- Sectes -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________



Les dons miraculeux ont-ils cessé au temps des apôtres?

Le pentecôtisme et autres mouvements charismatiques ont fait réaliser à bien des chrétiens qu'ils avaient été faussement enseignés par le cessationisme issu du calvinisme qui soutenait que les dons spirituels «charismatiques» avaient cessé avec la mort des apôtres. Ce qui fait qu'aujourd'hui plusieurs églises recherchent et pratiquent les dons spirituels sans pour autant adhérer à la doctrine du baptême dans le Saint-Esprit postérieur à la conversion.

L'argument biblique pour appuyer le cessationisme se trouve dans 1Corinthiens 13:8-13:

1Corinthiens 13:8 L'amour ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.
9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie,
10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra.
11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.
12 Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu.
13 Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, l'amour; mais la plus grande de ces choses, c'est l'amour.

J'ai parcouru des études bibliques s'appliquant à démontrer que le don des langues a cessé aux temps des apôtres ou peu après. Un auteur fait appel au fait que le verbe pauomai («cesser» dans «les langues cesseront») est à la voix moyenne pour conclure que les langues vont cesser d'elles-mêmes. Le problème est que le verbe pauô est toujours employé à la voix moyenne (14 fois dans le Nouveau Testament) sauf dans 1Pierre 3:10 où la voix active est employée avec l'impératif. Alors ce genre de conclusion à laquelle ils parviennent est pour le moins hasardeuse car c'était l'usage normal de mettre le verbe pauô à la voix moyenne, cela ne procure pas une raison grammaticale de penser que les langues vont disparaître avant la prophétie et la connaissance.

Au v.8 il est écrit que les langues cesseront, v.10 quand ce qui est parfait sera venu, on y a vu la rassemblement final de tous les livres de la Bible ! Alors point besoin de parler en langues, ce qui est enfantin v.11 maintenant, pour l'homme chrétien mature c'est l'amour qui importe. Voilà une interprétation cessationiste de ce passage. Elle comporte plusieurs problèmes, la connaissance partielle ne disparaîtra que quand nous verrons le Seigneur face à face v.12, alors seulement les prophéties prendront fin et les langues cesseront. Si ce qui est parfait concernait le canon biblique alors sa seule étude nous permettrait de connaître Dieu autant qu'il nous connaît v.12. Qui peut dire en être arrivé à ce point???

Notons aussi le v.13 où 3 choses demeurent présentement, de ces 3, 2 disparaîtront quand nous verrons le Seigneur face à face; la foi et l'espérance. Seul l'amour continuera pour l'éternité. La manière que Paul s'exprime dans ce verset porte à confusion car on pourrait être porté à penser que les autres items mentionnés auparavant sont déjà passés ce qui n'était certainement pas le cas puisque Paul parlait lui-même en langues et prophétisait au moment où il a écrit ce passage. Dans cette conclusion, Paul revient avec l'emphase sur l'amour, le fruit de l'Esprit - voir le début de ce chapitre 1Corinthiens 13:1-7 - plutôt que sur les dons, c'est ainsi que j'explique l'emploi de «maintenant donc ce qui compte le plus c'est l'amour»

Paul travaille sur 3 plans de comparaison; il oppose ce qui est partiel avec ce qui est parfait, v.10, ce qui est enfantin et ce qui est mature, v.11 ce qui est flou et ce qui est clair v.12.

«quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra»

Certains en ont conclu que ce qui est parfait se référait à la finalisation du canon biblique, maintenant la foi est révélée une fois pour toutes, cf. Jude 3, ils prennent Ephésiens 4:12-13 comme un appui pour dire que la Bible a fait parvenir les chrétiens à l'unité de la foi, à la connaissance complète de Jésus, à l'état de maturité spirituelle comme lui.

Ephésiens 4:12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,
13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,
15 mais que, professant la vérité dans l'amour, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

Suivant cette ligne de pensée les paroles prophétiques, de connaissances et en langues ne sont plus nécessaires. Il y a un gros problème avec cette interprétation, le problème c'est que les Corinthiens semblaient être au courant de «ce qui est parfait», or puisque ni Paul ni les Corinthiens ne pouvaient avoir connaissance du canon de la révélation qui était en cours à leur époque ni quand il serait terminé. De plus l'histoire de l'église démontre que les chrétiens ne manifestent pas encore cette unité de la foi, cette maturité spirituelle atteignant les standards établis par Jésus. Combien sont encore comme des enfants flottant à tout vent de doctrine, il y a de plus en plus de dénominations et de sectes.

Paul oppose le parfait avec le partiel et il fait remarquer que la connaissance partielle ne disparaîtra que lorsqu'on aura vu le Seigneur face à face v.12. Alors situer avant le retour de Jésus la disparition de la connaissance, la prophétie et les langues pratiquées comme au temps apostolique c'est faire violence à ce que Paul dit au v.12. Il est vrai que certains pensent que voir face à face n'a pas rapport avec voir Jésus mais juste de voir clairement sans le reflet flou du miroir. Mais quand pourrions-nous connaître autant que nous avons été connus par le Seigneur sinon qu'au moment où notre transformation à son image sera complété? (1Jean.3:2). Présentement nous sommes dans le processus de transformation.

2Corinthiens 3:18 Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit.

1Jean 3:2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.

