Dieu pourvoit à tous les remèdes

Psaulme 103:2 Mon âme, bénis l’Eternel, et n’oublie aucun de ses bienfaits! 3 C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies; 4 C’est lui qui délivre ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de miséricorde; 5 C’est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, qui te fait rajeunir comme l’aigle.

Nous lisons ici que c'est Dieu qui guérit toutes nos maladies alors c'est normal qu'il ait pourvu à tous les remèdes dans la nature qu'Il a créée.

Psaume 104:14 Il fait germer l’herbe pour le bétail, et les plantes pour les besoins de l’homme, afin que la terre produise de la nourriture,

Ezéchiel 47:12 Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède.

Genèse 2:15 L’Eternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et pour le garder.

Genèse 9:20 Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne.

Même si Dieu est évidemment bien capable de tous nous guérir miraculeusement, Il préfère nous rendre responsables et sages pour bien prendre soin de notre corps. Dieu aurait très bien pu guérir Timothée de ses fréquentes indispositions (1Ti.5:23) et assurément que Timothée avait fait des supplications en ce sens mais le Saint-Esprit a plutôt inspiré l'apôtre Paul - par qui Dieu avait pourtant guéri plusieurs personnes (Ac.28:8-9) - de lui conseiller de prendre un peu de vin pour l'aider à bien digérer.

1Timothée 5:23 Ne continue pas à ne boire que de l’eau; mais fais usage d’un peu de vin, à cause de ton estomac et de tes fréquentes indispositions.

Actes 28:8 Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie; Paul, s’étant rendu vers lui, pria, lui imposa les mains, et le guérit. 9 Là-dessus, vinrent les autres malades de l’île, et ils furent guéris.

Chaque individu est différent et la nourriture qui sied à une personne ne convient pas nécessairement à une autre. Pour ma part, je sais que je dois m'abstenir autant que possible du lactose si je ne veux pas avoir des gaz désagréables alors que la majorité des gens digèrent bien le lactose même si ce n'est pas extraordinaire pour notre santé. Comme nous le voulons pour nos propres enfants, c'est le désir de Dieu notre Père que nous nous portions bien à tous égards.

3Jean 2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.

En dépit de la Chute qui a maudit le sol (Ge.3:17-19), Dieu manifeste sa bienveillance et sa grande bonté envers les hommes en s'étant quand même organisé pour que les plantes servent à notre guérison, mais il nous a laissé la sage tâche d'explorer et découvrir tout leur potentiel (1R.4:29-34) et ensuite de les cultiver (Ge.2:15). Dieu aurait pu déjà nous donner instinctivement toutes les propriétés de chaque aliment mais Il a voulu nous laisser le plaisir d'apprendre les propriétés et les façons de cultiver les plantes. Jardinier est le premier métier de l'homme et Dieu a placé la femme à ses côtés pour l'aider aussi dans cette tâche. Nous lisons aussi par la bouche du prophète que le peuple périt par manque de connaissance (Os.4:6), ce manque de connaissance fait dépérir l'homme à bien des niveaux ; au niveau spirituel quand l'homme ne connaît pas le chemin du salut (Jn.3:16), au niveau émotionnel quand l'homme n'arrive à gérer ses sentiments (Mt.27:5), au niveau relationnel quand il est centré sur lui-même (Pr.18:1-2), au niveau financier quand il n'a pas appris à bien gérer son argent (Pr.11:24) et au niveau physique quand il n'a pas appris à se nourrir correctement. C'est ce dernier niveau que j'élabore ici. Vous pouvez ensuite consulter le reste de mon site où je traite les autres niveaux.

Genèse 3:17 Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, 18 il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. 19 C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

1Rois 4:29 Dieu donna à Salomon de la sagesse, une très grande intelligence, et des connaissances multipliées comme le sable qui est au bord de la mer. 30 La sagesse de Salomon surpassait la sagesse de tous les fils de l’Orient et toute la sagesse des Egyptiens. 31 Il était plus sage qu’aucun homme, plus qu’Ethan, l’Ezrachite, plus qu’Héman, Calcol et Darda, les fils de Machol; et sa renommée était répandue parmi toutes les nations d’alentour. 32 Il a prononcé trois mille sentences, et composé mille cinq cantiques. 33 Il a parlé sur les arbres, depuis le cèdre du Liban jusqu’à l’hysope qui sort de la muraille; il a aussi parlé sur les animaux, sur les oiseaux, sur les reptiles et sur les poissons. 34 Il venait des gens de tous les peuples pour entendre la sagesse de Salomon, de la part de tous les rois de la terre qui avaient entendu parler de sa sagesse.

Nous constatons que le sol maudit nous rend la tâche plus difficile mais le travail physique libère en nous des endorphines qui nous font du bien. Que Dieu nous donne la sagesse comme Salomon qui connaissait toutes les propriétés des plantes et de arbres (1R.4:29-33). Car Dieu a déjà pourvu la réponse à plusieurs de nos problèmes de santé dans la nature mais les hommes souffrent (1Ti.5:23) et même périssent parce qu'ils manquent la connaissance de savoir comment se soigner (2Rois 20:7) et aussi se nourrir sagement (1S.30:11-12).

2Rois 20:7 Esaïe dit: Prenez une masse de figues. On la prit, et on l’appliqua sur l’ulcère. Et Ezéchias guérit.

