Les seins de la femme
et leur attraction exercée sur les hommes
  1. Méditation
  2. Poésie
  3. Archéologie et anthropologie
  4. Humour

Proverbes 5:15 Bois les eaux de ta citerne, les eaux qui sortent de ton puits. 16 Tes sources doivent-elles se répandre au dehors? Tes ruisseaux doivent ils couler sur les places publiques? 17 Qu'ils soient pour toi seul, et non pour des étrangers avec toi. 18 Que ta source soit bénie, et fais ta joie de la femme de ta jeunesse, 19 Biche des amours, gazelle pleine de grâce: sois en tout temps enivré de ses mamelles, sans cesse épris de son amour. 20 Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d'une étrangère, et embrasserais-tu le sein d'une inconnue? 21 Car les voies de l'homme sont devant les yeux de l'Eternel, qui observe tous ses sentiers. 22 Le méchant est pris dans ses propres iniquités, il est saisi par les liens de son péché. 23 Il mourra faute d'instruction, il chancellera par l'excès de sa folie.


Comme ce passage le démontre, Dieu nous a créés de manière à ce que nous soyons attirés par les seins de la femme pour qu'un jour, nous soyons attirés par les seins de NOTRE femme.

Le problème est que le péché disproportionne et pervertit les désirs sains et naturels que Dieu a mis en nous au point de changer les femmes en objet de plaisir à convoiter et manipuler.

Ez.23:3 Elles se sont prostituées en Egypte, elles se sont prostituées dans leur jeunesse; là leurs mamelles ont été pressées, là leur sein virginal a été touché.

En plus du simple désir de toucher et de manipuler, il y a aussi une dimension psychologique qui peut entrer en jeu, rendant la dépendance plus grande. Sans nécessairement en prendre conscience, les hommes se tournent vers le sein maternel dans le but de retrouver la sécurité et l'affection perdue depuis la chute, l'image du jeune enfant reposant en paix sur le sein de la mère vient interpeller l'enfant en nous qui soupire dans ce monde de conflits intérieurs, interpersonnels, nationaux et internationaux ... et de conflit avec Dieu lui-même quand la communion intime dans le sein du Père est brisée par un péché non confessé et abandonné.

Esaïe 66:11 Car vous serez nourris à son sein qui console jusqu’à en être rassasiés, et vous boirez, avec délices, la plénitude de sa gloire! 12 Car ainsi parle l’Eternel: Je vais faire affluer la paix vers elle comme un fleuve, la gloire des nations tout comme un torrent qui déborde. Vous serez allaités, et portés sur la hanche, bercés sur les genoux. 13 Comme un enfant que sa mère console, je vous consolerai. Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés. 14 Vous en serez témoins et votre coeur se réjouira, votre corps reprendra vigueur tout comme une herbe qui verdit. Car (Bible du Semeur)

Faisons un peu d'archéologie et d'anthropologie. Cet exercice nous montrera qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil à propos de ce qui attire l'attention...

La Venus de Willendorf, c'est ainsi qu'on a appelé cette statuette féminine aux formes exubérantes retrouvée à Willendorf en Autriche. On la date de l'époque des hommes des cavernes.

Aux temps bibliques, la principale déesse féminine dans l'Ancien Testament est Astarté, également appelée aussi Isthar ou Ashéra, par exemple:

1R.18:19 Fais maintenant rassembler tout Israël auprès de moi, à la montagne du Carmel, et aussi les quatre cent cinquante prophètes de Baal et les quatre cents prophètes d'Astarté qui mangent à la table de Jézabel.

Astarté était la déesse de la fécondité, on la représentait par une sculpture de femme aux formes généreuses, parfois se soutenant les seins, comme c'est le cas de ces statuettes cananéennes qui paraissaient certainement mieux il y a 3000 ans...

Cela nous en apprend plus sur l'attraction qu'elles exerçaient sur les populations de l'époque. Au point que le roi Manassé avait fait une statue d'Astarté et l'avait mise dans le temple de Jérusalem...

2R.21:3 Manassé rebâtit les hauts lieux qu'Ézéchias, son père, avait détruits, il éleva des autels à Baal, il fit une idole d'Astarté, comme avait fait Achab, roi d'Israël, 2R.21:7 Il fit de plus en plus ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, afin de l'irriter. Il mit l'idole d'Astarté, qu'il avait faite, dans la maison de laquelle l'Éternel avait dit à David et à Salomon, son fils: C'est dans cette maison, et c'est dans Jérusalem, que j'ai choisie parmi toutes les tribus d'Israël, que je veux à toujours placer mon nom.

Le culte d'Astarté avait son pendant grec (Artémise) et sa version romaine (Diane). Les gens d'Éphèse qui se convertissaient au Seigneur délaissaient du même coup le culte à Diane. En 380, le temple de Diane à Éphèse fut dédié cette fois-ci à Marie qui est souvent représentée aussi avec les mains ouvertes en signe de bénédiction.