On a déjà aussi avancé en se basant sur 2Corinthiens 12:12 que ces charismes étaient liés à l'apostolat et que puisque la fonction d'apôtres n'était pas transmissible, les dons miraculeux ont cessé avec la mort du dernier apôtre.

2Corinthiens 12:12 Les preuves de mon apostolat ont éclaté au milieu de vous par une patience à toute épreuve, par des signes, des prodiges et des miracles.

Tout d'abord, la fonction d'apôtres ne s'est pas limitée aux douze. Paul et Barnabas étaient considérés aussi comme des apôtres (Actes 14:14) parce qu'ils avaient été envoyés en mission ; le terme apôtre vient du grec apostolos et signifie envoyé. Dieu continue d,envoyer encore ses enfants dans des voyages pour prêcher l'évangile, c'est juste qu'aujourd'hui, on leur donne le nom de "missionnaires" (gens qui sont envoyés en mission) au lieu d'apôtres.

Il est vrai que les dons miraculeux ont servi d'appui pour authentifier le ministère de Paul, mais il ne faut pas restreindre leur signification à ce seul usage puisque plusieurs les ont pratiqués aussi sans être apôtres eux-mêmes. Ananias n'était pas un apôtre et c'est par lui que Paul a retrouvé la vision (Actes 9:12, 17-18). Pour que cet argument ait du poids, il aurait fallu que seuls les apôtres aient pratiqué les dons miraculeux, ce qui bien sûr ne correspond pas à la réalité biblique, pensons aussi à Étienne (Actes 6:8) et Philippe (Actes 8:6-7)

Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu'elles apprirent et virent les miracles qu'il faisait. Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris.

Un autre argument avancé est l'absence de textes rapportant le parler en langues et les autres dons miraculeux dans la période des Pères de l'Église.

Voici ce qu'a écrit Irénée de Lyon, disciple de Polycarpe qui fut disciple de l'apôtre Jean, vers 170 ap. J.C. dans son traité intitulé «La prédication des apôtres et ses preuves, no.99:

D'autres ne reçoivent pas les dons de l'Esprit Saint et repoussent loin d'eux la grâce prophétique, cette grâce qui, entretenue, permet à l'homme de porter des fruits de vie divine ; ce sont ceux dont parle Esaïe : «Car ils seront, dit-il, comme le térébinthe au feuillage flétri, et comme un jardin sans eau» Es.1:30 ; et ceux-là ne servent de rien à Dieu, puisqu'ils ne peuvent rapporter aucun fruit.

Les écrits de Novatien n'ont vraisemblablement pas attirés l'attention. Novatien parlant de la promesse de Jésus concernant le Saint-Esprit:

C'est lui qui fortifient leurs coeurs et leurs pensées... qui était en eux l'illuminateur des choses divines ... ils étaient armés du même Esprit, ayant eux-mêmes les dons que le même Esprit distribue et équipe l'Église. C'est lui (Le St-Esprit) qui place les prophètes dans l'Église, instruit les enseignants, dirigent les langues, donne des pouvoirs et des guérisons, fait des oeuvres merveilleuses, offre le discernement des esprits... et ordonne et arrange tous les autres dons qui sont des charismes; et par conséquent l'Église du Seigneur partout, et en tout, parfaite et complète.

Le don des langues n'était plus pratiqué au temps de Jean Chrysostome d'après ce qu'il raconte dans son premier sermon contre les Anoméens, autour de 400 ap. JC.

L'anéantissement des prophéties et la cessation des langues n'ont rien qui m'étonne comme ces dons ne nous sont accordés que pour un temps, après avoir rempli pour nous leur office, ils peuvent cesser sans nous faire aucun tort. C'est ainsi qu'à présent les prophéties et le don des langues n'existent plus sans que l'économie de la piété en souffre.

Augustin de Hippone, vers la même époque avait écrit:

«Vous savez comment le ciel répondit à leurs prières : par un grand prodige. Tous ceux qui étaient présents n'avaient appris qu'une seule langue. L'Esprit saint descendit sur eux et remplit leur âme, et ils commencèrent à parler les langues de tous les peuples sans les connaître, sans les avoir apprises ; [...] Est-ce qu'aujourd'hui, mes frères, le Saint Esprit n'est plus donné ? Celui qui le croirait ne serait pas digne de le recevoir. On le reçoit donc encore aujourd'hui. Pourquoi donc ne parle-t-on plus aujourd'hui toutes les langues, comme les parlaient ceux qui recevaient alors le Saint-Esprit ? Pourquoi ? Parce que la signification mystérieuse du don des langues est accomplie. [...] Cette Eglise si peu nombreuse, qui parlait toutes les langues, était le symbole de cette grande Eglise qui s'étend du lever du soleil à son coucher, et parle les langues de tous les peuples. Cette promesse a reçu son accomplissement. [Augustin, "Sermon CCLXVII, II & III".]»

Cependant une recherche plus poussée démontre que vers la fin de sa vie, Augustin a changé d'opinion sur les dons miraculeux après avoir été témoin d'une guérison spectaculaire le jour de Pâques dans son église, il s'est mis alors à faire des recherches pour se rendre compte qu'il y avait encore beaucoup de manifestations des dons spirituels. Il a écrit:

"Nous continuons à pratiquer ce que les apôtres accomplissaient quand ils imposaient les mains aux Samaritains et demandaient au Saint-Esprit de descendre sur eux. Les nouveaux convertis devraient parler en langues".



