1° La dispensation de l'innocence
Ge.1:28-3:22

L'économe de la dispensation
Caractéristiques
Le défi à relever
L'épreuve de fiabilité
Le jugement de Dieu
Grâce divine manifestée
Leçon à retenir

Résumé

L'économe de la dispensation

Le premier homme, Adam.

Caractéristiques

Commençant à la création de l'homme, cette dispensation a été caractérisée par les conditions de vie de l'homme au temps de son innocence. Il avait toutes les facultés d’un homme moderne, sauf l'expérience du mal. Il était bien et vivait une relation harmonieuse avec son Créateur et les autres créatures.

Le défi à relever

La responsabilité humaine consistait à refléter l'image de Dieu sur terre, Ge.1:26 comme Dieu dominait avec bonté au ciel sur le monde angélique, l'homme était appelé à dominer sur la terre Ge.1:28 en la cultivant Ge.2:15 et en assignant une place à chaque animal en les nommant Ge.2:19-20.

L'épreuve de fiabilité

Dieu voulait savoir quelles étaient les dispositions du coeur de l'homme et s'il garderait ou non ses commandements, cf. De.8:2.

L'épreuve dans cette dispensation fut de se priver de manger le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal qui était au milieu du jardin, Ge.2:16-17. La suite est bien connue et ses répercussions se font sentir encore aujourd'hui; l'homme n'a pas passé l'épreuve de fiabilité, même s'il n'avait pas cru un mot des insinuations serpentines il a choisi d'écouter sa femme séduite pour lui faire plaisir, Ge.3:17 et de goûter aussi du fruit défendu, cf. 1Ti.2:14.

Ensuite, au lieu de prendre la responsabilité de leurs choix l'homme a blâmé la femme et la femme a blâmé le serpent.

Le jugement de Dieu

Dieu a enseigné à l'homme que s'il est libre de faire ce qu'il veut, il doit porter les conséquences de ses choix. En bon pédagogue, Dieu avait averti Adam, alors il a été juste en lui faisant expérimenter ce que c'est de se faire désobéir de la part de ceux que Dieu avait placé sous lui. Sa femme s'est mise à le manipuler, Ge.3:16, une tension s'est installée avec les animaux, cf. Ge.3:15,  la terre a produit des ronces Ge.3:17-18. Son propre corps est devenu une source de contrariété par la fatigue, la maladie et, éventuellement le décès. Toutes ces choses ont été permises par Dieu pour que l'homme apprenne que c'est une chose mauvaise amère de se détourner du Dieu vivant, cf. Jé.2:19.

Grâce divine offerte gratuitement

L'homme et de la femme acceptent de mettre de côté leur pauvre vêtement de justice pour que Dieu couvre leur nudité avec des peaux de bêtes ce qui est une magnifique image du principe de la substitution, l'animal innocent qui meurt à la place du coupable pour couvrir le péché. Grâce à l'agneau de Dieu, en acceptant de se revêtir de Jésus-Christ, cf. Ro.13:14, l'agneau de Dieu, Jn.1:29 l'homme est couvert et Dieu ne voit plus son péché.

Promesse de rétablissement

Dieu promet à la femme que sa postérité écrasera le serpent, ce qui se réalisera quand Jésus écrasera bientôt définitvement Satan sous nos pieds Ro.16:20

Ps.71:19  Ta justice, ô Dieu! atteint jusqu'au ciel; tu as accompli de grandes choses: ô Dieu! qui est semblable à toi? 20  Tu nous as fait éprouver bien des détresses et des malheurs; mais tu nous redonneras la vie, tu nous feras remonter des abîmes de la terre.

Leçon à retenir

Avec l'opportunité de vivre dans un environnement parfait, sans travail pénible, avec une vraie égalité, sans connaissance du mal, des relations humaines, divines et animales parfaites, un endroit pour rester idyllique, la richesse et le contrôle total sur toute créature, nous n'aurions pas fait mieux que nos premiers parents et aurions choisi aussi de faire le mal en ne faisant pas confiance à Dieu. Cependant Dieu nous aime et désire entrer en communion avec nous, c'est pourquoi il nous procure un moyen de continuer d'entrer en relation avec lui par le sang répandu.

Hé.9:22 Sans effusion de sang il n'y a pas de pardon

Ro.3:23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; 24 et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. 25 C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice

 - Le Webmestre

Résumé de L.S. Chafer

La durée de cette période n'est pas révélée. Commençant à la créatrion de l'homme, elle a été caractérisée par les conditions de la vie de l'homme au temps de son innocence. Elle comprend la chute de l'homme et enfin le jugement de ce dernier conduisant à son expulsion du jardin d'Eden Ge.1:28-3:22.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 23 juillet 2017