Ac.19:24 Un nommé Démétrius, orfèvre, fabriquait en argent des temples de Diane, et procurait à ses ouvriers un gain considérable. 25 Il les rassembla, avec ceux du même métier, et dit: O hommes, vous savez que notre bien-être dépend de cette industrie; 26 et vous voyez et entendez que, non seulement à Ephèse, mais dans presque toute l'Asie, ce Paul a persuadé et détourné une foule de gens, en disant que les dieux faits de main d'homme ne sont pas des dieux. 27 Le danger qui en résulte, ce n'est pas seulement que notre industrie ne tombe en discrédit; c'est encore que le temple de la grande déesse Diane ne soit tenu pour rien, et même que la majesté de celle qui est révérée dans toute l'Asie et dans le monde entier ne soit réduite à néant.

On a qu'à regarder l'emphase qui est mise sur les seins de la femme dans notre société pour réaliser à quel point le culte de la déesse Mère est encore pratiqué à notre époque. Plusieurs préfèrent la sainte tétée à la sainteté (aimant le plaisir plus que Dieu 2Ti.3:4), cependant ces idoles n'offrent qu'une parodie illusoire de la sécurité et l'affection qui vient de la communion intime avec Dieu. Leur vanité sera manifeste au retour du Seigneur.

Es.46:5 A qui me comparerez-vous, pour le faire mon égal? A qui me ferez-vous ressembler, pour que nous soyons semblables? 6 Ils versent l'or de leur bourse, et pèsent l'argent à la balance; ils paient un orfèvre, pour qu'il en fasse un dieu, et ils adorent et se prosternent. 7 Ils le portent, ils le chargent sur l'épaule, ils le mettent en place, et il y reste; Il ne bouge pas de sa place; puis on crie vers lui, mais il ne répond pas, il ne sauve pas de la détresse.
8 Souvenez-vous de ces choses, et soyez des hommes! Pécheurs, rentrez en vous-mêmes! 9 Souvenez-vous de ce qui s'est passé dès les temps anciens; Car je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre, Je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi.

Le signe de la maturité c'est de se repentir et de se détourner des idoles et de retourner à Dieu le Père, comme l'enfant prodigue l'avait fait. L'homme ne trouvera pas son bien-être en regardant en arrière et en retombant en enfance mais plutôt en allant de l'avant les yeux fixés sur Jésus (Lu.9:62). Jésus-Christ est dans le sein du Père (Jn.1:18), non dans le sein de sa mère Marie. Jésus est le chemin qui nous amène au sein du Père (Jn.14:6).

C'est difficile et douloureux de délaisser nos vieilles habitudes enfantines de combler nos besoins d'amour et d'affection. Il faut premièrement prendre conscience des habitudes à changer, et deuxièmement avoir le désir de les changer, si on ne veut pas changer, il ne se passera rien et enfin il faut prendre les moyens de Dieu pour les changer.

Rempli de la puissance du Saint-Esprit, Paul avait cette volonté et il a pris les grands moyens, comme le vendeur de perles dans la parabole, il avait trouvé la perle de grand prix, et il était allé vendre toutes ses autres perles pour se la procurer, il avait la conviction que cette perle lui apporterait un bien-être bien plus grand que toutes les autres. Dans Ph.3, il décrit comme il a tout mis de côté ses anciennes manières de répondre à ses besoins pour se centrer uniquement sur Jésus.

Et nous, avons-nous goûté combien le Seigneur est bon, bien meilleur que tout ce que le monde peut offrir?

Ces choses sont au-delà de notre capacité humaine. Notre capacité vient de Dieu (2Co.3:5) Ce qui est bon n'habite pas en moi, j'ai la volonté mais non la capacité de faire le bien dit Paul (Ro.7:18).

Dieu est celui qui vient produire en nous le vouloir et le faire par son Esprit (Ph.2:13), mais il ne le fera pas malgré nous.

Les chrétiens matures, sécurisés et aimés par leur foi en Jésus, ont goûté combien le Seigneur est bon, ils désirent plutôt le lait non frelaté de la Parole de Dieu (1Pi.2:2-3).

C'est le temps de réapprendre une nouvelle manière de satisfaire nos besoins fondamentaux de sécurité et d'amour, c'est le temps de devenir des hommes matures, on envoie pas des enfants à la guerre! La Parole de Dieu nous exhorte :

soyez des hommes et combattez! (1S.4:9)

Dieu veut nous aider à nous débarrasser de nos enfantillages, il ne nous les révèle pas pour nous écraser mais plutôt pour nous en délivrer en combattant à nos côtés dans notre marche vers la maturité en Christ.

Ayons nous aussi cette même attitude face à ce qui reste d'enfant en nous et dans nos frères et soeurs. Comme cela nous allons pouvoir nous aider pour tous grandir ensemble.