Voici des extraits que j'ai traduits du livre «Quenching the Spirit - Examining Centuries of Opposition to the Moving of the Holy Spirit» P.67-85 écrit par William DeArteaga à propos de la position de Saint-Augustin sur les dons miraculeux et la raison pour laquelle le mouvement de la Réforme a rejeté en grande partie les dons miraculeux:

Augustin de Hippone (354-430)

«La plus importante figure dans la formation de la théologie de la guérison (et de la non-guérison) était Augustin, évêque de Hippone en Afrique du Nord. Augustin a non seulement tracé ce qui est devenu la théologie Catholique orthodoxe, mais ses écrits ont été lus extensivement par Martin Luther, Jean Calvin et les autres réformateurs. Plusieurs de ses points de vue théologiques ont passé au protestantisme à travers les réformateurs, spécialement sa compréhension du salut par grâce. Malheureusement, il a fait plusieurs erreurs clés dans la théologie de guérison qui ont été acceptées plus tard par les théologiens catholiques et protestants. Il a suivi la tradition passée et a compris les dons de l'Esprit selon Esaie 11:2 (qui n'inclut pas les dons de guérison).

Esaïe 11:2 L'Esprit de l'Éternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d'intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l'Éternel.

Dans un de ses premiers écrits, Augustin raisonnait que les miracles de l'évangile effectués par Jésus lui donnait l'autorité publique nécessaire pour convaincre la multitude. Ceci impliquait que les chrétiens plus philosophiques et plus spirituels n'avaient plus besoin de l'évidence des miracles.

Ce système de logique est le cessationnisme; c'est-à-dire la croyance que les miracles et le ministère des guérisons ont cessé après les temps bibliques.

Environ 6 ans avant de mourir, Augustin a rejeté le cessationnisme. Ceci à cause d'une guérison dramatique dont il a été témoin. Le cas impliquait un jeune homme affligé d'épilepsie et miraculeusement guéri au début d'un service de Pâques dans son église. Ceci l'a motivé à investiguer d'autres rapports sur des guérisons.

Par le temps où il avait écrit ses dernières oeuvres, La cité de Dieu, Les rétractations, il affirmait avec enthousiasme la continuation du ministère de guérison dans l'Église. Les rétractations ont été écrites quand Augustin approchait la mort, il avait alors décidé de corriger ses écrits antérieurs. Sa capacité à être critique de ses fautes passées était une marque de profonde humilité. Il a expliqué que les miracles étaient toujours courants dans la communauté chrétienne.

Par son expérience personnelle il est venu à comprendre comment le cessationnisme s'était infiltré dans les écrits chrétiens: les chrétiens étaient gênés de dire qu'ils avaient été guéris. Quoique tous connaissaient les miracles des évangiles, peu entendaient parler des guérisons de leurs voisins.

En tant qu'évêque il était déterminé de remédier à cela et il a insisté que les personnes miraculeusement guéries donnent un témoignage dans l'église.

Si un catholique sentait qu'il avait un ministère de guérison, il ne devait pas l'exercer parce que cela menaçait son humilité. S'il l'exerçait, il n'était pas humble, et par conséquent son ministère n'était pas valide.

Bien plus sûre était la prière de guérison à travers l'intercession des saints et de Marie. Si les saints produisaient un miracle, l'humilité du requérant n'était pas en danger. Malheureusement, comme les critiques protestants l'ont fait remarquer, ceci était non-biblique et dangereusement prêt du spiritisme.

Quelques soient ses fautes, et elles étaient nombreuses, la théologie catholique a résisté au cessationnisme original de Augustin. Elle a maintenu une croyance dans la continuité (quoique rare) de la manifestation des miracles, des guérisons et des dons de l'Esprit. Ceci était supérieur à la position protestante que les niait tous.

Le problème avec l'herméneutique expérimentale catholique résidait dans le domaine du discernement. Le public médiéval croyait chaque histoire du miraculeux sans séparer la rumeur et le mythe du fait. Cette mixture de mythe et de miracle authentique se voit, par exemple dans la vie de St-François par Bonaventure. Cette biographie du saint bien-aimé raconte des guérisons accomplies par François qui sont entièrement probables côte à côte avec des mythes, comme des moutons venant s'agenouiller devant l'autel.

Facile à comprendre que Calvin et les réformateurs ont rejeté les rapports des miracles par les saints comme de la superstition.

La situation s'est aggravée quand les catholiques se sont mis à déclarer que les miracles accomplis par leurs saints prouvaient que l'église catholique était la seule vraie église. Les théologiens protestants ont conclu que les miracles parmi les catholiques étaient impossibles à cause de leur théologie anti-biblique.

Luther a été le premier réformateur à ressusciter le cessationisme de Augustin. Cependant ce fut Jean Calvin (1509-1564), le grand théologien systématique et leader protestant de Genève qui a convertit le cessationnisme de théorie à discuter en doctrine de base. Calvin s'insurge plusieurs fois dans ses écrits contre toute continuité de ministère de guérison ou de miracles: Institutions, livre IV, chapitre 19, section 18:

Mais que le don de guérison, comme le reste des miracles, que le Seigneur a voulu apporté pour un temps, a disparu afin de rendre la prédication nouvelle de l'évangile merveilleuse pour toujours. Par conséquent, même si nous concédons pleinement que l'onction (pour les malades) était un sacrement avec ces pouvoirs qui étaient administrés par les mains des apôtres, ceci n'a rien à voir avec nous, qui n'avons pas reçu administration de tels pouvoirs.

