Le don de la prophétie


Rendons toutes nos pensées captives à l'obéissance de Jésus-Christ pour se libérer de l'esprit religieux qui empêchent de recevoir les dons de l'Esprit intentés pour chacun de nous. Le Seigneur veut faire des changements dans nos coeurs et dans nos vies mais il faut accepter de vouloir recevoir plus de lui. Le but d'apprendre plus en profondeur sur les dons spirituels ce n'est pas juste d'acquérir une connaissance, sinon ce serait en vain, mais bien de pouvoir discerner quand le Seigneur veut se servir de nous pour opérer ces dons-là. La connaissance et la discernement nous permet d'avoir cette sensibilité spirituelle qui nous indiquera que le Seigneur veut faire telle ou telle chose, alors c'est de faire le pas par la foi et obéir. Si la connaissance demeure au niveau intellect, elle fait de nous des gens religieux qui peuvent parler de long en large des dons spirituels sans jamais les expérimenter. Nous voulons que cette connaissance descende au niveau du coeur pour développer une véritable soif de plus de Dieu. Amen !

1Corinthiens 12:10 à un autre, la prophétie ; (...); à un autre, la diversité des langues ; à un autre, l’interprétation des langues.

1Corinthiens 14:1 Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.
2 En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c’est en esprit qu’il dit des mystères.
3 Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.
4 Celui qui parle en langue s’édifie lui-même ; celui qui prophétise édifie l’Eglise.
5 Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus grand que celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n’interprète, pour que l’Eglise en reçoive de l’édification.
6 Et maintenant, frères, de quelle utilité vous serais-je, si je venais à vous parlant en langues, et si je ne vous parlais pas par révélation, ou par connaissance, ou par prophétie, ou par doctrine ?

L'apôtre Paul dit d'aspirer surtout au don de prophétie parce qu'il parle dans le contexte d'une réunion d'église, mais si quelqu'un est malade et la personne a besoin d'être guérie, aspirez au don de la guérison, pas au don de la prophétie. Il n'y a pas de don plus important que celui qui est nécessaire dans la situation où on se trouve. Si quelqu'un est malade, alors c'est le don de guérison, si quelqu'un est découragé alors le don de prophétie pour l'encourager et le consoler est de mise. Celui qui parle en langue s'édifie lui-même, ce n'est pas une critique, c'est un fait, celui qui parle en langue s'édifie vraiment lui-même ! Les dons spirituels sont donnés pour un but précis et c'est pour l'édification du corps de Christ, pour nous encourager et nous bâtir spirituellement, toujours enrobés dans l'amour de Dieu. Puisque Dieu est amour que l'Esprit est Dieu, il faut donc que les dons spirituels soient toujours manifestés dans l'amour de Dieu.

Le don de prophétie simple


Le but de cette prophétie c'est d'édifier, exhorter et consoler. Si quelqu'un vous donne une parole de ce genre, ce n'est pas un prophète, c'est un frère ou une soeur qui a une parole prophétique pour aider les gens, pour les bâtir, pas pour les détruire. Si quelqu'un vous prophétise une parole sur votre vie que vous allez mourir avant l'âge de 50 ans ou que vous allez perdre vos enfants dans un accident d'auto ou que vous allez vivre faire faillite. C'est une malédiction qui a été prononcée sur votre vie, ce n'est pas une prophétie. J'ai connu un prédicateur avec sa femme qui ont fait affaire avec une soi-disante prophétesse qui leur avait prédit que Dieu allait faire un ménage dans leur vie et qu''ils allaient tout perdre, leur maison, leurs automobiles ! Ce couple ne savait pas vraiment comment la prophétie devait opérer dans l'église et finalement, ils ont perdu leur maison, leurs automobiles et ils ont fait faillite ! Pourquoi ? Parce qu'ils ont cru un mensonge. Donc on peut abuser du don de prophétie envers ceux qui ne connaissent pas le vrai don. Si quelqu'un vous arrive avec une parole qui veut vous écraser, vous enlever des choses, cela ne vient pas de Dieu. La prophétie ce n'est pas une annonce d'horreur sur la vie, ce n'est pas une malédiction, un sort qu'on jette sur la vie des gens. Si quelqu'un vous arrive avec une parole de destruction dans votre vie, dites « Au nom de Jésus, j'annule cette chose là, je brise cette parole, non je ne perdrai pas mes enfants, car ils vont venir à Jésus, non je ne perdrai pas ma maison, car je vais prospérer encore plus, non je ne perdrai pas ma santé, car Dieu rajeunit mon corps comme l'aigle. Voilà ce qu'il faut faire quand il y a des loups prophètes de malheur parmi nous. Voilà pourquoi plusieurs pasteurs ont peur de ces dons là car ils ne savent pas comment les gérer. Il faut juste prendre le temps de les connaître et de comparer avec la Parole de Dieu comment c'est supposé fonctionner. Quand on enlève le désordre parmi nous, on n'a plus peur des dons spirituels. Quand quelqu'un apporte des paroles de malheur, on reprend les gens en leur disant : « Mon frère, ma soeur, quand tu apportes des paroles de malheur, cela ne vient pas de Dieu. On a besoin de t'enseigner comment fonctionne les dons spirituels.» Une personne qui n'est pas un loup dans l'église de Jésus-Christ va se repentir et désirer apprendre comment fonctionne le don. Elle va demander pardon d'avoir dit des paroles mauvaises. Nous ne sommes pas là pour écraser les gens mais pour les enseigner à vraiment bien faire les choses.

