d'un camp, dresse contre elle des béliers tout autour. 3 Prends une poêle de fer, et mets-la comme un mur de fer entre toi et la ville; dirige ta face contre elle, et elle sera assiégée, et tu l'assiégeras. Que ce soit là un signe pour la maison d'Israël! 4 Puis couche-toi sur le côté gauche, mets-y l'iniquité de la maison d'Israël, et tu porteras leur iniquité autant de jours que tu seras couché sur ce côté. 5 Je te compterai un nombre de jours égal à celui des années de leur iniquité, trois cent quatre-vingt-dix jours; tu porteras ainsi l'iniquité de la maison d'Israël. 6 Quand tu auras achevé ces jours, couche-toi sur le côté droit, et tu porteras l'iniquité de la maison de Juda pendant quarante jours; je t'impose un jour pour chaque année. 7 Tu tourneras ta face et ton bras nu vers Jérusalem assiégée, et tu prophétiseras contre elle. 8 Et voici, je mettrai des cordes sur toi, afin que tu ne puisses pas te tourner d'un côté sur l'autre, jusqu'à ce que tu aies accompli les jours de ton siège. 9 Prends du froment, de l'orge, des fèves, des lentilles, du millet et de l'épeautre, mets-les dans un vase, et fais-en du pain autant de jours que tu seras couché sur le côté; tu en mangeras pendant trois cent quatre-vingt-dix jours. 10 La nourriture que tu mangeras sera du poids de vingt sicles par jour; tu en mangeras de temps à autre. 11 L'eau que tu boiras aura la mesure d'un sixième de hin; tu boiras de temps à autre. 12 Tu mangeras des gâteaux d'orge, que tu feras cuire en leur présence avec des excréments humains. 13 Et l'Eternel dit: C'est ainsi que les enfants d'Israël mangeront leur pain souillé, parmi les nations vers lesquelles je les chasserai. 14 Je dis: Ah! Seigneur Eternel, voici, mon âme n'a point été souillée; depuis ma jeunesse jusqu'à présent, je n'ai pas mangé d'une bête morte ou déchirée, et aucune chair impure n'est entrée dans ma bouche. 15 Il me répondit: Voici, je te donne des excréments de boeuf au lieu d'excréments humains, et tu feras ton pain dessus.

Dieu demande à Ézéchiel de rester coucher sur le côté gauche pendant 390 jours, 13 mois de temps ! Et moi qui a de la misère à rester une couple d'heures couché sur le même côté dans mon lit douillet... Ézéchiel s'est plaint à Dieu. Il ne s'est pas plaint de passer 13 mois de temps couché sur le même côté, il ne s'est pas plaint de manger seulement du pain et boire de l'eau pendant tout ce temps, il s'est plaint de devoir se souiller spirituellement en faisant cuire sa nourriture avec des excréments humains. Il pensait seulement à sa pureté spirituelle devant Dieu, il ne pensait pas à sa propre vie monotone à ne rien faire alors qu'il était dans la fleur de l'âge, il ne pensait pas à son confort personnel, il était juste atterré à l'idée de faire une action qui est une souillure selon la loi mosaïque. Dieu en a tenu compte et lui a permis de cuire son pain avec des excréments de boeuf.

Les révélations célestes extraordinaires permettent aux serviteurs de Dieu d'endurer les pires situations sans se plaindre de leur propre sort, ils n'ont à coeur que de rester purs et obéissants pour plaire à Dieu.

À la vue de l'exemple offert par Ézéchiel, de quoi pourrions-nous bien nous plaindre ? La Parole de Dieu nous donne un sujet de nous plaindre dans La.3:39:

La.3:39 Pourquoi l'homme vivant se plaindrait-il? Que chacun se plaigne de ses propres péchés. 40 Recherchons nos voies et sondons, et retournons à l'Eternel; 41 Elevons nos coeurs et nos mains Vers Dieu qui est au ciel:

Plaignons de nos propres péchés, délaissons-le et tournons nos regards vers Dieu, Il changera nos pleurs en cris d'allégresse et nos visages rayonneront de joie !

- Le webmestre


Voici l'introduction du livre d'Ézéchiel rapporté dans la Bible du Semeur
«Ezéchiel a fait partie du convoi de dix mille déportés (2 R 24.14) emmenés par Nabuchodonosor lors du siège de Jérusalem en 597, destiné à mater la rébellion que le roi de Juda Yehoyaqim avait lancée dès 602 contre le roi de Babylone. Dix ans plus tard, en 587/586, après une nouvelle révolte, soutenu par l’Egypte, de Sédécias, du roi de Juda, Nabuchodonosor détruira la ville et son Temple, et en déportera massivement la population.

C’est en exil, à Tel Aviv sur le fleuve Kébar où il réside (1.1 ; 3.15), qu’Ezéchiel a exercé le ministère de porte-parole de l’Eternel pendant une vingtaine d’années (1.1 ; 40.1 et notes). Là, les déportés étaient libres et pouvaient mener une vie normale : ils possédaient des maisons et des terres (3.24 ; 8.1), avaient leurs propres responsables (20.1) et ils entretinrent des relations avec le royaume de Juda avant sa disparition en 586 (Jr 29).