En rapport avec les autres dons de l'Esprit, tels la prophétie et les dons de parole, de sagesse et de connaissance, Calvin était aussi négatif de manière absolue. En fait, il n'y a pas une affirmation directe concernant les dons de l'Esprit dans ses Institutions. A la place il emploie l'expression les "pouvoirs évidents" de l'Esprit pour indiquer les dons originaux des apôtres décrits dans les Actes. Ce qu'il a à dire au sujet de la cessation de ces pouvoirs évidents est glané dans sa discussion du sacrement catholique de la confirmation, où l'évêque catholique pose les mains sur la personne pour qu'elle reçoive les dons de l'Esprit: Institutions, livre IV, chapitre 19, section 6:

Si ce ministère que les apôtres ont effectué demeure encore dans l'Église, l'imposition des mains devraient être aussi conservée. Mais puisque cette grâce a cessé d'être donnée, à quel but l'imposition des mains sert-elle?... Dans cet ordre d'idées, alors, ces acteurs (les évêques catholiques) diront-ils qu'ils suivent les apôtres? Ils auraient du l'apporter avec l'imposition des mains, afin que le pouvoir évident du Saint-Esprit puisse immédiatement s'exprimer. Ce qu'ils ne font pas.

Ces passages reflètent et la vérité et la tragédie de la Réforme. Les observations critiques de Calvin étaient vraies, et aujourd'hui même les théologiens catholiques seraient d'accord avec plusieurs d'entre elles, cependant Calvin n'a pas pu voir au-delà du problème de l'intention biblique originale. Il n'y a aucune évidence que Calvin ait essayé une simple imposition des mains ou une onction d'huile dans la foi en la guérison. Il a assumé que la théologie du cessationnisme était correcte, et à partir de cette assomption non testée il a développé sa doctrine. Cette doctrine a destiné le protestantisme à une longue période sans puissance de guérison.

En deça de 100 ans de la brisure de Luther avec le catholicisme, le monde protestant est tombé dans les retranchements des élaborations théologiques. Les théologiens calvinistes ont élaboré le cessationnisme en de surprenantes conclusions. Il a été formulé que, après la résurrection de Christ, les démons furent bannis de la terre. Par conséquent, l'exorcisme, comme la guérison, était une superstition papiste, superflue pour aujourd'hui.

Incroyablement, certains théologiens calvinistes ont aussi déclaré que l'évangélisation parmi les païens était un don apostolique qui avait cessé après l'époque biblique. Ce cessationnisme missionnaire a retardé une activité missionnaire à grande échelle chez les églises réformées pendant presque 150 ans. Les grandes sociétés missionnaires qui ont fait un travail si colossal au 19ème et au 20ème siècle ont été formées dans les années 1800, pas dans les années 1650 ou 1700. Cela a pris du temps à se secouer de cette lamentable extension du cessationnisme.

Les protestants se sont installés dans ce qui pourrait être appelé l'herméneutique cessationniste; ils disaient que les miracles étaient arrivés dans les temps bibliques, mais que ces miracles ne peuvent être vérifiés par la foi seulement par les annales bibliques, pas par des expériences au temps présent. Ceci a évité la fabrication de mythe catholique, mais à un coût terrible. Le cessationnisme a volé les protestants d'un moyen important de vérification biblique; l'analogie des événements spirituels. Ceci est à l'encontre de l'analogie. Ceci est contraire à la façon dont le monde normal pense, qui est du connu vers l'inconnu, et de la connaissance pratique à la pleine connaissance.

Le protestantisme réformé est devenu une foi ressemblant à un fantôme à cause du manque de support à partir d'expériences analogues.

L'herméneutique cessationniste a rendu la théologie protestante une proie facile pour les intellectuels de la Renaissance qui cherchaient des façons de discréditer le christianisme et de libérer l'humanité des "entraves" de la religion révélée. Le philosophe anglais David Hume (1711-1776) a vite fait d'exposer la faiblesse du cessationnisme en apportant la conclusion logique: Puisqu'il n'y a aucun miracle d'observable présentement, il n'y en a jamais eu dans le passé non plus.»

Tout ceci est bien triste, mais cela ne pouvait perdurer ainsi; les dons spirituels ont finalement été «redécouverts» dans le milieu protestant.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes mercredi 01 décembre 2021



