Rendre grâces à Dieu avec les yeux tournés vers le ciel


Matthieu 26:26 Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain et prononça la prière de bénédiction, puis il le rompit et le donna aux disciples en disant: «Prenez, mangez, ceci est mon corps.»

Une pensée m'est venue comme cela, retenez-la si vous la jugez bonne :

Si vous n'avez pas à coeur de remercier Dieu pour la nourriture que vous allez prendre, c'est peut-être un signe que vous mangez trop souvent et que ce serait le temps de jeûner... !

Ep.5:20 rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ,

Le "toutes choses" concernent évidemment tout ce qui est bon, comme la nourriture, par exemple, qui est un don de Dieu pour notre bonne santé.

Ja.1:17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières

1Ti 4:4 tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâces, 5 parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière.

C'est pourquoi Jésus rendait grâces pour la nourriture.

Marc 6:41 Il prit les cinq pains et les deux poissons et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces.

1Corinthiens 11:1 Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.

J'ai remarqué que quand Jésus rendait grâces pour la nourriture, Il levait les yeux au ciel où Dieu a son trône.

C'est naturel, car quand on remercie quelqu'un pour un bienfait, on le regarde dans les yeux, on ne baisse pas les regards. Alors pourquoi avons-nous été enseignés à baisser la tête et fermer les yeux quand on rend grâces pour la nourriture alors que nous sommes appelés à imiter Jésus ?

Quand on rend grâce pour la nourriture, c'est un moment de réjouissance, alors pourquoi baisser la tête ? car c'est un signe de contrition en reconnaissant avoir mal agi ... à moins d'avoir volé pour avoir la nourriture ! (pensez au publicain qui confessait à Dieu ses péchés et implorait son pardon). Quand on baisse les regards en s'adressant à Dieu, c'est plutôt un signe de conviction de péché et de demande de pardon, cela ne convient pas à une action de grâces.

Luc 18:13 Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.

Rendre grâce au Seigneur pour la nourriture est un acte joyeux, on se réjouit d'avoir de la nourriture et on remercie le Seigneur pour sa providence, ce n'est donc pas un geste à poser dans une attitude prostrée reflétant un coeur contrit et repentant.

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 24 Octobre 2017