2° La dispensation de la conscience

Ge.4 à 9

L'économe de la dispensation
Caractéristiques
Le défi à relever
L'épreuve de fiabilité
Le jugement de Dieu
Grâce divine manifestée
Leçon à retenir

Résumé

L'économe de la dispensation

Aucun en particulier, chaque homme a une conscience par laquelle il est guidé. 
 

Caractéristiques

L'homme a maintenant la connaissance du bien et du mal de manière expérimentale et a l'entière latitude pour choisir ce qu'il veut. 

Évidemment, les dispositions de cette dispensation ne s'arrête pas au début de la suivante mais se superposeront tant qu'il y aura des humains sur terre. 

Il s'est produit durant cette période quelque chose d'extraordinaire, les anges (appelés fils de Dieu dans ce passage, cf. Job.1:6, 2:1, 38:7, Ps.89:6) se sont unis aux femmes pour produire des géants. Ces anges qui n'ont pas gardé leur dignité seront enchaînés dans les ténèbres jusqu'au jour du jugement, cf. 2Pi.2:4 et Jude 6.

Ge.6:2  les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent.
3  Alors l'Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.
4  Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.

Le défi à relever

Bien après l'apôtre Paul exprima le défi qui attendait les hommes

1Co.14:20  Frères, ne soyez pas des enfants sous le rapport du jugement; mais pour la malice, soyez enfants, et, à l'égard du jugement, soyez des hommes faits.

Maintenant qu'il a pris connaissance du bien et du mal, Dieu le met au défi de choisir le bien, d'adorer son Créateur et d'obéir à quelques commandements par exemple, voici ce qu'il a dit à Caïn:

Ge.4:7 Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui.


 

Un exemple négatif: 

Jean 8:9 Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.

Un exemple positif:

2 Corinthiens 1:12 Car ce qui fait notre gloire, c'est ce témoignage de notre conscience, que nous nous sommes conduits dans le monde, et surtout à votre égard, avec sainteté et pureté devant Dieu, non point avec une sagesse charnelle, mais avec la grâce de Dieu.

L'épreuve de fiabilité

Maintenant la conscience est cette étincelle divine dans l'homme l'approuvant ou l'accusant selon les choix qu'il pose. Comment les hommes l'ont-ils géré ? Au lieu d'être à son écoute et se repentir quand il choisit le mal, l'homme l'a plutôt fait taire en s'éloignant de Dieu et en s'engourdissant toujours plus par la séduction du péché.

A force d'être bafouée la conscience faiblit et perd de son efficacité, les descendants d'Adam en sont venus au point où elle ne leur parlait plus du tout, la débauche, la polygamie, la violence, le meurtre et toutes sortent d'injustice firent leur apparition sur la terre en la personne de Caïn qui tua son propre frère par ambition. Et là encore, l’homme essaya de cacher son état dégénéré en rationalisant: «Suis-je le gardien de mon frère?» (Genèse 4:9). Seul Noé et sa famille ont gardé leur conscience opérationnelle.
 

Le jugement de Dieu

Le Dieu trois fois saint est doté d'une grande patience, tant que l'iniquité n'est pas rendue à son comble et qu'elle n'a pas atteint un point de non-retour, cf. Ge.15:16. Ce fut le cas aux jours de Noé.

Ge.6:5 L'Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal.
6 L'Eternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur.
7 Et l'Eternel dit: J'exterminerai de la face de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits.

Puis, vint le déluge et ce fut la fin de cette dispensation et de la race de géants qui épataient la galerie.
 

Grâce divine offerte

Voyant l’effort piètre de l’homme pour cacher son péché, Dieu miséricordieux et compatissant lui enseigna le seul vrai moyen de couvrir ses trangressions:

Un substitut innocent doit mourir Ge.3:21. Car le salaire du péché, c’est la mort, Ro.6:23

Ge.6:8 Mais Noé trouva grâce aux yeux de l'Eternel.

Dieu lui ordonne de construire une arche. Pendant 100 ans Noé se met à l'oeuvre, prédicateur de justice, il avertit ses contemporains de ce qui s'en vient mais personne d'autre ne veut recevoir la grâce offerte. Hé.11:7, 1 Pi.3:20, 2 Pi.2:5
 

Promesse de rétablissement

Ainsi ce que Dieu a établi dans cette dispensation, c’est que l’homme devait le chercher par le moyen de sa conscience, étant maintenant imbu de la connaissance du bien et du mal, en offrant un sacrifice innocent pour la rémission de ses péchés. C'est ce que fit Noé et on lit par la suite:

Ge.8:21 L'Eternel sentit une odeur agréable, et l'Eternel dit en son coeur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l'homme, parce que les pensées du coeur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l'ai fait.
22 Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l'été et l'hiver, le jour et la nuit ne cesseront point.
9:1 Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit: Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre.

Leçon à retenir

Avec l'opportunité de vivre en choisissant le bien, l'homme choisira souvent quand même le mal. Nous pouvons encore le constater où les hommes vivent dans des conditions semblables à celles de cette dispensation, sans la connaissance de loi mosaïque ni de la nouvelle alliance. Dans sa grâce Dieu offre aux hommes désireux de bien faire un moyen de salut, non pas par leurs oeuvres, mais par la foi, la grâce reste toujours la base des relations divino-humaines.

Hé.11:6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. 
7 C'est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c'est par elle qu'il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi.

- Le Webmestre

Résumé de L.S. Chafer

Possédant désormais la connaissance du bien et du mal, l'homme fut appelé pendant environ mille ans huit cents ans, a agir selon les directives de sa conscience, à choisir le bien et rejeter le mal. L'histoire de cette période nous montre comment il a failli à ce devoir, et comment sa méchanceté a rendu nécessaire le déluge qui en a marqué la fin.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 24 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes samedi 21 janvier 2017