DEPUIS LE DÉBUT DE L'ANNÉE
  1. Le Fils aussi donne la vie à qui il veut

  2. Dieu guérit TOUTES tes maladies

  3. Garder son coeur plus que tout, c'est s'aimer

  4. L'enfant de l'officier du roi est guéri à distance

  5. Le Messie doit venir tout révéler

  6. Le péché entrave la croissance

  7. Quel est le cadeau de Dieu ?

  8. Le baptême de purification

  9. En relation au royaume de Dieu

  10. Le syndrome de l'intestin qui fuit – Leaky gut en anglais agir

  11. L'orgueil applique de la pression pour mal penser et mal

  12. L'art de la diversion ...

  13. Royaume de paix !

  14. La guerre dans le ciel

  15. Le chemin de la paix passe par Jésus

  16. L'Éternel des armées est un Dieu de guerre et de paix

  17. Le shalom de Dieu

  18. Vent de vie

  19. Merci Seigneur Jésus pour ton pardon !

  20. Jésus est venu parce qu'il voulait sauver le monde et non le juger

  21. Amour extravagant de Nicodème

  22. La pleine bénédiction qui vient avec l'Évangile

  23. Vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’homme

  24. Celui qui vient après moi m’a précédé

  25. André est un chercheur qui trouve

  26. Bouclier double de grâce et de foi

  27. Un trio très attendu qui n'était en fait que deux !

  28. Foi et espérance inséparables, mais ne les séparez pas de l'amour !

  29. Les étoiles pâlissantes finissent par s'éteindre

  30. Est-ce que toutes les vérités rendent libres ?

  31. La conviction apportée par le Saint-Esprit

  32. Les racines juives du baptême

  33. Grâce, gloire, abondance, comble, plénitude et richesse

  34. Psaumes 23 Le bon berger

  35. Où vont les animaux après leur mort ?

  36. Canevas pour sermon sur le mariage

  37. Promesses de protection angélique

  38. Bénis et favorisés

  39. Mon témoignage du ciel (Jesse Du Plantis)

  40. La réconciliation offerte à tous mais pas reçue par tous

  41. La colère de Dieu qui se manifeste depuis que Jésus l'a subie sur la croix

  42. Est-ce que les tremblements de terre sont des jugements punitifs envoyés par Dieu ?

  43. Ce n'est pas parce que nous citons la Bible que nous sommes dans la foi !

  44. Vous qui avez mis votre foi en Jésus, vous n'êtes plus maudis, vous êtes bénis !

  45. Ananias et Saphira étaient-ils nés de nouveau ?

  46. Les religieux ne voient pas Dieu agir au présent

  47. Nous sommes des perles de grand prix !

  48. Les promesses ont une date d'exaucement

  49. Jésus-Christ est le premier-né de la création

  50. Tous ceux qui prendront l’épée mourront par l’épée

  51. Les prophéties sur Jésus qui se sont réalisées

  52. Les conséquences des déficits astronomiques dans les budgets gouvernementaux

  53. La nourriture d'un ressuscité !

  54. Doit-on prier les yeux fermés ?

  55. Les anges nous exhortent à nous souvenir des paroles de Jésus et nous activer

  56. Comment avoir un coeur brûlant pour le Seigneur

  57. Deux sources de peur ; l'insuffisance et la faute

  58. Dans la dispensation de l'église, les chrétiens doivent-ils donner la dîme ?

  59. Est-ce qu'une personne peut exercer plus qu'un des cinq ministères mentionnés dans Éphésiens 4:11 ?

  60. Que faire quand on n'est pas d'accord avec l'autorité ecclésiale en place ?

  61. Est-ce une bonne prière de demander au Seigneur Jésus de nous augmenter la foi ?

  62. La peur nous tire vers le bas tandis que la foi nous tire vers le haut

  63. Que dire au sujet des pasteurs très riches ?

  64. Dieu est un Dieu surprenant qui surprend les hommes et même aussi les anges !

  65. Jésus se fait des ennemis en déclarant qu'il est maître du sabbat

  66. L'insigne honneur imposé de force à Simon de Cyrène

  67. Suivre Jésus pour toute sorte de raisons

  68. Comment lire la Bible de manière stratégique

  69. Que Jésus voulait-il dire en parlant que le nom du Père soit sanctifié ?

  70. Comment se comporter avec un frère ou une sœur qui nous a offensé

  71. Où sont les morts en Christ présentement ?

  72. Fais attention !

  73. Pardon accordé par Jésus qui avait été livré aux mains des pécheurs

  74. Serviteurs de Christ et de sa Parole

  75. Le péché te prive de la gloire communiquée gracieusement par la communion avec Dieu

  76. Est-ce que Judas n'avait pas le choix de trahir Jésus ?

  77. L'ange Gabriel

  78. Pouvons-nous parler aux anges ?

  79. Le vœu ; promesse solennelle à prendre très au sérieux

  80. Dehors, l'intrus!

  81. La rigueur journalistique du médecin Luc

  82. Jésus a été maudit pour nous sur la croix

  83. Autonomie de batterie de véhicule électrique miraculeusement prolongée

  84. Tanné de toujours retomber dans le même péché ?

  85. La souffrance de Dieu

  86. La colère qui rend myope !

  87. Est-ce qu'on peut croire en Jésus et ne pas pourtant être sauvé parce qu'il n'est pas le seigneur de notre vie et qu'on vit comme on veut ?