Un jour, ma cousine s'est levée découragée, elle sentait tellement seule. Quelqu'un est allé la voir à l'église en lui disant : « je ne sais pas pourquoi, je ressens que je dois te dire que tu es entourée d'anges ». Voilà une parole qui l'a consolée, ce n'est pas comme si quelqu'un lui avait dit « oui, c'est vrai, Dieu t'a délaissée ! » Pour évaluer une parole prophétique, il s'agit de voir si cela édifie, exhorte et console.

Il y a aussi la prophétie véhiculée par l'office d'un prophète. C'est différent. Quand quelqu'un a un ministère prophétique, il peut avoir des éléments qui vont avoir rapport avec le futur d'une personne. Cela va devenir très spécifique. Sylvie Jacobs a donné des paroles très précises qui se réalisent dans notre vie, à ma femme et moi. Quand quelqu'un a un appel prophétique sur sa vie, le Seigneur va le placer dans les hautes sphères du leadership, il va parler aux présidents et aux premiers ministres pour influencer les nations dans la direction de leurs affaires. Habituellement, ce ministère commence dans l'église mais si cette personne est vraiment un prophète, elle va se faire connaître en dehors de l'église nationalement et même internationalement. C'est ce que je crois et c'est ce que je vois. Quand quelqu'un est prophète, il décrète un oracle sur des nations et souvent le message du prophète n'est pas aimé. Faites attention aux prophètes qui vous disent que vous allez toujours être riches. Oui, Dieu bénit son peuple, ne vous trompez pas, je crois que Dieu bénit son peuple mais faites attention aux prophètes qui disent seulement des belles choses qui chatouillent les oreilles parce que dans la Bible il est prédit qu'il y aura beaucoup de faux prophètes. Dans le cas de Sylvie Jacobs, elle avait prophétisé que Monsieur Pacheco deviendrait le président du Brésil en 1992 et c'est ce qui s'est produit. En 2005, elle avait prédit que le maire de Séoul deviendrait le prochain président de la Corée du Sud et cela s'est produit encore une fois. En Argentine elle avait prophétisé que si les églises ne se repentaient pas, il y aurait du sang dans les rues. Les pasteurs avaient refusé la parole prophétique et effectivement, deux semaines plus tard, le sang coulait dans les rues. Le message du vrai prophète c'est souvent « Repentez-vous » c'est souvent amener une correction au corps de Christ et Dieu se sert de ce prophète pour ramener de l'ordre dans les églises et dans les nations.

Donc, il y a une différence bien marquée entre quelqu'un qui vient prophétiser pour nous édifier et quelqu'un qui a été bien établi dans le ministère de prophète qui va prêcher la justice de Dieu.

