La polygamie
Un chrétien m'a écrit: «Dans la Bible, le roi David avait plusieurs femmes, mais le seul "péché" qu'on a l'air de lui reprocher, c'est d'avoir fait tuer le mari de l'une d'elles pour se marier avec elle ... Les rois comme David, Salomon et autres avaient ce que l'on pourrait appeler un "harem" ...» N'est-ce pas là un signe de l'approbation divine de la polygamie? Cf. De.17:14-17, 1R.15:5 et 2S.12:1-13
D'accord, Dieu fit une concession aux coutumes de l'époque en permettant aux rois d'avoir plus d'une femme, il n'interdit pas la polygamie dans ces passages, il dit même par la bouche du prophète Nathan qu'il aurait pu encore donner à David d'autres femmes. Il fait appel quand même à la retenue, ce qui semble bien difficile à faire une fois que le bal est commencé...

A cause de cette concession aux coutumes de l'époque, la Parole de Dieu ne peut pas classer la polygamie comme étant un péché sinon cela en reviendrait à dire que Dieu avait approuvé et encouragé le péché. Mais est-ce là une signe que c'est un modèle à suivre ? Bien sûr que non ! Par exemple, la loi de Moïse permettait d'autres concessions que le Seigneur Jésus a rejetées dans son Sermon sur la montagne, cf. Mt.5:20-48.

Jésus a dit aussi qu'on reconnaît un arbre à ses fruits. Alors considérons un instant où la polygamie a conduit David et Salomon. Si David s'en était tenu à une seule femme, s'il avait placé ses limites au même endroit que Job il n'aurait jamais fait tuer Urie pour tenter de couvrir le fruit amer de sa passion et s'approprier sa femme! La passion qui semble bénigne, naturelle, grandit toujours et finit par provoquer des actions criminelles (lire l'excellent article sur la dépendance sexuelle). J'admets que David aurait pu tout aussi bien convoiter Batsheba et faire tuer Urie même en étant monogame, mais admettons aussi qu'il avait déjà franchi une frontière psychologique en étant déjà polygame. Pensons à l'héritage que David a laissé à son fils Salomon, il s'est encore plus enfoncé dans la passion que son père lui avait laissé en exemple, quelles conséquences funestes s'en sont suivies!!!

Non, assurément, David et Salomon n'ont pas su discerner «les choses les meilleures, afin d'être purs et irréprochables pour le jour de Christ» cf. Ph.1:10, tellement ils ont été imbibés de la culture de leur époque, s'y conformant au lieu de renouveler leur intelligence, cf. Ro.12:2 "Ne vous conformez pas au siècle présent mais soyez renouvelés dans votre intelligence pour discerner la volonté de Dieu qui est bonne, agréable et parfaite".

Les femmes, de par leur grand pouvoir de séduction, ont détourné bien des hommes de la voie de Dieu, à commencer par Adam au jardin puis David, et Salomon bien évidemment. Ce danger est encore présent pour les chrétiens, cf. 1Co.7

Pour le chrétien qui veut aimer le Seigneur de tout son coeur, même une seule femme peut être de trop!!! Seule une femme partageant cet engagement pourra lui être une aide plutôt qu'un boulet le faisant dévier de son appel.

Dieu veut notre bonheur, son plan est clair pour le mariage, Jésus le répète dans Mt.19, les deux deviendront un et formeront une seule chair, il n'a pas dit : les 7 deviendront un et formeront une seule chair!

Pour défendre la polygamie, quelques-uns proposent le passage de 1Timothée 3:2 Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seule femme. L'expression en grec "mias gunaikos andra" (mari d'une femme) peut être aussi traduite par «marié une seule fois» ce qui revient un peu au même puisque le polygame est marié plus d'une fois. Les partisans de la polygamie comprennent cette expression comme signifiant (marié à sa première femme), autrement dit Paul demandait que le futur évêque n'ait pas divorcé de sa première femme sans exiger qu'il n'ait pas plus d'une épouse. Le mot grec «mias» peut autant avoir le sens de «premier» que de «un», cf. Mt.28:1 le premier (mias) jour de la semaine. Mais même si mias peut avoir le sens de premier, je suis convaincu que ce n'est pas le sens de 1Ti.3:2 parce que la polygamie n'a plus été pratiquée après le retour de l'exil à Babylone chez les Juifs. Au temps de Jésus, la monogamie était de mise alors c'est bien évident que les standards pour les dirigeants d'Église seront au moins aussi élevés que ceux en cours dans la société car ils sont les modèles à suivre. Alors donc, on ne peut se servir de 1Ti.3:2 pour appuyer la polygamie, au contraire. La polygamie peut être légale ou illégale selon les lois des pays mais elle n'est pas une option pour celui qui veut glorifier Dieu dans sa vie de couple.