  88. La vie d'un ressuscité au ciel !

  89. Le chien est considéré le meilleur ami de l'homme, mais pas dans la Bible !

  90. Serviteur fidèle comme un chien et prudent comme un serpent !

  91. Depuis toujours, Jésus savait ce qui l'attendrait en venant sur terre

  92. Vous n'arrivez pas à vous débarrasser d'un péché sexuel ?

  93. La provision est celle qui a été prévue par le pourvoyeur pour voir la vision s'accomplir

  94. L'alliance de Dieu avec les animaux

  95. Les INTELLECTUELS et la Bible

  96. Dieu fait tout ce qu'il veut ... dans son royaume au ciel !

  97. Votre sécurité humaine est le cercueil de votre destinée !

  98. Est ce que les cochons sont méchants ? Pourquoi Jésus chassent les démons dans les cochons ?

  99. Autorité déléguée pendant que le Roi est en voyage

  100. Attention aux demi-vérités voleuses de destinée!

  101. Une minorité de sauvés nombreuse au point où elle ne peut être humainement comptée !

  102. Comment se manifeste la foi rapportée dans les évangiles ?

  103. Certains ont un Christ embryonnaire en eux, c'est un état sérieusement critique !

  104. Le Seigneur en a besoin

  105. Qu’est-ce que tu veux que Dieu fasse pour toi ?

  106. Quand le royaume de Dieu se manifeste avec une grande puissance

  107. Il y a des coutumes qui sont bonnes à observer

  108. Jésus est le Roi qui va régner selon ses termes !

  109. Honneur au donneur !

  110. La deuxième multiplication des pains plus productive que la première

  111. La tradition ecclésiastique freine des manifestations du Saint-Esprit

  112. La ruse en utilisant un moyen détourné pour en arriver à ses fins au détriment des autres

  113. La première multiplication des pains examinée

  114. Ce que Jésus dit est vrai pour ceux à qui il s'adressait

  115. Démocratie versus théocratie dans la société et dans l'église

  116. Affolement, stupéfaction et étonnement sont les marques du chrétien dont le coeur endurci qui est devenu lent à comprendre

  117. Voyons ce que cela donne quand des inconvertis font de la théologie !

  118. La sagesse qui vient d'en haut

  119. Est-ce une obligation d'aller évangéliser deux par deux ?

  120. Ma fille, ta foi t’a sauvée. Pars dans la paix et sois guérie de ton mal

  121. Elle avait entendu parler de Jésus

  122. L’évangélisation en dehors d'Israël au temps de Jésus

  123. L’évangélisation se fait principalement avec deux approches

  124. Conjurer au nom de Dieu, qu'est-ce que cela signifie ?

  125. Le jeûne imprévu mais imposée par les circonstances

  126. Recommander, réprimer, réprimander, censurer et menacer traduisent le même mot en grec !

  127. Se lancer sur Jésus pour le toucher et être ainsi guéri !

  128. Explorons le lieu secret, notre Père nous le rendra

  129. Doit-on nécessairement rompre le pain pour prendre le repas du Seigneur ?

  130. Une grande grâce peut reposer sur vous !

  131. L'incompréhension qui suscite de fausses conclusions

  132. Les maladies et les infirmités sont-elles toujours d'origine démoniaque ?

  133. Voyons don !

  134. Stimulez votre foi !

  135. Le Seigneur Jésus, le Christ qui est l'oint de Dieu

  136. Pourquoi Jésus ordonne-t-il qu'on prie pour ceux qui nous persécutent ?

  137. Pourquoi désigne-t-on Dieu comme le Père des lumières ?

  138. Que va-t-il se passer avec nos animaux de compagnie lors de notre enlèvement avec Jésus dans le ciel ?

  139. Dieu ne fait pas seulement suggérer aux hommes de se repentir, il l'ordonne !

  140. Le serviteur inutile de Luc 17 n'est pas le serviteur inutile de Matthieu 25 !

  141. Pour un mariage TRÈS TRÈS BON !

  142. Non pas des serviteurs inutiles mais plutôt des serviteurs sans mérite particulier

  143. Approche différente dans la prière entre un religieux et un enfant de Dieu

  144. La compassion pour ceux qui sont en prison pousse à prier pour eux

  145. Comment comprendre Matthieu 24 où Jésus parle en privé à ses disciples des événements futurs ?

  146. Les multiples facettes de l'évangile illustrées par les qualificatifs qui y sont ajoutés

  147. Est-ce que Jésus revient bientôt ?

  148. Dieu peut faire périr l'âme et le corps dans la Géhenne

  149. Jésus est le plus grand des prophètes

  150. Comment distinguer l'hypocrisie dans un religieux ?

  151. Comment Jésus peut être le fils de David qui l'appelle Seigneur ?

  152. Huit fois où des opposants à Jésus ont dit la vérité à son sujet !

  153. Jésus prophétise son sort et celui de son peuple rebelle en donnant la parabole des vignerons

  154. Puissance sous l'autorité divine déléguée

  155. Pouvons-nous avoir de bonnes raisons pour s'indigner ?

  156. Ce que le diable offre, ce ne sont que des mensonges ou des demie-vérités à notre désavantage

  157. L'intercession extraordinairement puissante du Saint-Esprit

  158. L'intercession vue au travers des mots grec employés

  159. L'orgueil et ses trois formes de variants contagieux

  160. Doit-on éviter les amis qui ne marchent pas avec Dieu ?

  161. Le jeûne du combattant

  162. Voir les choses du bon côté, c'est meilleur pour le moral !

  163. Glorifie Dieu en prenant soin de ton corps et de ton coeur

  164. Cette espèce-là ne peut sortir que par la prière

  165. Grâce, miséricorde et paix sont disponibles !

  166. Là où sera le cadavre, là se rassembleront les aigles

  167. Jésus annonce sept fois sa mort et sa résurrection

  168. Quel est ce type de démon qui ne sort que par la prière ?

  169. Les ouvriers de la dernière heure

  170. Le renouvellement de toutes choses pendant le millénium

  171. Comment couvrir les fautes avec amour ?

  172. La volonté du Bon Berger, c'est de sauver TOUTES ses brebis

  173. Dieu s'active durant notre sommeil

  174. Raisons bidons qui couvrent de ridicule

  175. Qu'est-ce que la loi spirituelle de la double référence ?

  176. Que veux dire avoir faim et soif de justice, rechercher la justice, pratiquer la justice, venir dans la voie de la justice ?