Quand j'étais dans la province d'Alberta au Canada, j'allais prêcher sur un certain thème et quelqu'un de recouvert par l'Esprit de Dieu, reconnu et relâché par l'église locale pour apporter des messages prophétiques est venu confirmer exactement ce que j'allais prêcher, on a pu voir alors l'édification du corps de Christ. Cela venait mettre un sceau dans le coeur des gens qui sentaient que Dieu voulait vraiment leur parler d'une manière particulière.

En même temps, quand on prêche, il peut y avoir une portion du message de prophétique aussi. La prédication n'est pas la prophétie, mais comme nous prêchons, Dieu peut nous inspirer une parole prophétique pour l'église qui n'était pas préparée dans nos notes de sermon.

Comment opérer ces dons dans l'église locale ? Les temps de prière de groupe sont appropriés pour la manifestation des dons spirituels. Dieu aime faire couler ses dons sur les personnes qui prient et recherchent la présence de Dieu. Si quelqu'un y amène une parole prophétique qui a besoin d'être raffinée, les responsables du groupe de prière pourront aider la personne en la corrigeant, la guidant et l'enseignant dans l'usage de ce don. Quand le don de la personne sera affermi et bien développé, on pourra ensuite la relâcher et lui permettre de parler devant toute l'église quand elle sentira l'onction venir sur elle. Cela ne serait pas sensé de laisser des inconnus prendre la parole dans l'église pour présenter des prophéties sans avoir été éprouvés, c'est pourquoi nous avons établi ce protocole. Dieu est un Dieu d'ordre, donc le Saint-Esprit est tout à fait d'accord avec l'ordre.

J'ai vécu un mauvais usage de la prophétie dans l'une des églises que j'ai fréquentée dans le passé. Le supposé prophète avait fait venir à l'avant tous les prédicateurs de l'église pour leur donner une évaluation spirituelle. Il y en avait un qui criait beaucoup quand il prêchait. Le « prophète » avait alors parlé sur lui en termes élogieux. Il passait ainsi de prédicateur en prédicateur, mon tour venant, je savais ce qui m'attendait, moi qui ne crie jamais, je suis plus du genre enseignant. Effectivement, arrivé à moi, il me dit quelque chose du genre « mon enfant, je t'invite à avoir vraiment plus de feu... » désolé, mais ce n'est pas de la prophétie ! J'ai été voir le pasteur après et je lui ai dit : « ce qui s'est passé dimanche, cela n'arrivera jamais dans mon église, le jugement c'est antibiblique ». Quand c'est biblique, il y a une onction bénissante qui vient avec la prophétie. Il est vrai aussi que des paroles bibliques peuvent être dites sans qu'il y ait une onction particulière ; une vérité biblique peut être énoncée sans que cela vienne nous émouvoir particulièrement, si le Saint-Esprit ne vient pas l'accompagner avec puissance. Ça peut être une personne qui aime bien le Seigneur qui la prononce, mais elle était juste motivée par ses sentiments pour le faire, cela n'était pas suscité par le Saint-Esprit. Alors leadership de l'église n'a pas à lui laisser la parole pour qu'elle s'adresse à toute l'église.

Comment et pourquoi évaluer la parole prophétique

1Timothée 4:1 Cependant, l'Esprit déclare clairement que dans les derniers temps plusieurs se détourneront de la foi parce qu'ils s'attacheront à des esprits trompeurs et à des enseignements inspirés par des démons.
2 Ils seront séduits par l'hypocrisie de prédicateurs de mensonges dont la conscience est comme marquée au fer rouge. (version Semeur)

Dans les derniers temps, il va y avoir un grand réveil, les gens vont se tourner vers Dieu, il y aura une effusion du Saint-Esprit, mais en même temps, pendant que nous allons vivre la gloire de Dieu, il va y avoir plusieurs faux prophètes parmi nous. Cela signifie qu'il y aura des prédicateurs qui vont vous parler de leurs expériences surnaturelles qui seront contraires à la Parole de Dieu. Si nous restons centrés sur la Parole de Dieu, nous ne nous laisserons pas séduire par ces faux prophètes. Le critère n'est pas les signes, les prodiges et les miracles car Jésus a averti que les faux christs en feraient dans Mathieu 24:24, le critère c'est l'attachement à la Parole de Dieu.

Matthieu 7:21 Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
22 Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?
23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.
24 C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.

