Vivre ses émotions
Quelqu'un a posté ceci sur Facebook :
Ne pleure jamais devant les autres, car celui qui ne te connait pas rit, celui qui te hait se réjouit, et celui qui t'aime souffre ...
Je ne suis pas d'accord avec cette maxime qui circule sur le net. Les émotions ont été créées par Dieu pour être vécues et partagées, si elle sont refoulées cela entraîne des problèmes psychologiques. Jésus ne s'est pas gêné de pleurer avec Marie lors de la mort de Lazare même si les gens se sont moqués de lui en le voyant, Jean 11:32-45.

C'est la compassion ressentie par Jésus qui l'a poussé à ressusciter Lazare et il ne s'est pas gêné pour la vivre pleinement. Nous sommes appelés à vivre nos émotions, à pleurer avec ceux qui pleurent et rirent avec ceux qui rient, cf. Romains 12:15. On m'a fait remarquer que :
« dans les mentalités africaines, il est bon de pleurer des fois en secret car ceux qui te voient rient derrière ton dos en secret et devant toi, ils font semblant de compatir avec toi. C'est triste de le dire, mais c'est vrai. Autant donc ne pleurer que devant quelqu'un dont on est vraiment sûre de sa sincérité ou de ne le faire que devant son Dieu.»
Je ne pense pas que ce soit spécialement une question de mentalité africaine car la mesquinerie et l'hypocrisie se manifestent partout dans le monde. Ceux qui rient dans ton dos ne sont pas dignes d'être en relation avec toi et le Seigneur va les écarter de ta route éventuellement à moins qu'ils ne se repentent.

Évidemment la discrétion peut nous éviter des moqueries, mais Jésus ne vivait pas en fonction de ce que les autres pouvaient penser de lui, il s'en contrebalançait, il était entier et vivait pleinement ses émotions. David, qui avait un coeur plaisant à Dieu, était pareil, il dansait de joie devant Dieu même si sa femme se moquait de lui. Dieu a puni sa femme par la stérilité, 2Samuel 6:14-23.

Dieu va s'occuper de ceux qui se moquent de nous ! Leur rire se changera en deuil ! cf. Ja.4:9. Je n'ai pas à me préoccuper des moqueurs et de ce qu'ils vont penser, personnellement, j'en ai rien à cirer et ils ne m'empêcheront pas de vivre mes émotions, de vivre quoi!

Esaïe 54:17 Toute arme forgée contre toi sera sans effet ; et toute langue qui s’élèvera en justice contre toi, tu la condamneras. Tel est l’héritage des serviteurs de l’Eternel, tel est le salut qui leur viendra de moi, dit l’Eternel.

Promesse de Dieu !

- Le webmestre


2Samuel 6:14 David dansait de toute sa force devant l’Eternel, et il était ceint d’un éphod de lin.
15 David et toute la maison d’Israël firent monter l’arche de l’Eternel avec des cris de joie et au son des trompettes.
16 Comme l’arche de l’Eternel entrait dans la cité de David, Mical, fille de Saül, regardait par la fenêtre, et, voyant le roi David sauter et danser devant l’Eternel, elle le méprisa dans son cœur.
17 Après qu’on eut amené l’arche de l’Eternel, on la mit à sa place au milieu de la tente que David avait dressée pour elle ; et David offrit devant l’Eternel des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces.
18 Quand David eut achevé d’offrir les holocaustes et les sacrifices d’actions de grâces, il bénit le peuple au nom de l’Eternel des armées.
19 Puis il distribua à tout le peuple, à toute la multitude d’Israël, hommes et femmes, à chacun un pain, une portion de viande et un gâteau de raisins. Et tout le peuple s’en alla, chacun dans sa maison.
20 David s’en retourna pour bénir sa maison, et Mical, fille de Saül, sortit à sa rencontre. Elle dit : Quel honneur aujourd’hui pour le roi d’Israël de s’être découvert aux yeux des servantes de ses serviteurs, comme se découvrirait un homme de rien !
21 David répondit à Mical : C’est devant l’Eternel, qui m’a choisi de préférence à ton père et à toute sa maison pour m’établir chef sur le peuple de l’Eternel, sur Israël, c’est devant l’Eternel que j’ai dansé.
22 Je veux paraître encore plus vil que cela, et m’abaisser à mes propres yeux ; néanmoins je serai en honneur auprès des servantes dont tu parles.
23 Or Mical, fille de Saül, n’eut point d’enfants jusqu’au jour de sa mort.

Jean 11:32 Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu’elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit : Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.
33 Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému.
34 Et il dit : Où l’avez-vous mis ? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois.
35 Jésus pleura.
36 Sur quoi les Juifs dirent : Voyez comme il l’aimait.
37 Et quelques-uns d’entre eux dirent : Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne mourût point ?
38 Jésus frémissant de nouveau en lui-même, se rendit au sépulcre. C’était une grotte, et une pierre était placée devant.
39 Jésus dit : Otez la pierre. Marthe, la sœur du mort, lui dit: Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu’il est là.
40 Jésus lui dit : Ne t’ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ?
41 Ils ôtèrent donc la pierre. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit : Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé.
42 Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours ; mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé.
43 Ayant dit cela, il cria d’une voix forte : Lazare, sors !
44 Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit : Déliez-le, et laissez-le aller.
45 Plusieurs des Juifs qui étaient venus vers Marie, et qui virent ce que fit Jésus, crurent en lui.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 20 septembre 2017