L'impuissance
Il existe 2 types d'impuissance ;
  • une physiologique, c'est celle qu'on peut guérir à l'aide de médication, comme le (Viagra, Cialis, etc.) ou encore avec l'hormonothérapie (dans la quarantaine, l'homme ne produit plus que 50% de la testostérone de sa jeunesse)
  • une psychologique, on peut en venir à bout en suivant une thérapie cognitive parfois avec la prise d'antidépresseurs.
Les causes psychologiques de l'impuissance sont l'infidélité, la culpabilité, les conflits relationnels, les traumatismes de la petite enfance, l'anxiété liée à la performance, l'excès de stress et la dépression. Le dysfonctionnement érectile peut mener - sans surprise - à la dépression, mais ce qui est plus particulier c'est que la dépression peut causer l'impuissance. Selon la Massachusetts Male Aging Study, l'impuissance se produit deux plus souvent chez les hommes dépressifs que chez ceux qui ne le sont pas.

Il y a 6 mythes reliés à l'impuissance selon le Dr Archibald Hart, psychologue clinique octogénaire ayant plusieurs dizaines d'années de pratique et qui fait des conférences à travers le monde en plus d'avoir écrit plusieurs livres sur le sujet.
  1. L'impuissance, c'est rare

    FAUX. On a tendance à penser cela parce que très peu d'hommes qui en sont victimes osent en parler. On rapporte que plus de 10% des hommes ont des problèmes érectiles, mais à cause de la gêne, seulement le dixième de ces hommes va chercher de l'aide.


  2. Il n'y a rien à faire pour l'impuissance

    FAUX. On réussit souvent à traiter l'impuissance avec beaucoup de succès, il importe tout d'abord d'en déterminer la ou les causes pour apporter la solution appropriée.


  3. L'impuissance c'est dans votre tête

    FAUX et irrationnel, les trois quarts du temps, c'est dû à un problème physiologique - effet secondaire d'un médicament, taux de testostérone trop bas, les toxicomanes et les obèses peuvent parfois aussi avoir des problèmes d'érection.


  4. L'impuissance, c'est tout simplement une réalité du vieillissement ; alors acceptons-la et ignorons-la.

    FAUX et déprimant ! C'est la vigueur sexuelle qui diminue avec l'âge, l'impuissance n'a rien à voir avec l'âge, on peut être impuissant à tout âge et se faire traiter avec succès.


  5. Si je n'en parle à personne, mon impuissance va s'atténuer

    Ça peut ruiner votre mariage si vous refusez d'en parler à votre femme, elle va peut-être se culpabiliser en pensant qu'elle ne vous plaît plus ou que vous avez une aventure.


  6. L'impuissance, c'est le signe de la perte de ma virilité

    FAUX et stupide ! À moins d'être un animal, votre virilité ne se définit pas par vos prouesses sexuelles. Éliminez la cause première et vous éliminez l'impuissance, cela n'a rien à voir avec votre virilité.


Voir aussi la frigidité chez les femmes





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 27 juin 2017