Malheureusement, au quotidien, cela ne se passe pas toujours ainsi dans l'église qui, à cause de la pression culturelle, ne tiennent pas comptent de l'exhortation biblique dans Ro.12:2 auparavant citée. J'ai appris par des missionnaires que beaucoup d'églises africaines font une concession et acceptent des polygames comme membres sans toutefois leur confier des responsabilités dans l'église.

Si un polygame devient chrétien, que devrait-il faire alors avec toutes les autres épouses qu'il a prises ? À mon humble avis, je dis que s'il veut vraiment glorifier Dieu, le mari devrait garder avec lui sa première femme - pas la plus jeune et la plus gentille du lot - et s'assurer de subvenir aux besoins matériels des autres femmes et leurs enfants jusqu'à temps qu'elles se trouvent un autre mari. Voilà l'attitude que devrait adopter un mari chrétien soucieux de glorifier Dieu en donnant un témoignage à sa société du sérieux de sa foi en Jésus-Christ, ça ne plaira certainement à sa chair, j'en conviens ! Je suis bien conscient là que je place la barre bien haute et que je n'aurai jamais à la sauter moi-même, monogame que je suis ! Mais voilà comment on peut démontrer concrètement qu'on aime Dieu plus que le plaisir et non le contraire (cf. 2Ti.3:4), j'ai mes défis aussi à relever, comme tout chrétien désirant plaire à Dieu.

Maintenant si une femme mariée à un polygame décide de se convertir à Jésus et de se séparer de son mari polygame, il est fort possible que celui-ci refuse dorénavant de subvenir à ses besoins. Il y a même des maris polygames faisant profession de foi mais qui refusent de subvenir aux besoins des femmes qu'ils répudient pour redevenir monogame. J'imagine bien que l'église viendrait alors assister ces femmes et les aider à devenir autonomes financièrement, ou encore jusqu'à ce qu'elles se trouvent un célibataire qui désire les marier. Comme ce seraient les femmes les plus jeunes qui ont été renvoyées elles auraient plus de chance de se retrouver un mari que si la première femme plus âgée avait été renvoyée.

C'est certainement plus difficile d'aller à contre-courant de la société, il y aura de l'opposition, mais quelqu'un avait dit un jour "seuls les poissons vivants remontent le courant".

 - Le Webmestre


Voici les ordres que Dieu avait donnés à Moïse concernant les futurs rois:

De.17:14 "Lorsque tu seras entré dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne, lorsque tu le posséderas, que tu y auras établi ta demeure, et que tu diras: Je veux mettre un roi sur moi, comme toutes les nations qui m'entourent, - 15 tu mettras sur toi un roi que choisira l'Eternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère. 16 Mais qu'il n'ait pas un grand nombre de chevaux; et qu'il ne ramène pas le peuple en Egypte pour avoir beaucoup de chevaux; car l'Eternel vous a dit: Vous ne retournerez plus par ce chemin-là. 17 Qu'il n'ait pas un grand nombre de femmes, afin que son coeur ne se détourne point; et qu'il ne fasse pas de grands amas d'argent et d'or."

1 Rois 15:5 Car David avait fait ce qui est droit aux yeux de l'Eternel, et il ne s'était détourné d'aucun de ses commandements pendant toute sa vie, excepté dans l'affaire d'Urie, le Héthien.

2S.12:1 L’Eternel envoya Nathan vers David. Et Nathan vint à lui, et lui dit : Il y avait dans une ville deux hommes, l’un riche et l’autre pauvre. 2 Le riche avait des brebis et des bœufs en très grand nombre. 3 Le pauvre n’avait rien du tout qu’une petite brebis, qu’il avait achetée ; il la nourrissait, et elle grandissait chez lui avec ses enfants ; elle mangeait de son pain, buvait dans sa coupe, dormait sur son sein, et il la regardait comme sa fille. 4 Un voyageur arriva chez l’homme riche. Et le riche n’a pas voulu toucher à ses brebis ou à ses bœufs, pour préparer un repas au voyageur qui était venu chez lui ; il a pris la brebis du pauvre, et l’a apprêtée pour l’homme qui était venu chez lui. 5 La colère de David s’enflamma violemment contre cet homme, et il dit à Nathan: L’Eternel est vivant ! L’homme qui a fait cela mérite la mort. 6 Et il rendra quatre brebis, pour avoir commis cette action et pour avoir été sans pitié. 7 Et Nathan dit à David : Tu es cet homme–là ! Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : Je t’ai oint pour roi sur Israël, et je t’ai délivré de la main de Saül ; 8 je t’ai mis en possession de la maison de ton maître, j’ai placé dans ton sein les femmes de ton maître, et je t’ai donné la maison d’Israël et de Juda. Et si cela eût été peu, j’y aurais encore ajouté. 9 Pourquoi donc as–tu méprisé la parole de l’Eternel, en faisant ce qui est mal à ses yeux ? Tu as frappé de l’épée Urie, le Héthien ; tu as pris sa femme pour en faire ta femme, et lui, tu l’as tué par l’épée des fils d’Ammon. 10 Maintenant, l’épée ne s’éloignera jamais de ta maison, parce que tu m’as méprisé, et parce que tu as pris la femme d’Urie, le Héthien, pour en faire ta femme. 11 Ainsi parle l’Eternel : Voici, je vais faire sortir de ta maison le malheur contre toi, et je vais prendre sous tes yeux tes propres femmes pour les donner à un autre, qui couchera avec elles à la vue de ce soleil. 12 Car tu as agi en secret ; et moi, je ferai cela en présence de tout Israël et à la face du soleil. 13 David dit à Nathan : J’ai péché contre l’Eternel ! Et Nathan dit à David : L’Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point.

