Le rôle de la souffrance


Jésus a toujours obéi à Dieu (Jn.8:29), mais l'incarnation l'a amené à un autre niveau

Hé.10:5 C’est pourquoi, au moment où il allait entrer dans le monde, le Christ dit à Dieu: "Tu n’as voulu ni sacrifice, ni offrande, mais tu m’as formé un corps.

En acceptant de s'incarner, Jésus a connu des choses qu'il n'avait jamais expérimenté, il a appris l'obéissance par les souffrances bien qu'il fut Fils (Hé.5:8). La croix l'a amené à un niveau supérieur. La souffrance révèle le coeur, elle rend parfait celui qui est humble tandis qu'elle va avilir l'orgueilleux (Luc 23:39). Sur une croix près de celle de Jésus, sous le coup de la souffrance, un des bandits a manifesté toute sa méchanceté en se moquant de Jésus et en le méprisant. Tandis que Jésus, en allant jusqu'à mourir sur la croix, humble de coeur, a après l'obéissance et a été élevé à la perfection.

Hébreux 2:10 Dieu, qui a créé tout ce qui existe et pour qui sont toutes choses, voulait conduire beaucoup de fils à participer à sa gloire. Il lui convenait pour cela d’élever à la perfection par ses souffrances celui qui devait leur ouvrir le chemin du salut.

Hébreux 5:7 Ainsi, au cours de sa vie sur terre, Jésus, avec de grands cris et des larmes, a présenté des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et il a été exaucé, à cause de sa soumission à Dieu. 8 Bien qu’étant Fils de Dieu, il a appris l’obéissance par tout ce qu’il a souffert. 9 Et c’est parce qu’il a été ainsi amené à la perfection qu’il est devenu, pour tous ceux qui lui obéissent, l’auteur d’un salut éternel :

C'est bien important de comprendre ce que signifie la perfection dans le langage biblique, son sens n'est pas exactement le même qu'en français. Pour nous quelque chose de parfait c'est quelque chose ou quelqu'un de sans défaut. Dans la Bible quelque chose ou quelqu'un de parfait, c'est quelqu'un de complet, auquel il n'y a rien à rajouter. C'est pourquoi Jésus pouvait être sans défaut tout en ayant besoin d'être élevé à la perfection (Hé.2:10 et 5:8).

Heb 10:14 Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.

Parce que Jésus a accepté de changer, de s'humilier et de s'abaisser, Dieu l'a élevé jusqu'à la perfection.

Nous aussi, si nous acceptons de changer, de s'humilier et de s'abaisser, Dieu nous élèvera aussi jusqu'à la perfection.



-Le webmestre



La perfection décrite par Jésus

La perfection dans la Bible

« L’un des deux criminels attaché à une croix l’insultait en disant : —N’es-tu pas le Messie ? Alors sauve-toi toi-même, et nous avec ! » Luc 23:39










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 28 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes mardi 30 mai 2017