iv>
 
   
 


Que penser du changement de sexe ? ?


Avec l'avancement technologique en médecine, changer de sexe n'est plus juste un souhait utopique mais un choix que des milliers de personnes ont pris ces dernières décennies (ce n'est pas mon cas !). Or il arrive que certains transsexuels décident de devenir chrétiens ; devraient-ils demeurer dans l'état où ils se trouvent (en prenant comme appui,  par exemple, 1Co.7:20,24, comme quelqu'un m'a déjà suggéré) ?

1Co 7:24 Que chacun, frères, demeure devant Dieu dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé.

Ce serait sortir cette parole de son contexte, Paul venait de parler de la circoncision au verset 20, disant qu'un païen devenant chrétien n'avait pas besoin de changer d'état en se faisant circoncire, et ensuite il parle des esclaves et des hommes libres, disant que l'esclave est un affranchi du Seigneur et qu'il n'a pas à se faire du mauvais sang parce qu'il est esclave mais que s'il avait la possibilité de devenir libre, qu'il devait en profiter pour ne plus être esclave des hommes, mais de Jésus seul. On voit qu'on est bien loin de la question qui nous occupe. À mon avis, ce serait mieux pour le transsexuel devenu chrétien (avant ou après son changement de sexe) d'entreprendre des démarches pour retrouver le sexe que Dieu lui avait donné au départ. Après tout, quand il aura son corps glorifié, il sera homme s'il est né homme, il ne sera plus dans le corps de la femme qu'il a tenté d'obtenir avec plus ou moins de succès.

Cela prend évidemment au préalable un renouvellement au niveau de la pensée pour que le transsexuel recommence à se voir comme Dieu l'avait créé et éprouve ce désir dans son coeur de retrouver son corps.

Romains 12:1 Je vous encourage donc, frères et soeurs, par les compassions de Dieu, à offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu. Ce sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Le fait est que le sexe est attribué par Dieu, alors changer ce sexe ne peut être interprété que comme si Dieu s'était trompé.

Ecclésiaste 7:29 Dieu a fait les hommes droits mais ils ont cherché beaucoup de détour

Si Dieu ne s'est pas trompé, ce ne peut être une question de génétique, et comme on lit que les hommes ont cherché beaucoup de détours, la cause vient plutôt de conditionnements, de blessures émotionnelles profondes et de voeux intérieurs. Pour minimiser l'importance de cette problématique, on pourrait être tenté de faire appel à cette autre parole de Jésus :

Matthieu 22:30 Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel.

Jésus dit seulement dans ce passage qu'il n'y aura plus de procréation, ils seront comme les anges qui n'avaient pas eu le mandat de procréer et ils n'en éprouveront plus le désir dans leur corps glorifié. Jésus n'est pas en train de dire pour autant qu'on ne pourra plus distinguer les hommes des femmes en les regardant parce que les différences entre les sexes seront abolies; je ne risque tout de même pas à prendre Jean pour Jeanne si je ne les aperçois qu'à partir des épaules en descendant!!! Celui ou celle qui a fait changer son sexe sur terre se retrouvera - à mon avis - pour l'éternité avec le sexe que Dieu lui avait donné à sa naissance. Cette personne aura bien le temps de s'y acclimater cette fois, d'autant plus qu'elle sera parfait et n'aura plus aucune propension à «chercher des détours».

Ce qui importe n'est pas de changer de sexe, mais de comportement ; c'est de se repentir, c'est ce qui nous apportera un changement glorieux, transformés graduellement de plus en plus à l'image de Jésus.

2Corinthiens 3:18 Nous tous, le visage découvert, nous reflétons la gloire du Seigneur; ainsi, nous sommes transformés pour être semblables au Seigneur et nous passons d’une gloire à une gloire plus grande encore. Voilà en effet ce que réalise le Seigneur, qui est l’Esprit.



Compteur installé le 9 novembre 2017

Nombre de visites - 33





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 23 novembre 2017