J'ai vu une fois quelqu'un animé par un mauvais esprit, sa doctrine était tout croche, mais les gens louaient le Seigneur quand même parce qu'il voyait des prodiges opérés par lui. Nous devons avoir le don de discernement des esprits en nous basant sur les Écritures. Nous n'avons pas besoin d'avoir peur, il s'agit d'être bien informés pour faire la part des choses et vivre la présence de Dieu en voyant des miracles au nom de Jésus. Nous allons voir une armée des saints qui marchent avec Dieu et quand des faux prophètes vont venir, l'alarme spirituelle va sonner en eux pour nous alerter de ne pas embarquer dans des courants qui ne viennent pas de Dieu.

J'ai été grandement béni par des paroles prophétiques alors que j'étais à l'extérieur du Québec. J'ai eu des confirmations de choses que le Seigneur avait déposé dans mon coeur, cela venait m'édifier, m'exhorter et m'encourager, c'était bénissant. Malheureusement au Québec, j'ai été déçu par des paroles prophétiques et cela m'a dégoûté, mais cela va changer au nom de Jésus parce qu'il y a une armée qui est en train d'apprendre comment marcher dans la prophétie.

Regardons maintenant cinq critères pour discerner la parole prophétique.


1° Est-ce que c'est biblique ?

Psaume 119:105 Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.

Nous devons avoir un amour profond pour la Parole de Dieu. Les chinois qui peuvent enfin avoir une Bible en pleurent de joie d'avoir enfin accès à la Parole de Dieu, qu'en est-il de nous ? Qu'importe si nous nous faisons traiter de religieux quand nous citons la Parole de Dieu ! Nous ne sommes pas religieux, nous sommes selon le coeur de Dieu quand sa Parole est dans notre coeur et dans notre bouche.

2Timothée 3:16 Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,
17 afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. ». 2Timothée 2:15 « Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité.

Ça veut dire que nous devons y mettre des efforts pour connaître la Parole de Dieu, cela ne vient pas tout seul, est-ce que vous la lisez ? Si vous avez de la difficulté à la comprendre, changez de version pour une autre que vous comprenez ! Ou même une Bible pour enfants s'il le faut et demandez à Dieu de vous aider à connaître sa Parole. Nous venons tous au monde comme des bébés spirituels. Ça dépend de nous ensuite si nous grandissons. Ce qui est anormal, c'est d'être encore un bébé spirituel 25 ans après notre conversion !

Certains pensent qu'on ne doit pas juger les prophéties, ce refus de juger est prévalent dans le monde : « faut pas juger les gens ! », entendons-nous. Nous devons comprendre que Dieu ne nous appelle pas à juger des motifs du coeur d'une personne,

Ne jugez point afin de ne pas être jugés dit Jésus dans Matthieu 7:1.

Par exemple, on juge les motifs du coeur si on dit à quelqu'un « la seule raison pourquoi tu dis telle chose c'est parce que tu désires telle chose ». Cependant Dieu nous appelle à user de discernement, car Jésus précise dans :

Jean 7:24 Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice.

Nous allons voir comment juger selon la justice même si dans la société la mode est de de rien juger. Le diable aime bien cela quand s'infiltre dans les églises cet esprit de ne rien juger du tout, mais Jésus nous exhorte à juger selon la justice. Il faut donc discerner, frères et soeurs ! Et si nous discernons que c'est contraire à Dieu, cela ne veut pas dire que nous sommes des religieux et que nous n'aimons pas personne ! Jésus approuve que les chrétiens de l'église d'Éphèse aient usé de discernement.

Apocalypse 2:1 tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs

. Aimeriez-vous que votre pasteur invite un mormon ou un Témoin de Jéhovah venir prêcher la semaine prochaine ? Non, vous vous attendez à ce que le leadership de votre église use de discernement. Ce n'est pas un manque d'amour, au contraire, c'est un geste d'amour, un amour assez grand pour ne pas vous exposer au mensonge.

1Corinthiens 2:15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.

Le radar est toujours ouvert !

2Timothée 4:10 Démas m’a abandonné, par amour pour le siècle présent .

