- Personnages bibliques -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Trois Jacques au parcours différent


Le premier Jacques

Jacques, fils de Zébédée et frère de Jean, a commencé bien en haut, avec beaucoup d'ambition, aspirant s'asseoir à la droite de Jésus dans le royaume de Dieu (Marc 10:35-41). Il était toujours nommé avant Jean dans les évangiles et faisant partie d'un cercle restreint des intimes de Jésus avec Jean et Pierre, privilégié avec eux d'avoir pu voir la transfiguration de Jésus sur la montagne. Il avait une personnalité du tonnerre, Jésus l'avait surnommé avec son frère les fils du tonnerre (éclairs) (Marc 3:17), probablement parce qu'ils étaient prêts à carboniser les samaritains comme les gens de Sodome et Gomorrhe (Luc 9:52-56). Sa personnalité décapante a été remarquée par Hérode qui l'avait pris pour cible et l'avait fait décapiter en 44 après JC (Actes 12:1-2). Sa course s'est donc terminée abruptement et prématurément, son frère Jean a vécu au moins 50 ans de plus que lui.

Le constant Jacques

Jacques, fils d'Alphée (Matthieu 10:3), et frère de Matthieu qui avait mal tourné pour devenir un publicain, dont le nom hébreu était Lévi (Marc 2:14). Cela devait être une grand honte pour la famille de voir Matthieu choisir de se mettre au service des Romains pour dépouiller le peuple. Jacques devait être très fâché contre Matthieu, mais quand ils sont devenus disciples de Jésus, ils se sont réconciliés à l'évidence puisque Jésus les a choisis tous les deux pour faire partie de ses douze apôtres. Jacques a toujours été égal à lui-même, il reste fidèle en arrière-plan des autres apôtres, lui, son frère Matthieu et Simon le zélote sont les trois seuls dont on ne cite aucune parole dans les évangiles, même si Matthieu en a écrit un des quatre. Jacques est toujours passé sous le radar des évangiles mais on pouvait compter sur sa présence. Il avait été comme les autres prêcher l'évangile, guérir les malades et chasser les démons. Contrairement à Thomas et Judas, il était aussi avec 10 autres apôtres quand Jésus avait soufflé sur eux le Saint-Esprit et il était encore présent à la Pentecôte quand le Saint-Esprit est descendu sur les 120 pour les faire parler en langue des merveilles de Dieu aux nations réunis pour adorer à Jérusalem.

Le dernier Jacques

Jacques, fils de Joseph et le plus vieux des quatres frères de Jésus (Matthieu 13:56), a commencé bien après les autres apôtres, incrédule qu'il était pendant le ministère de Jésus avec lequel il avait grandi (Jean 7:3-5). Après sa conversion suivant la résurrection de Jésus, Jésus est venu lui apparaître en particulier (1Corinthiens 15:7), Jésus n'est pas venu prendre un café avec lui, quand cela se produit, c'est signe qu'il avait une mission précise à lui annoncer, comme il l'avait fait avec Paul (Actes 26:15-18). C'est donc probable que Jésus lui a annoncé qu'il se fiait à lui pour être le pasteur principal de l'église de Jérusalem, alors que Pierre s'occupait de tous les juifs devenus chrétiens et serait appelé à voyager souvent, comme le montrent les Actes des apôtres. Jésus avait choisi son frère non pas par népotisme, comme pour lui faire une faveur de famille, mais parce qu'il l'avait créé avec les qualités nécessaires pour occuper ce poste de la plus haute importance dans l'église naissante. Jacques était un homme aux convictions inébranlables qui imposait crainte et respect par son zèle pour le Seigneur et pour la loi de Moïse (Galates 2:9-12). Il était considéré comme une colonne de l'église au même titre que Pierre et Jean, les deux plus importants parmi les douze apôtres. Jésus aurait pu lui révéler lors de sa visitation que la nouvelle alliance rendait l'ancienne caduque, mais il a réservé cette révélation à l'apôtre Paul à qui il avait donné la mission d'être l'apôtre des païens qui se convertissaient. Ce faisant, Jésus a probablement voulu ménager les juifs chrétiens qui étaient déjà suffisamment persécutés pour avoir décider de le suivre et il ne voulait pas qu'ils deviennent en plus un sujet de scandale pour eux, les empêchant d'évaluer la possibilité de devenir chrétien et devoir oublier tout ce qui avait occupé leur vie religieuse. C'est dans ce contexte bien particulier que Jacques a écrit son épître adressée aux juifs devenus chrétiens, ayant fait de Jésus leur sauveur. Je veux aussi noter l'humilité de Jacques, il avait compris que Dieu accordait une grâce plus excellente aux humbles (Jacques 4:6), ce n'est pas lui qui a fait mention écrite que le Seigneur Jésus lui avait apparu, c'est l'apôtre Paul qui a choisi de souligner son importance en le nommant seul quand il a parlé des preuves de la résurrection de Jésus en nommant les apparitions de celui-ci par la suite (1Corinthiens 15:5-8). Paul avait choisi d'élever celui qui insistait sur l'importance d'observer avec zèle et ferveur la loi de Moïse (Actes 21:20) alors que Jésus lui avait révélé que son observation n'était plus exigée pour plaire à Dieu (Romains 10:4).

Que Dieu vous donne le départ du premier Jacques, la constance du second Jacques et la fin du dernier Jacques !



Compteur installé le 4 mai 2017

Nombre de visites - 227





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes dimanche 20 septembre 2020



NOUVEAUTÉS de la semaine
  1. Les révélations, ce n'est pas encore fini !

  2. La clé pour vous positionner à recevoir les dons spirituels pour l'utilité commune

  3. L'amour est un meilleur tranquillisant que les pilules !

  4. Possédé plus que tous ? Dieu vous aime autant que les autres !

  5. Quelle est la différence entre les fruits du Saint-Esprit et les dons du Saint-Esprit?

  6. Invoquer, pas juste évoquer, c'est appeler un nom au-dessus du nôtre

  7. Bien accueillir les ouvriers de Dieu

  8. Dieu se glorifie dans nos réussites et non dans nos tentatives infructueuses

  9. Transformation extrême

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.