  177. La femme de mes rêves !

  178. On reconnaît un chrétien à son comportement comme on reconnaît un arbre à ses fruits

  179. Doit-on briser des liens générationnels après notre conversion ?

  180. La prière active l'intervention divine et la persévérance dans la prière accélère l'intervention angélique

  181. Les sentiments parfois surprenants de Jésus

  182. Tout ce que vous demanderez en mon nom avec foi par la prière, je le ferai

  183. Tes prières d’intercession pour ta famille pourraient un jour te sauver la vie !

  184. Je suis l'Eternel, celui qui te guérit

  185. En quoi consiste le levain des pharisiens dont on doit se méfier et s'abstenir ?

  186. Le Seigneur en a besoin

  187. La tradition qui étouffe la manifestation de l'amour

  188. Parfaitement sauvés, délivrés et guéris !

  189. Que nos yeux s'ouvrent sur la vraie réalité !

  190. Jouer pour gagner

  191. Mathématiques divines : Faucon + Yaka = Rhema !

  192. Mathématiques divines : Faucon + Yaka = Rhema !

  193. Pouvons-nous accepter des transfusions sanguines ou non ?

  194. Un lieu de repos inusité pour Dieu

  195. L'origine de la chute de cheveux se trouve dans son expression même : la Chute !

  196. Saviez-vous que la religion est une M.T.S. ?

  197. Emmanuel, Dieu avec nous dans nos joies et nos peines

  198. La détermination inarrêtable de la foi

  199. Avez-vous le cœur endurci ? Êtes-vous encore sans intelligence ? N'avez-vous pas de mémoire ?

  200. C'est la guérison qui glorifie Dieu, pas la maladie !

  201. Pourquoi Dieu a-t-il rejeté l'offrande de Caïn ?

  202. Fabriqués à partir de la poussière qu'on piétine

  203. Êtes-vous étonnés par la réaction de Jésus de maudire un figuier et le faire mourir parce qu'il ne portait pas de fruits ?

  204. Comment vivre dans ce monde sans être affecté par le péché

  205. Les choses anciennes et les choses nouvelles

  206. La perle de grand prix

  207. Comment se procurer la perle de grand prix

  208. Un coup de filet !

  209. Dieu est toujours celui qui guérit, que ce soit instantané ou progressivement (Joël Spinks)

  210. L'Église et la grande commission

  211. Changer pour le meilleur

  212. Nous serons lumineux comme le soleil !

  213. La fondation du monde

  214. Le levain dans le royaume des cieux n'est pas l'idée de Dieu

  215. Un plan de moutarde peut-il devenir un arbre ?

  216. Sauver de ses péchés

  217. Est-ce que Marie est demeurée vierge toute sa vie ?

  218. La moisson est grande et elle est prête !

  219. Attention aux détails quand vous lisez, un panier n'est pas une corbeille !

  220. Le rendement dépend de la qualité du terrain et la qualité du terrain dépend du niveau de compréhension

  221. Servir Dieu ou Mamon, c'est choisir entre deux systèmes économiques dans deux royaumes différents

  222. Que signifie «être scandalisé» dans la Bible ?

  223. Qu'est-ce qui fait que le quatrième type de terrain soit de la bonne terre ? - Un coup de chance ?

  224. L'esprit de pauvreté nous incite à accepter des choix qui sont bons juste en apparence (pst Joël Spinks)

  225. Cherchez à comprendre et appliquer les lois du royaume de Dieu

  226. Voici qui sont vraiment ma mère et mes frères

  227. La dynamique relationnelle entre les démons et les hommes

  228. Un seul signe accordé par Jésus

  229. Races de vipères

  230. Le tout-puissant Saint-Esprit fait descendre le royaume de Dieu

  231. Prophétie d'Ésaïe 42:1-4 réalisée par Jésus

  232. Jésus est le maître du sabbat

  233. L'union décuple la force !

  234. Votre connaissance de votre identité en Christ vous procure le courage et la persévérance pour la victoire dans l'épreuve

  235. Puis-je prendre la sainte Cène seul à la maison ?

  236. C'est une grande joie de rencontrer Jésus !

  237. La naissance virginale de Jésus

  238. Jésus pleinement Dieu et pleinement homme

  239. La consolation au milieu d'un monde sans pitié

  240. C'est une question de goût !

  241. Dieu ne demeure pas impassible devant l'aumône faite de bon coeur

  242. C'est le temps de se lever pour Jésus !

  243. Générosité de Dieu envers Jésus et envers nous

  244. Quelle est la distinction entre la repentance et la conversion ?

  245. Jésus vient sauver son peuple de ses péchés !

  246. Ne soyez pas des roseaux agités par le vent !

  247. Semez avec joie plutôt qu'avec larmes !

  248. Comment se débarrasser d'un mari de nuit ?

  249. Tout est accompli, tetelestai en grec, mais qu'est-ce que Jean voulait faire passer comme message en citant Jésus ainsi ?

  250. Accueillir c'est recevoir à un niveau plus élevé !

  251. La bonne nouvelle est une bonne nouvelle !

  252. Est-ce que toute notre famille sera sauvée ?

  253. Il y a une parole pour vous

  254. La foi dans les lois spirituelles est-elle un retour à une forme de légalisme ?

  255. Comment être digne de Jésus?

  256. Priez sans cesse, est-ce prier sans arrêt ?

  257. La prière aux morts pour leur demander de l'aide

  258. Est-ce que notre intercession en faveur des gens malades est efficace
    quand ceux-ci entretiennent leur maladie en parlant d'elle constamment ?