Paul n'hésitait pas à nommer des gens pour mettre l'église en garde contre eux,

2Timothée 2:16 Evite les discours vains et profanes ; car ceux qui les tiennent avanceront toujours plus dans l’impiété,
17 et leur parole rongera comme la gangrène. De ce nombre sont Hyménée et Philète,
18 qui se sont détournés de la vérité, disant que la résurrection est déjà arrivée, et qui renversent la foi de quelques uns.

Voici l'approche recommandée par Paul :

1Thessaloniciens 5:20 Ne méprisez pas les prophéties.
21 Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon ;
22 abstenez-vous de toute espèce de mal.

Ephésiens 5:10 Examinez ce qui est agréable au Seigneur ;
11 et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les.

Par exemple, j'ai entendu un prédicateur quand il priait en langues, il disait : « bouddha, bouddha, bouddha » et les gens riaient ... est-ce qu'on devrait dire « bouddha » quand on prie en langue ? Bien sûr que non ! On ne dira pas non plus « krishna, krishna, krishna ! » Ce n'est pas un manque d'amour de juger que cela ne vient pas de Dieu ! C'est plutôt un manque de courage si nous ne nous relevons pas ce genre de choses et ne disons pas « Stop ! Cela ne vient pas de Dieu ! »

Cela ne veut pas dire que je vais passer mon temps à parler de tous les faux prophètes qui sévissent sur mon site web, il y en a beaucoup trop ! Je vais plutôt en parler au leadership de notre église en déclarant que tel ou tel, nous ne l'inviterons pas prêcher à notre église parce qu'il enseigne telle ou telle chose qui est anti-biblique. Il y a une différence entre faire cela et passer notre temps à détruire tout le monde comme certains pensent que c'est leur appel. Il y a des chrétiens qui aiment chercher sur l'internet ce qui est dit contre tel ou tel prédicateur au lieu de passer du temps à lire la Bible et prendre connaissance d'enseignements spirituels qui les feraient grandir. Ils deviennent des champions de la critique, ils s'imaginent avoir le don de discernement, mais c'est le don de la critique et il ne fait pas partie des dons spirituels !

1Jean 4:1 1 Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.

Actes 17:11 Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact.

Il faut donc revenir à l'amour de la Parole de Dieu et examiner ce qu'on nous enseigne. Par exemple, si on vous lance des paroles de condamnation dans le genre que vous êtes tous une race de vipères et que Dieu ne vous aime pas, vous pouvez alors rejeter cette parole en citant Jean 3:16

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.



2° Quel est le ton de la prophétie ?

1Corinthiens 14:3 Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.

1Corinthiens 13:9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie.

Donc une parole prophétique est une partie de la connaissance de Dieu, ce n'est pas tout ce que Dieu connaît. Une personne peut donner une parole, on peut discerner que le ton est dans le sens de nous bâtir, non pour nous détruire, nous sentons que c'est quelque chose de bien qui nous bénit. Il se peut que la personne ne mentionne que certains éléments parce que Dieu a choisi de ne pas tout divulguer. Ce n'est pas parce que la personne ne donne pas tous les détails que cela ne vient pas de Dieu. Dieu peut se servir de cette personne pour donner juste quelques paroles pour toucher le coeur de la personne, pour venir apporter une confirmation d'une chose que le récipiendaire de la parole a déjà dans son coeur.

