iv>
 
   
 
Définition d'une dispensation
«Une dispensation se distingue plus ou moins par la position nouvelle de l'homme et les nouvelles responsabilités qui en marquent le début, ainsi que par les jugements divins qui la terminent.»

- Définition par L.S. Chafer (ci-dessous), ancien président du Dallas Theological Seminary L.S. Chafer

Le terme «dispensation» est absent du dictionnaire Petit Robert. Le nom grec oikonomia signifie littéralement loi - nomos - de la maison -oikos, ce mot grec a été francisé par économie. L'économie signifie «la gérance, la régulation, l'administration et la planification des affaires d'une maisonnée. Voir Lu.16:1-2 pour un exemple d'homme en tant qu'économe où les concepts de responsabilité, de redevabilité et la possibilité de changement y sont détaillés. À d'autres endroits, Ep.1:10, 3:2, 3:9, Col.1:25, le concept de Dieu en tant qu'économe est proéminent; l'administration ou le plan accompli par Dieu dans ce monde.

Voici maintenant comment Charles C. Ryrie (à droite) définit l'usage théologique dans Evangelical Dictionary of Theology P.321-322 

«Construisant sur le concept du plan de Dieu pour le monde, le dispensationalisme décrit le développement d'un programme dans diverses dispensations, ou arrangements d'intendance à travers l'histoire du monde. Le monde est considéré comme une maisonnée administrée par Dieu en connexion avec différents stades de révélation dans l'accomplissement de son programme global. Ces économies sont les dispensations dans le dispensationalisme. Par conséquent, depuis le point de vue de Dieu, une dispensation est une économie; depuis le point de vue de l'homme c'est une responsabilité envers une révélation particulière donnée à une période déterminée. En relation à la révélation progressive, une dispensation consiste en une étape. Par conséquent, une dispensation peut être définie comme une économie identifiable dans l'accomplissement du programme de Dieu.»

L'apôtre Paul y fait écho dans Ephésiens 3:9-10 ...et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses, afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Eglise la sagesse infiniment variée de Dieu.

La mystérieuse dispensation de l'église était inconnue avant la venue de Jésus, c'est un exemple de révélation progresive. Le passage de Daniel 12:4 est aussi cité parfois pour appuyer le dispensationalisme: «Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront et la connaissance augmentera.» 






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 23 novembre 2017