Mt.5:20 Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. 21 Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point ; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges. 22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges ; que celui qui dira à son frère: Raca ! mérite d’être puni par le sanhédrin ; et que celui qui lui dira: Insensé ! mérite d’être puni par le feu de la géhenne. 23 Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24 laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère ; puis, viens présenter ton offrande. 25 Accorde–toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu’il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l’officier de justice, et que tu ne sois mis en prison. 26 Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n’aies payé le dernier quadrant. 27 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère. 28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. 29 Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache–le et jette–le loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe–la et jette–la loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne. 31 Il a été dit : Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce. 32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité, l’expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère. 33 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne te parjureras point, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment. 34 Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu ; 35 ni par la terre, parce que c’est son marchepied ; ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi. 36 Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux rendre blanc ou noir un seul cheveu. 37 Que votre parole soit oui, oui, non, non ; ce qu’on y ajoute vient du malin. 38 Vous avez appris qu’il a été dit : œil pour œil, et dent pour dent. 39 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente–lui aussi l’autre. 40 Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse–lui encore ton manteau. 41 Si quelqu’un te force à faire un mille, fais–en deux avec lui. 42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi. 43 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. 44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, 45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. 46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez–vous ? Les publicains aussi n’agissent–ils pas de même ? 47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites–vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent–ils pas de même ? 48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

Job.31:1 J'avais fait un pacte avec mes yeux, et je n'aurais pas arrêté mes regards sur une vierge. 2 Quelle part Dieu m'eût-il réservée d'en haut? Quel héritage le Tout-Puissant m'eût-il envoyé des cieux?

1R.11:1 Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon: des Moabites, des Ammonites, des Edomites, des Sidoniennes, des Héthiennes, 2 appartenant aux nations dont l'Eternel avait dit aux enfants d'Israël: Vous n'irez point chez elles, et elles ne viendront point chez vous; elles tourneraient certainement vos coeurs du côté de leurs dieux. Ce fut à ces nations que s'attacha Salomon, entraîné par l'amour. 3 Il eut sept cents princesses pour femmes et trois cents concubines; et ses femmes détournèrent son coeur. 4 A l'époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son coeur vers d'autres dieux; et son coeur ne fut point tout entier à l'Eternel, son Dieu, comme l'avait été le coeur de David, son père. 5 Salomon alla après Astarté, divinité des Sidoniens, et après Milcom, l'abomination des Ammonites. 6 Et Salomon fit ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, et il ne suivit point pleinement l'Eternel, comme David, son père. 7 Alors Salomon bâtit sur la montagne qui est en face de Jérusalem un haut lieu pour Kemosch, l'abomination de Moab, et pour Moloc, l'abomination des fils d'Ammon. 8 Et il fit ainsi pour toutes ses femmes étrangères, qui offraient des parfums et des sacrifices à leurs dieux. 9 L'Eternel fut irrité contre Salomon, parce qu'il avait détourné son coeur de l'Eternel, le Dieu d'Israël, qui lui était apparu deux fois.

1Co.7:29 Voici ce que je dis, frères, c'est que le temps est court; que désormais ceux qui ont des femmes soient comme n'en ayant pas, 30 ceux qui pleurent comme ne pleurant pas, ceux qui se réjouissent comme ne se réjouissant pas, ceux qui achètent comme ne possédant pas, 31 et ceux qui usent du monde comme n'en usant pas, car la figure de ce monde passe. 32 Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. Celui qui n'est pas marié s'inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur; 33 et celui qui est marié s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme. 34 Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: celle qui n'est pas mariée s'inquiète des choses du Seigneur, afin d'être sainte de corps et d'esprit; et celle qui est mariée s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari. 35 Je dis cela dans votre intérêt; ce n'est pas pour vous prendre au piège, c'est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 22 août 2017