L’Eternel appelle Ezéchiel à devenir prophète en 593 (1.1-2), à trente ans, sans doute, âge auquel il aurait dû remplir la fonction de prêtre (1.3). Son ministère se divise en deux périodes que séparent le siège et la prise de Jérusalem (24.1 ; 33.21) et auxquelles correspondent les deux principales parties du livre (ch.1 à 24 et 33 à 48), qui sont entrecoupées par les prophéties sur les nations païennes (ch.25 à 32). Avant 586, les Judéens exilés s’imaginaient que Jérusalem serait épargnée et qu’ils rentreraient bientôt au pays. Ezéchiel s’emploie à détruire leurs illusions en annonçant la ruine inéluctable de Jérusalem à cause de sa « prostitution » religieuse (ch.23). Après 586, les exilés perdent tout espoir et le prophète reçoit un message d’espérance : la nation revivra. Autrefois divisé en deux royaumes, le peuple uni rentrera d’exil et habitera de nouveau son pays (37.15-28). Mais cette résurrection ne sera pas seulement politique et territoriale. Ezéchiel entrevoit un retour à la vie plus profond encore : l’Esprit, ce « vent » qui « souffle où il veut » et dont entend le « bruit » (37.7,9), ainsi que le rappellera Jésus (Jn 3.8), renouvellera la nation tout entière. Il sera répandu sur le peuple telle une eau pure qui le fera naître à de nouvelles motivations (36.25-27 ; Jn 3.5).

La prophétie d’Ezéchiel est comme ponctuée par les déplacements de la gloire de l’Eternel, symbole de la grandeur et de la présence de Dieu. Elle apparaît au prophète lors de son appel. Quand la sentence tombe contre Jérusalem et contre son Temple, la gloire de l’Eternel, qui avait envahi le Temple au moment de sa dédicace sous Salomon (1 R 8.10-11), se retire du dessus du coffre de l’alliance (9.3). Elle se dirige alors vers l’entrée du Temple (10.18-19) puis quitte l’édifice et Jérusalem pour se placer sur le mont des Oliviers, à l’est de la ville (11.22-23). Dans sa vision de la nouvelle Jérusalem et du nouveau Temple, situés au sein d’une nouvelle création (ch.40 à 48), le prophète verra la gloire revenir de l’est (43.1-3) pour remplir à nouveau le Temple (44.4). Jésus-Christ, gloire de l’Eternel (Jn 1.14), se retirera lui aussi sur le mont des Oliviers (Mt 21.17 ; Lc 21.37). Mais, un jour, la gloire de Dieu, déjà présente dans l’Eglise (1 Co 3.16), habitera la Nouvelle Jérusalem (Ap 21.10-11).»

2Co.11:22 Sont-ils Hébreux? Moi aussi. Sont-ils Israélites? Moi aussi. Sont-ils de la postérité d'Abraham? Moi aussi. 23 Sont-ils ministres de Christ? -Je parle en homme qui extravague. -Je le suis plus encore: par les travaux, bien plus; par les coups, bien plus; par les emprisonnements, bien plus. Souvent en danger de mort, 24 cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups moins un, 25 trois fois j'ai été battu de verges, une fois j'ai été lapidé, trois fois j'ai fait naufrage, j'ai passé un jour et une nuit dans l'abîme. 26 Fréquemment en voyage, j'ai été en péril sur les fleuves, en péril de la part des brigands, en péril de la part de ceux de ma nation, en péril de la part des païens, en péril dans les villes, en péril dans les déserts, en péril sur la mer, en péril parmi les faux frères. 27 J'ai été dans le travail et dans la peine, exposé à de nombreuses veilles, à la faim et à la soif, à des jeûnes multipliés, au froid et à la nudité. 28 Et, sans parler d'autres choses, je suis assiégé chaque jour par les soucis que me donnent toutes les Eglises. 29 Qui est faible, que je ne sois faible? Qui vient à tomber, que je ne brûle? 30 S'il faut se glorifier, c'est de ma faiblesse que je me glorifierai! 31 Dieu, qui est le Père du Seigneur Jésus, et qui est béni éternellement, sait que je ne mens point!... 32 A Damas, le gouverneur du roi Arétas faisait garder la ville des Damascéniens, pour se saisir de moi; 33 mais on me descendit par une fenêtre, dans une corbeille, le long de la muraille, et j'échappai de leurs mains. 12:1 Il faut se glorifier... Cela n'est pas bon. J'en viendrai néanmoins à des visions et à des révélations du Seigneur. 2 Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu'au troisième ciel si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait). 3 Et je sais que cet homme si ce fut dans son corps ou sans son corps je ne sais, Dieu le sait) 4 fut enlevé dans le paradis, et qu'il entendit des paroles ineffables qu'il n'est pas permis à un homme d'exprimer. 5 Je me glorifierai d'un tel homme, mais de moi-même je ne me glorifierai pas, sinon de mes infirmités. 6 Si je voulais me glorifier, je ne serais pas un insensé, car je dirais la vérité; mais je m'en abstiens, afin que personne n'ait à mon sujet une opinion supérieure à ce qu'il voit en moi ou à ce qu'il entend de moi. 7 Et pour que je ne sois pas enflé d'orgueil, à cause de l'excellence de ces révélations, il m'a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m'empêcher de m'enorgueillir. 8 Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi, 9 et il m'a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. 10 C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 24 août 2017