Si on te prophétise de laisser ton conjoint et tes enfants et de partir en Afrique pour devenir une superstar de la gloire de Dieu, cela ne vient pas de Dieu non plus, il n'inspire pas d'agir contre sa Parole révélée. Mais si ça fait des années que le couple a à coeur d'aller comme missionnaires en Afrique et que plusieurs prophètes viennent vers eux et leur annonce qu'ils ressentent vraiment que Dieu les appelle à aller en mission en Afrique, alors cela confirme ce que Dieu a placé depuis longtemps dans le coeur de ce couple, cela les édifie et les motive à répondre à cet appel car le moment est venu. La prophétie n'est pas là pour vous donner une direction dans vos vies, quand quelqu'un vous donne une parole prophétique et vous dit : « faites ceci ou faites cela » c'est très dangereux car le prophète prend la place du Saint-Esprit dans vos vies. La Bible dit que les chrétiens sont guidés par le Saint-Esprit et non par les prophètes. Les prophètes dans l'Ancien Testament s'adressait habituellement à des nations pour les amener à la repentance et s'ils se trompaient en disant quelque chose qui n'était pas 100% exact, on les lapidait à mort. Quand on parlait au nom de Dieu, on faisait alors attention à ce qu'on disait ! Dans nos églises, nous n'avons plus ce critère là parce que nous sommes dans la dispensation de la grâce et quand nous prophétisons, nous le faisons en partie. Si quelqu'un vient vous voir et vous donne une parole à laquelle vous ne vous identifiez pas, cela ne veut pas dire que c'est le diable qui a inspiré cette personne à venir vous parler. Dites-vous plutôt, je vais la tenir en réserve, on verra bien plus tard ce qui se passera. Si ça vient du Seigneur, alors il va s'organiser pour que d'autres viennent confirmer cette parole qui a peut-être pour but de vous réveiller. Si nous avons mal entendu Dieu, ne nous en faisons pas, Dieu va se répéter ! Si mes enfants ne m'ont pas compris, je vais leur répéter !

Si quelqu'un se sent hors contrôle, obligé de dire telle ou telle chose, cela ne vient pas de Dieu car il est écrit dans 1 Corinthiens 14:32

Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes

. Quand c'est l'Esprit de Dieu, il vous laisse le choix de le laisser couler à travers vous ou de l'éteindre. C'est pourquoi il est écrit aussi de ne pas mépriser les prophéties car Dieu veut s'en servir pour bénir le corps de Christ. Vous avez toujours le choix. On peut sentir en nous un feu qui brûle, cela ne vient pas de nous mais c'est l'Esprit de Dieu, mais nous restons au contrôle et décidons du moment où nous allons parler.

3° Est-ce que je suis encouragé d'examiner cette parole ?

1Thessaloniciens 5:19 N'éteignez pas l'Esprit 20 Ne méprisez pas les prophéties.
21 Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon

1Corinthiens 14:29 Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent 

. Les gens dans l'église ont certainement le besoin de juger, mais c'est aux leaders de l'église de le faire publiquement dans l'église quand une prophétie n'est pas de Dieu.

Est-ce que la personne qui prophétise sur moi accepte l'examen ? Si la personne dit : « Tu n'as pas besoin d'examiner, tu as juste à croire ce que je te dis, tu es un incrédule ! » Si vous rencontrez de telles personnes, faites attention car Dieu nous dit d'examiner toutes choses. Un prophéte qui connaît la Parole de Dieu devrait être tout à fait à l'aise avec le fait que vous examiniez ce qu'il vous annonce et même qu'il vous encourage à le faire.

4° Vers qui se dirige ma foi ; une personne ou le Saint-Esprit ? C'est malsain si vous désignez quelqu'un comme votre prophète et décidez d'aller toujours vers cette même personne pour connaître la volonté de Dieu sur votre vie. Si quelqu'un tente de vous diriger par la prophétie, on appelle cela de la manipulation. Dans la parole de Dieu, la manipulation c'est de la sorcellerie ! La sorcellerie, ce n'est pas nécessairement des incantations, c'est un désir de vous contrôler. Cela ne vient pas de Dieu, nous sommes appelés à être gouvernés par l'Esprit de Dieu jamais par une personne.

Romains 8:14 car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.

Jérémie 17:5 Ainsi parle l’Eternel : Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son cœur de l’Eternel !

Regardez les fruits qui accompagnent la vie de ce prophète, est-ce que vous voyez le corps de Christ béni où il passe ? Est-ce qu'on voit l'acomplissement de ses paroles ? Est-ce qu'on voit une restauration de l'amour pour Dieu ? Est-ce qu'on voit un fruit de la présence de Dieu ? Quand on dit « oui », alors on peut dire « gloire à Dieu » car Dieu a donné à l'église des prophètes, lit-on dans Éphésiens 4:11. Il y a des gens qui disent que ce don, ce ministère de prophète n'existe plus, mais il est écrit dans 1Corinthiens 1:7 « il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ. » Alors c'est une occasion de se réjouir quand on a un vrai prophète qui est vraiment utilisé par Dieu avec un vrai message de Dieu et des vrais fruits ! Amen !