L'homme mature est fort par la puissance du Saint-Esprit et il est capable de livrer la bataille contre le péché, et par le sang de Jésus il peut être délivré de ses péchés (Ap.1:5). C'est ainsi qu'il pourra mettre de côté ce qui restait d'enfant en lui et qu'il pourra maturer vers la mesure de la stature parfaite de Christ.

Car pour nous, les chrétiens, la bataille à livrer n'est pas contre la chair et le sang mais elle est tout aussi réelle, et même, elle est permanente.

A cause de cela, l'exhortation à la maturité est toujours actuelle: Soyons des hommes! et soyez des femmes de Dieu!


Couvrez ce sein que je ne saurais voir :
par de pareils objets les âmes sont blessées,
et cela fait venir de coupables pensées.

- Molière

T'as ton téton devant mes yeux
Ça m'empêche de voir mon Dieu
C'est parce qu'il prend toute la place
Comme prêt à me sauter dans la face

Ce qui te pend sous les épaules
Plus ça paraît plus ça enjôle
Moi, ça me fait tout un effet
Comme un bébé qui veut son lait

J'ai mon voyage des compulsions
De me faire mener par mes passions
Je suis tanné d'être manipulé
Par de beaux seins bien enveloppés

Ça ne m'a jamais satisfait
Plus j'en voyais, plus j'en voulais
À cette heure, je veux plus rien savoir
De ce qui mène au désespoir

Toutes les fois que j'y ai goûté
J'ai eu la bouche pleine de gravier
Les charmes de la femme étrangère
Ont un arrière-goût très amer

Ce n'est pas de ta faute si ça me dérange
Mais il va falloir que ça change
Avant de brûler par en dedans
Je vais faire de l'air bien gentiment

Pas de confusion symbolique
Pour m'abriter quand je panique
Mon réconfort est dans le Seigneur
Je cours vers lui à pleine vapeur

Les deux yeux rivés sur Jésus
Je bois aux sources du salut
Ce n'est pas du tout la même chose
Pas d'allergie à son lactose

Loin de mes yeux, loin de mon coeur
Pense ce que tu veux ça ne me fait pas peur
J'ai bien plus la crainte de mon Dieu
Pour lui le péché c'est sérieux

La convoitise de la chair
Et la convoitise des yeux
Ça te mène direct en enfer
Ce n'est rien pour rendre un gars heureux

Il y a plein d'autres choses qu'on peut voir
Ça ne dérange pas même s'il fait noir
C'est bien meilleur, c'est permanent
Puis ça découvre par en dedans

La paix de Dieu, la paix du coeur
C'est ça qui fait le vrai bonheur
Il peut se passer n'importe quoi
C'est une chose qui ne changera pas
Il n'y a pas personne pour m'ôter ça!

- Le Webmestre


   Classement par thèmes

   Sexe avant le mariage

   La tentation
   La maîtrise de soi
   Raisons de s'abstenir du sexe avant le mariage
   Les 12 fausses idées qui poussent les gens à l'impudicité
   La chasteté (Jean Chrysostome)
   Jusqu'où pouvons aller ?
   Toujours vierge à 36 ans
   Fréquenter une inconvertie et alors???
    Les fréquentations - 5 questions à se poser
   Les fréquentations
   Choisir la virginité

   Sexe dans le mariage

   Les frustrations sexuelles des nouveaux mariés
   L'amour renouvelé dans le mariage
   Le rôle du sexe dans le mariage

   Sexe en dehors du mariage

   12 étapes qui conduisent à une aventure
   L'adultère; la prévention (+ Sous menu)
   L'adultère en poésie et chanson
   L'adultère; Citations
   L'adultère en présence de Jésus
   L'adultère mis en lumière
   Aimer le plaisir plus que Dieu
   12 idées fausses qui conduisent au désordre sexuel
   L'amour passionnel
   Quand le sexe devient une dépendance
   La convoitise, comment la surmonter
   Le désir
   Gérer les pulsions sexuelles
   L'hédonisme
   L'intoxication sexuelle
   La beauté
   La prostitution

   Pratiques sexuelles


   La maîtrise de soi
   BDSM
   L'impuissance
   La fellation
   La masturbation
    Un homosexuel se convertit à Jésus (Andrew Comiskey)
   L'homosexuel et ses besoins spirituels (Leanne Payne)
   Le sexe oral et le sexe anal
   Le changement de sexe
   La polygamie
   La pornographie
   Ex-vedette de la porno se convertit au Seigneur
   Le cybersexe
   L'abus sexuel
   La forteresse du sexe

   Divers

   La raison pour laquelle Dieu a créé le sexe
    Et Dieu créa le sexe
   L'amour
   Les seins
   La beauté; un leurre
   La beauté passagère
   La nudité
   L'avortement
   La contraception
   La frigidité
   La chair
   La vraie repentance










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 27 mars 2017