1Samuel 30:11 Ils trouvèrent dans les champs un homme égyptien, qu’ils conduisirent auprès de David. Ils lui firent manger du pain et boire de l’eau, 12 et ils lui donnèrent un morceau d’une masse de figues sèches et deux masses de raisins secs. Après qu’il eut mangé, les forces lui revinrent, car il n’avait point pris de nourriture et point bu d’eau depuis trois jours et trois nuits.

Les fruits et les plantes ont été créé pour suffire amplement aux besoins humains et Dieu a trouvé cela très bon (Ge.1:29-31). Ce n'est qu'après le déluge que nous lisons que Dieu accorde aux hommes de manger de la viande vidée de son sang.

Genèse 1:29 Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. 30 Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi. 31 Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon.

Genèse 9:1 Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit: Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre. 2 Vous serez un sujet de crainte et d’effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui se meut sur la terre, et pour tous les poissons de la mer: ils sont livrés entre vos mains. 3 Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture: je vous donne tout cela comme l’herbe verte. 4 Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme, avec son sang.

Donc, manger de la viande n'est pas péché mais ce n'est pas nécessaire non plus pour être en bonne santé, ce que la viande apporte en nutriments se retrouve aussi dans certains autres aliments.

Romains 14:2 Tel croit pouvoir manger de tout: tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes. 3 Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l’a accueilli.

Romains 14:6 Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu.

Si dans l'épître aux Romains, Paul dit que c'est par faiblesse qu'un chrétien ne mange que des légumes, il faut comprendre le contexte de l'époque où certains chrétiens faibles dans leur foi pensaient être démonisés en mangeant de la viande qui avait été sacrifiée à des idoles auparavant. Leur attitude rappelle ce de Daniel et ses trois amis qui ne voulaient pas se souiller avec la viande offerte en sacrifice aux dieux babyloniens.

Daniel 1:8 Daniel résolut de ne pas se souiller par les mets du roi et par le vin dont le roi buvait, et il pria le chef des eunuques de ne pas l’obliger à se souiller. 9 Dieu fit trouver à Daniel faveur et grâce devant le chef des eunuques. 10 Le chef des eunuques dit à Daniel: Je crains mon seigneur le roi, qui a fixé ce que vous devez manger et boire; car pourquoi verrait-il votre visage plus abattu que celui des jeunes gens de votre âge? Vous exposeriez ma tête auprès du roi. 11 Alors Daniel dit à l’intendant à qui le chef des eunuques avait remis la surveillance de Daniel, de Hanania, de Mischaël et d’Azaria: 12 Eprouve tes serviteurs pendant dix jours, et qu’on nous donne des légumes à manger et de l’eau à boire; 13 tu regarderas ensuite notre visage et celui des jeunes gens qui mangent les mets du roi, et tu agiras avec tes serviteurs d’après ce que tu auras vu. 14 Il leur accorda ce qu’ils demandaient, et les éprouva pendant dix jours. 15 Au bout de dix jours, ils avaient meilleur visage et plus d’embonpoint que tous les jeunes gens qui mangeaient les mets du roi. 16 L’intendant emportait les mets et le vin qui leur étaient destinés, et il leur donnait des légumes. 17 Dieu accorda à ces quatre jeunes gens de la science, de l’intelligence dans toutes les lettres, et de la sagesse; et Daniel expliquait toutes les visions et tous les songes.

C'est très clair que c'était bien le cas quand Paul s'adresse aux chrétiens de Corinthe sur ce même sujet (1Co.8:4-13). On voit que nous en sommes plus dans la même position que Daniel et que nous ne risquons pas de nous souiller en mangeant de la viande halal, par exemple. Tout est sanctifié du moment qu'on a prié et rendu grâces pour la nourriture et les doctrines qui nous défendent de manger ceci ou cela viennent des démons.

1Corinthiens 8:4 Pour ce qui est donc de manger des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu’il n’y a point d’idole dans le monde, et qu’il n’y a qu’un seul Dieu. 5 Car, s’il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, 6 néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes. 7 Mais cette connaissance n’est pas chez tous. Quelques-uns, d’après la manière dont ils envisagent encore l’idole, mangent de ces viandes comme étant sacrifiées aux idoles, et leur conscience, qui est faible, en est souillée. 8 Ce n’est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus; si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins. 9 Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles. 10 Car, si quelqu’un te voit, toi qui as de la connaissance, assis à table dans un temple d’idoles, sa conscience, à lui qui est faible, ne le portera-t-elle pas à manger des viandes sacrifiées aux idoles? 11 Et ainsi le faible périra par ta connaissance, le frère pour lequel Christ est mort! 12 En péchant de la sorte contre les frères, et en blessant leur conscience faible, vous péchez contre Christ. 13 C’est pourquoi, si un aliment scandalise mon frère, je ne mangerai jamais de viande, afin de ne pas scandaliser mon frère.

1Timothée 4:1 Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, 2 par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, 3 prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. 4 Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâces, 5 parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière. 6 En exposant ces choses aux frères, tu seras un bon ministre de Jésus Christ, nourri des paroles de la foi et de la bonne doctrine que tu as exactement suivie.

C'est pourquoi, c'est loin d'être une marque de faiblesse si on mange surtout des fruits et des légumes comme Daniel si on le fait pour les bonnes raisons ; par conviction que c'était ainsi que Dieu nous avait créé au départ et qu'il avait trouvé cela très bon.

- Le webmestre






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 25 juin 2017