Le bouc émissaire
1° C'est une image saisissante du principe de la substitution; quand le prêtre impose les mains sur le bouc, il transfert les péchés du coupable sur le bouc innocent. Le coupable ne l'est donc plus du tout.

Jésus a ôté le péché du monde, nos péchés ont été transféré sur lui, ce qui fait qu'il n'y a plus aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, cf. Jn.1:29, 1Pi.2:24, Ro.8:1

Texte de Lé.16

2° Il y a un aspect supplémentaire qu'on retrouve en comparaison avec le bouc immolé, c'est le principe de l'éloignement, la disparition de nos péchés reflété par le bouc qui s'en va au désert pour ne plus jamais revenir.

Ceci me rappelle la parole de David :

Autant l'Orient est éloigné de l'Occident, autant il éloigne de nous nos transgressions Ps.103:12

C'est tellement bon que je vous livre le contexte; nous y reconnaissons la bonté immense de notre Père céleste:

Ps.103:9 Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas sa colère à toujours; 10 Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités. 11 Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent; 12 Autant l'orient est éloigné de l'occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions. 13 Comme un père a compassion de ses enfants, L'Éternel a compassion de ceux qui le craignent.

Le péché que Dieu a pardonné, jamais plus il ne viendra nous le remettre sous le nez, celui qui nous rappelle nos fautes passées, c'est le diable l'accusateur de nos frères, cp. Za.3:1.

Voilà une grande vérité dont nous retirons un immense bienfait quand nous avons réussi à l'intégrer dans notre vie.

Pour que le pardon soit une réalité, cependant, il faut que le péché soit confessé et abandonné, sinon c'est notre conscience qui va nous travailler et c'est très dangeureux si elle a été souillée au point de ne plus nous avertir quand nous sommes dans le péché, cf. 1Jn.1:9, Pr.28:13, Ro.2:15, 1Co.8:7, 1Ti.4:2, Ti.1:15.

Une fois le péché confessé et abandonné nous pouvons résister avec fermeté aux accusations diaboliques en lui rappelant que nos péchés sont maintenant aussi éloigné de nous que l'occident l'est de l'orient, à l'image du bouc envoyé dans le désert qu'on n'a plus jamais revu par la suite. Comme on dit au Québec "il n'y a plus de revenez-y, c'est final bâton!" Comme Sébastien Théret avait dit très justement "C'est pardonné et on n'en parle plus!"

Voilà en quoi l'image du bouc émissaire fortifie ma foi.

Par rapport au sens d'Azazel voici ce que dit J.A. Motyer dans Evangelical Dictionary of Theology:

L'expiation éloigne le péché d'une manière irréversible et finale; le porteur de péchés s'en va dans le désert pour ne plus jamais revenir v.10, dans une contrée stérile v.22. Dans cette connexion, le bouc est mentionné comme étant pour Azazel (un composé de Ez "bouc" et Azal "s'en aller au loin") ou un précipice (symbolisant un lieu éloigné et mençant). Ou encore cela peut être le nom d'un supposé démon du désert, signifiant non pas une offrande à un tel démon mais le ban du péché à un endroit de séparation totale du Seigneur.

Lévitique chapitre 16

1 L'Eternel parla à Moïse, après la mort des deux fils d'Aaron, qui moururent en se présentant devant l'Eternel.
2 L'Eternel dit à Moïse: Parle à ton frère Aaron, afin qu'il n'entre pas en tout temps dans le sanctuaire, au dedans du voile, devant le propitiatoire qui est sur l'arche, de peur qu'il ne meure; car j'apparaîtrai dans la nuée sur le propitiatoire.
3 Voici de quelle manière Aaron entrera dans le sanctuaire.
...
5 Il recevra de l'assemblée des enfants d'Israël deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.
...
7 Il prendra les deux boucs, et il les placera devant l'Eternel, à l'entrée de la tente d'assignation.
8 Aaron jettera le sort sur les deux boucs, un sort pour l'Eternel et un sort pour Azazel.
9 Aaron fera approcher le bouc sur lequel est tombé le sort pour l'Eternel, et il l'offrira en sacrifice d'expiation.
10 Et le bouc sur lequel est tombé le sort pour Azazel sera placé vivant devant l'Eternel, afin qu'il serve à faire l'expiation et qu'il soit lâché dans le désert pour Azazel.
...
15 Il égorgera le bouc expiatoire pour le peuple, et il en portera le sang au delà du voile. Il fera avec ce sang comme il a fait avec le sang du taureau, il en fera l'aspersion sur le propitiatoire et devant le propitiatoire.
16 C'est ainsi qu'il fera l'expiation pour le sanctuaire à cause des impuretés des enfants d'Israël et de toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché. Il fera de même pour la tente d'assignation, qui est avec eux au milieu de leurs impuretés.
...
20 Lorsqu'il aura achevé de faire l'expiation pour le sanctuaire, pour la tente d'assignation et pour l'autel, il fera approcher le bouc vivant.
21 Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d'Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert, à l'aide d'un homme qui aura cette charge.
22 Le bouc emportera sur lui toutes leurs iniquités dans une terre désolée; il sera chassé dans le désert.
...
26 Celui qui aura chassé le bouc pour Azazel lavera ses vêtements, et lavera son corps dans l'eau; après cela, il rentrera dans le camp.
27 On emportera hors du camp le taureau expiatoire et le bouc expiatoire dont on a porté le sang dans le sanctuaire pour faire l'expiation, et l'on brûlera au feu leurs peaux, leur chair et leurs excréments.
28 Celui qui les brûlera lavera ses vêtements, et lavera son corps dans l'eau; après cela, il rentrera dans le camp.
29 C'est ici pour vous une loi perpétuelle: au septième mois, le dixième jour du mois, vous humilierez vos âmes, vous ne ferez aucun ouvrage, ni l'indigène, ni l'étranger qui séjourne au milieu de vous.
...
34 Ce sera pour vous une loi perpétuelle: il se fera une fois chaque année l'expiation pour les enfants d'Israël, à cause de leurs péchés. On fit ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse.

Le webmestre






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 25 juillet 2017