Nina Hagen
La pionnière allemande du punk et ex-provocatrice professionnelle Nina Hagen, aujourd'hui âgée de 54 ans, a annoncé jeudi sur son site internet qu'elle écrivait un livre sur sa rencontre avec Dieu.

Elle explique avoir parcouru un long chemin depuis son adolescence athée dans l'ex-RDA communiste.

"Elle a plus à raconter que le cocktail habituel de +sex, drugs and rock'n'roll," assure son éditeur Droemer Knaur sur le site internet à propos du livre "Confessions: Mon chemin vers Dieu", prévu pour mars.
"Nina raconte comment (...) elle a fini par rencontrer un être interdit dans sa jeunesse athée mais fascinant, nommé Dieu. Elle emmène le lecteur dans un +road movie+ sauvage au cours duquel elle a des expériences démoniaques dans un ashram en Inde".

"En route, elle rencontre l'amour, les drogues et la mort. Mais par dessus tout elle rencontre Dieu", explique-t-il.

Nina Hagen a raconté au tabloïde Bild publié jeudi quelle avait été baptisée en août, et voulait faire partager aux lecteurs la joie d'avoir rencontrer Jésus.

"Le baptême m'a sauvé la vie", a-t-elle assuré. "Les choses allaient mal auparavant". à lire aussi

Nina Hagen avait quitté en 1976 la RDA pour la RFA avec sa mère, la cantatrice Eva Maria Hagen, après que son beau-père, le chanteur et militant des droits de l'homme Wolf Biermann, eut été déchu de sa nationalité est-allemande et interdit de retour alors qu'il était en tournée à l'Ouest.

De là elle s'était installée à Londres alors que le punk faisait irruption sur la scène musicale.

Réputée pour ses apparitions scéniques hautes en couleur, elle avait aussi fait scandale lors d'une émission de variétés à la télévision.

Ces dernières années elle a fait du doublage de film, publié un enregistrement de swing, et intégré des chansons chrétiennes dans ses spectacles.





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 23 juillet 2017