Ce qui est authentique va nous bénir, il n'y a aucune raison d'avoir peur des dons spirituels. Ce qui vient de Dieu nous réjouit et réjouit aussi le coeur de Dieu. Dieu se réjouit que vous lisiez ceci car il veut déverser son Esprit et vivre ces choses selon son coeur.

5° Quelle est l'attitude de la personne vis-à-vis la Bible ?

2Pierre 1:18 Et nous avons entendu cette voix venant du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne.
19 Et nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs ;
20 sachant tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne peut être un objet d’interprétation particulière,
21 car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

Pierre dit que même s'il a vu Jésus sur la montagne et qu'il l'a entendu de ses oreilles, il croit encore plus la parole certaine prophétique qui est contenue dans l'Ancien Testament, ce qui était leur Bible à l'époque. Quand quelqu'un vous répond : « vous, vous dites cela dans la Bible mais moi j'ai mon expérience personnelle avec Dieu ! » Ça, c'est dangereux car même Pierre croyait plus les Écritures que son expérience personnelle avec Dieu. Nous devons croire plus la Bible que nos expériences personnelles.

2Corinthiens 11:3 Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ.
4 Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien.

Galates 1:8 Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !

Nous ne mettons pas notre confiance dans des révélations contraires à la Parole de Dieu !

Comment allons-nous vivre plus de la puissance de Dieu ?

1Corinthiens 14:1 Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.

Colossiens 3:2 Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre.
3 Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.
4 Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.

Certains peuvent passer toute la journée à l'église en réunion quand la soif de Dieu est intense mais pour quelqu'un qui n'est pas intéressé, une heure c'est trop long. Dans Actes 20:7-12, la réunion d'église avec Paul a duré tellement longtemps, jusqu'à minuit, qu'un jeune homme est tombé endormi et s'est tué en tombant d'une fenêtre du haut du troisième étage. Mais dans l'église primitive, ce n'était pas un problème, ils n'avaient qu'à le ressusciter et tout le monde s'en est réjoui par la suite !

Ne faites pas des Ismaël ; Sarah et Abraham ont pensé aidé Dieu à accomplir sa promesse en passant par leur servante pour avoir un fils, mais ce fut le fils de la désobéissance dont le résultat se fait sentir encore aujourd'hui... Si nous sommes trop presssés pour vivre la gloire de Dieu et si nous prenons des raccourcis, nous courrons après le trouble... Nous allons prendre le temps de bien connaître la Parole de Dieu et marcher bibliquement, nous allons avoir le ciel ouvert sur nous et vivre la gloire de Dieu et ça va plaire au coeur de Dieu. Nous devons prêcher le message qui libère les gens et toujours revenir à la croix en prêchant aux gens la repentance même si ce message n'est plus populaire de nos jours. Si vous voyez des gens vivre en concubinage ou dans l'adultère, vous devez leur dire de se repentir ! Dieu ne bénira pas les gens qui vivent dans le péché, ce n'est pas un manque d'amour, au contraire, aimons-les assez pour les encourager à vivre selon la Parole de Dieu et être vraiment bénis.

Actes 3:19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur

2Chroniques 7:14 si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, — je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.

Avançons et activons notre foi

Luc 5:4 Lorsqu’il eut cessé de parler, il dit à Simon : Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher.
5 Simon lui répondit : Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je jetterai le filet.
6 L’ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait.

Adoptons le modèle de Dieu, la grande réforme, l'église a besoin de revenir au modèle biblique de Éphésiens 4:11-16.

Éphésiens 4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,
12 pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ,
13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,
15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.
16 C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans l'amour.

Nous avons besoin d'avoir les cinq ministères relâchés parmi nous. Voilà les clés essentielles pour avoir la gloire de Dieu parmi nous, il faut remettre notre maison en ordre. Il faut :

1° Croire la Parole de Dieu et aux dons spirituels
2° Il faut opérer ces dons sainement, selon le coeur de Dieu, bibliquement, jugeant ce qui ne vient pas de Dieu et ce qui vient de Dieu.
3° Ensuite, nous mettons tous ces autres clés là en opération pour vivre la puissance de Dieu et voilà ... !

- Pasteur Joël Spinks de l'Église de la Victoire du Québec









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 31 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes lundi 23 janvier 2017