Le baptême apporte-t-il le pardon des péchés ?


Ac.2:37 Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? 38 Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit. 39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.

À première vue, on pourrait être amené à penser que Pierre enseignait que le baptême apportait le pardon des péchés dès le début de l'Église. C'est ainsi que cela a été compris très tôt chez les Pères de l'Église. Dans ce texte cependant, Pierre mentionne que c'est quand le nom de Jésus est invoqué que les péchés sont pardonnés. C'est juste que c'était la coutume à l'époque d'invoquer le nom de Jésus lors de son baptême. Le baptême d'eau en lui-même n'a pas cette capacité de pardonner les péchés. C'est grâce au sang de Jésus que nos péchés sont pardonnés. Cela ressort encore plus dans le second sermon de Pierre dans Ac.3:19.

Ac.3:19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés

Nos péchés sont alors disparus comme une écriture effacée dans un livre Col.2:14, Ap.3:5, comme une larme essuyée sous nos yeux Ap.7:17, 21:4.

Il ne faut pas perdre de vue c'est la foi dans le sacrifice sanglant de Jésus qui nous obtient le pardon de nos péchés :

Actes 10:43 Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés.

Ephésiens 1:7 En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce

On peut donc être sauvé quand même sans être baptisé, c'est toujours possible d'invoquer le nom du Seigneur Jésus pour que nos péchés soient pardonnés mais ce n'est pas possible de se faire baptiser - pensons un peu aux esquimaux et aux Bushmans ! Dieu n'est pas lié à un rite pour que le Saint-Esprit descende sur ceux qui croient, Corneille en est la preuve. Rajoutons tout de même que Pierre s'est empressé ensuite de baptiser Corneille à cause de l'association étroite entre la foi et les baptêmes d'eau et d'Esprit. C'est cette étroite association qui a stimulé le développement de la doctrine du baptême chez les Pères de l'Église.

Conclusion


Rappelons-nous que le baptême d'eau a été institué par Jésus, ce n'est pas une invention humaine dépassée, une élucubration ecclésiastique impertinente. Le baptême d'eau est voulu par Dieu et il y fait participer le Saint-Esprit et Jésus (à qui Dieu a donné de pouvoir de pardonner les péchés). Tenons donc le baptême d'eau en haute estime et pratiquons-le dans la crainte de Dieu. Les premiers chrétiens le prenaient très au sérieux, ils jeûnaient et sondaient leur coeur pour confesser leurs péchés avant de le recevoir.

- Le Webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 28 novembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes lundi 23 janvier 2017