  259. L'infidélité à Dieu est vue comme une maladie de l'âme que Dieu veut guérir

  260. Trois volets dans la façon de Jésus d'annoncer la bonne nouvelle

  261. Notre comportement peut-il modifier la durée de notre vie ?

  262. Vin nouveau et outres renouvelées

  263. L'activité démoniaque cherche à demeurer cachée, exposée elle perd son influence

  264. Les différents sens des douleurs de l'enfantement dans la Bible

  265. DON - AUTORITÉ - GUÉRISON - GLOIRE

  266. Comment comprendre la perte d'un proche pour lequel on a prié avec foi ?

  267. Celui qui pointe et celle qui s'ouvre

  268. Tremblements de terre d'origine surnaturelle

  269. Les diverses tentatives du diable pour faire mourir Jésus

  270. L'exorcisme avant et après la Pentecôte

  271. La compréhension grandissante de l'autorité déléguée augmente la foi

  272. 6 balises sur le chemin de la PERSÉCUTION

  273. Respecter ou résister et même renverser les autorités ?

  274. Pas besoin de se faire enseigner, selon certains, car ils ont le Saint-Esprit et la Bible pour ce faire !

  275. Sois audacieux, vas-y avec cette force que tu as !

  276. Comment devenir un HOMME !

  277. Matthieu 8:2 Rendre hommage ou adorer Jésus ?

  278. Que signifie naître d'eau et d'esprit ?

  279. Soyez reconnaissants de ne pas être traités comme vous le méritez !

  280. Le Seigneur Jésus a des ennemis et les ennemis de notre Seigneur sont nos ennemis !

  281. Quatre étapes dans la venue du ROYAUME DE DIEU sur terre

  282. À qui Dieu a-t-il donné son Fils unique ?

  283. Job 3:25-26 vs Actes 16:22-25 Notre attitude peut raccourcir ou rallonger le temps de l'épreuve!

  284. Job 3:25-26 vs David - Psaumes 119:39 Deux attitudes différentes face à l'adversité

  285. Qui est représenté par le serviteur sans habit de noce ?

  286. Voir la gloire de Dieu permet de supporter l'insupportable

  287. Gardez espoir, la ruine qui mène à la perdition peut être réversible !

  288. Pardonner n'est pas un exploit, c'est un ordre auquel on obéit par la foi

  289. Demandez des bonnes choses au bon Père, c'est une bonne garantie de les recevoir !

  290. Dans 1Pierre 1:3, est-ce que les élus concernent les juifs ou les chrétiens ?

  291. Pourquoi Paul alterne-t-il entre le «nous» et le «vous» dans son épître aux Éphésiens ?

  292. Job 14:15-22 Job pensait que Dieu le poursuivait sans espoir de répit !

  293. Job 14:7-14 Juste une vie à vivre, pas de réincarnation !

  294. La foi te fait passer de victime vaincue à Vaillant Victorieux

  295. La Parole, c'est quelque chose de puissant !

  296. Comment comprendre qu'un Dieu d'amour puisse aimer Jacob et détester Ésaü ?

  297. Célibataires, calculez bien votre affaire !

  298. Que signifie lancer un anathème sur quelqu'un ?

  299. Comment exercer l'autorité pour chasser les démons

  300. Comment marcher par la foi ?

  301. Oppression gouvernementale croissante envers le christianisme

  302. Les collecteurs d'impôt sont des terminators !

  303. Chrétien, tu es redoutable !

  304. Coucou, quelqu'un te parle !

  305. La neutralité est une posture d'imposture !, c'est de la lâcheté

  306. Ne soyons pas fatalistes ni au neutre

  307. Ta nature dicte ton état, pas tes circonstances

  308. Dans Matthieu 8:10-13, à quoi se réfèrent les ténèbres extérieures, où il y aura des pleurs et des grincements de dents ?

  309. Votre faim et soif de justice doit dépasser celle des Pharisiens !

  310. Job 14:1-6 La brièveté de la vie humaine si fragile

  311. Visons la vision !

  312. Comment va-t-on juger les anges ?

  313. Redressons ce qui est courbé et rendons droit les sentiers du Seigneur !

  314. Vertus fortifiantes des raisins et des pommes reconnues dans la Parole de Dieu

  315. Les hommes auront-ils des femmes dans le millénium ?

  316. Étude exhaustive sur l'adoration dans la Bible

  317. Job 13:22-28 Désirer connaître en quoi nous avons fauté pour changer

  318. Imaginer c'est bien, parler c'est bon, agir c'est mieux !

  319. S'imaginer le meilleur en faisant face à la pire des situations

  320. Pourquoi Satan cherchait-il toujours à tuer le Messie ?

  321. Job 13:20-21 Il y a des questions qui ne sont pas bonnes à poser

  322. Job 13:6-19 Demande de pouvoir prendre la parole pour défendre sa cause

  323. Nos paroles sont des balises qui tracent notre destinée !

  324. La grâce manifestée aux femmes qui ont eu un départ difficile

  325. Résultats non garantis avec la formation des ouvriers !

  326. Job 13:1-5 Les moralisateurs qui font suer ceux qui souffrent au lieu de les consoler !

  327. Les relations évolutives

  328. Les jugements de Dieu exercés dans le livre de Daniel ne sont pas tous négatifs

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.