Saul de Tarse


Le jeune amoureux de Dieu
est comme un arbre planté près d'un cours d'eau

Psaumes 1:1 Heureux l’homme qui ne suit pas le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs et ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, 2 mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel et la médite jour et nuit! 3 Il ressemble à un arbre planté près d’un cours d’eau: il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu’il fait lui réussit.

Mais il arrive que le jeune disciple imbu de théorie soit plus zélé et extrémiste que le vieux maître expérimenté...

Le disciple Saul, né dans la lointaine ville de Tarse, mais qu'on avait envoyé à Jérusalem pour qu'il y soit élevé dans la connaissance exacte de la loi (Actes 22:3), était déterminé à éradiquer la secte des nazaréens. Cela contrastait avec l'attitude de son maître pharisien Gamaliel (le petit-fils de Hillel, l'un des deux plus grands docteurs de la loi de l'époque avec Shammaï). Gamaliel en avait vu d’autres mouvements prennent de l’ampleur et s’éteindre et il s’était gardé une petite gêne et avait encouragé à la prudence dans le traitement de ce qui était considéré comme une secte.

Actes 5:34 Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple, se leva dans le sanhédrin, et ordonna de faire sortir un instant les apôtres. 35 Puis il leur dit: Hommes Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à l’égard de ces gens. 36 Car, il n’y a pas longtemps que parut Theudas, qui se donnait pour quelque chose, et auquel se rallièrent environ quatre cents hommes: il fut tué, et tous ceux qui l’avaient suivi furent mis en déroute et réduits à rien. 37 Après lui, parut Judas le Galiléen, à l’époque du recensement, et il attira du monde à son parti: il périt aussi, et tous ceux qui l’avaient suivi furent dispersés. 38 Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette oeuvre vient des hommes, elle se détruira; 39 mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d’avoir combattu contre Dieu. 40 Ils se rangèrent à son avis. Et ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges, ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent.

Saul avait refusé d’écouter la voix de la sagesse provenant de son maître plus modéré et cela, à mon avis, jette de la lumière sur la question que Jésus lui posa « Pourquoi me persécutes-tu ? » et le sous-entendu qui pourrait être quelque chose du genre « ne te rappelles-tu pas ce que ton maître Gamaliel avait donné comme conseil aux religieux qui voulaient maltraiter Pierre et Jean ? » On aurait pu appliquer à Saul de Tarse les paroles suivantes de Jésus. Il appelait Gamaliel son maître à penser mais il le trouvait trop conciliant et il était allé trouver les autorités religieuses pour avoir une lettre lui permettant de faire emprisonner tous les chrétiens qu'il trouverait à Antioche.

Luc 6:46 »Pourquoi m’appelez-vous ‘Seigneur, Seigneur!’ et ne faites-vous pas ce que je dis? 47 Je vais vous montrer à qui ressemble tout homme qui vient à moi, entend mes paroles et les met en pratique: 48 il ressemble à un homme qui, pour construire une maison, a creusé, creusé profondément et a posé les fondations sur le rocher. Une inondation est venue, le torrent s’est jeté contre cette maison sans pouvoir l’ébranler, parce qu’elle était fondée sur le rocher. 49 Mais celui qui entend et ne met pas en pratique est semblable à un homme qui a construit une maison sur la terre, sans fondations. Le torrent s’est jeté contre elle et aussitôt elle s’est écroulée; la ruine de cette maison a été grande.»

Actes 9:1 Quant à Saul, il respirait toujours la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur. Il se rendit chez le grand-prêtre 2 et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas afin de pouvoir arrêter et amener à Jérusalem les partisans de cet enseignement qu’il trouverait, hommes ou femmes. 3 Comme il était en chemin et qu’il approchait de Damas, tout à coup, une lumière qui venait du ciel resplendit autour de lui. 4 Il tomba par terre et entendit une voix lui dire: «Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?» 5 Il répondit: «Qui es-tu, Seigneur?» Et le Seigneur dit: «Moi, je suis Jésus, celui que tu persécutes.

Finalement, le jeune Saul de Tarse a compris le bon sens et il est devenu comme cet arbre planté près du courant d'eau vive provenant du Saint-Esprit.

On voit trop de chrétiens zélés mal se comporter et parler contre d’autres. Que Dieu nous donne le zèle de Paul mais aussi la sagesse prudente de Gamaliel quand on parle des personnes qui n’ont pas les mêmes convictions que nous !



Compteur installé le 7 novembre 2019

Nombre de visites - 9






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 14 novembre 2019