Ce qu'est l'Onction


En Afrique, les gens louent le Seigneur du matin jusqu'au soir, je ne suis jamais allé en Afrique, mais j'ai vu cela aussi à Haïti. J'entendais les femmes prier à trois ou quatre heures du matin pour recevoir plus de Dieu. Parfois, on entend dire que s'il y a plus de miracles en Afrique c'est parce qu'ils n'ont pas les moyens en médecine, donc ils sont obligés d'avoir un miracle. En partie, cela peut être vrai, il se peut que parfois ils n'aient pas accès à toute la médecine que nous bénéficions, mais je ne suis pas 100% d'accord avec ce raisonnement-là. Moi, je crois que ce sont des gens de louange et d'adoration, ce sont des gens dans la liberté qui savent louer Dieu. Nous allons regarder ce qu'est l'onction selon la Parole de Dieu et vous allez pouvoir entrer dans une dimension de l'onction comme vous n'avez jamais vécu.

Nous servons un Dieu qui fait encore des miracles et qui accomplit encore des grandes choses. Les miracles que nous entendons parler en Afrique, ce n'est pas seulement pour l'Afrique. Grande nouvelle : nous allons le vivre nous aussi !

Esaïe 10:27 En ce jour, son fardeau sera ôté de dessus ton épaule, et son joug de dessus ton cou; et la graisse fera éclater le joug.

En ce jour (parlant de la grande tribulation), son fardeau (celui de l'antichrist) sera ôté de dessus ton épaule (d'Israël) ; et la graisse (shemen ; l'huile d'onction) fera éclater le joug. L'onction détruira le joug. Un joug c'est quelque chose qui nous écrase. Nous pouvons être pris dans une situation qui nous domine, comme dans un esclavage, mais quand l'onction du Saint-Esprit brise et détruit le joug, nous découvrons une liberté.

L’onction c’est la présence libératrice de Dieu, qui vient détruire les jougs (la domination) du péché, de la maladie, des oppressions qui sont des lourdeurs qui viennent nous écraser. Mais il y a une autre sorte de lourdeur que nous pouvons vivre et c'est quand nous ressentons le poids de la présence de Dieu. C'est une expérience merveilleuse, car c'est une présence de guérison, de bénédiction, de libération de tous les jougs de l'ennemi. Nous avons l’autorité de changer le climat spirituel de nos vies.

À chaque fois que l'ennemi veut venir vous écraser avec des mensonges, je veux vous encourager à louer le Seigneur et je vais vous montrer pourquoi. Par exemple, s'il vient vous dire : « tu vas perdre ton emploi », louez le Seigneur en déclarant : « Merci Seigneur, parce que j'ai un emploi béni ! ». Ou encore, s'il vient vous dire : «Ah, tes enfants ne vont pas dans la bonne direction, qu'est-ce que tu vas faire ? » On répond alors par la foi : « Merci Seigneur parce que mes enfants vont dans la bonne direction avec toi ! » S'il s'essaie en te murmurant à la pensée : « Ah, ton corps est malade, ton état va s'empirer de plus en plus... ! » On répond alors par la foi : « Merci Seigneur parce que tes meurtrissures, j'ai été guéri ! » S'il te fait remarquer : « Regarde ton compte de banque, il se vide de plus en plus, tu vas devenir très pauvre ! » On répond alors par la foi : « Merci Seigneur parce que tous mes besoins sont rencontrés selon ta richesse et avec gloire. » À force d'entendre cela, le diable va se tanner, le diable va dire : « Voyons, ça ne fonctionne pas, à chaque fois que j'essaie de le décourager, il loue le Seigneur ! Je vais aller déranger quelqu'un d'autre... » C'est ce qui va se passer, mais c'est à nous de livrer ce combat-là.

En parlant de l'onction, je veux vous présenter quelqu'un qui est oint. Son nom c'est Jésus !

Luc 4:18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ( vous serez de plus en plus pauvres ! Non, non, ce n'est pas ça ! )  ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, 19 pour publier une année de grâce du Seigneur.

C'est une belle onction qui reposait sur Jésus et qui repose aussi sur nous parce que nous sommes en Christ.

Actes 10:38 vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui.

Imaginez, parfois on peut se laisser aller à penser : « Ah si seulement j'avais vécu dans le temps de Jésus ! J'aurais aimé cela recevoir un miracle » Avez-vous déjà pensé à cela ? Pourtant, à l'époque, ce n'est pas tout le monde qui voulait recevoir de la main du Seigneur Jésus. Regardons comment Jésus, l'oint de l'Éternel, celui qui a cette onction qui brise les jougs, fut reçu à Nazareth qui l'avait vu grandir.

Marc 6:1 Jésus partit de là, et se rendit dans sa patrie. Ses disciples le suivirent.
2 Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens qui l’entendirent étaient étonnés et disaient : D’où lui viennent ces choses ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et comment de tels miracles se font-ils par ses mains ?
3 N’est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous ? Et il était pour eux une occasion de chute.
4 Mais Jésus leur dit : Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison.
5 Il ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit.
6 Et il s’étonnait de leur incrédulité. Jésus parcourait les villages d’alentour, en enseignant.

Remarquez le verset 5, Jésus, l'oint de l'Éternel, « ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit. »

Savez-vous pourquoi Jésus n'a pu faire que quelques guérisons ? Certains se sont imaginés que Jésus a voulu prier pour des gens mais que ça ne marchait pas parce qu'il y avait trop d'incrédulité. En fait, ce n'est pas cela du tout la raison. Ce n'est pas parce que les gens n'avaient pas la foi, c'est parce que la plupart des malades n'osaient pas s'approcher de Jésus pour être guéris, à leurs yeux, il était seulement un charpentier : « C'est juste le charpentier, le fils de Marie, on connaît ses frères et ses soeurs, on l'a vu grandir parmi nous ». Il y a seulement quelques personnes qui ont eu l'audace et le courage d'aller voir Jésus pour être guéries. Voilà pourquoi nous lisons qu'il ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit.

Je veux vraiment que le Saint-Esprit imprime dans vos coeurs la pensée suivante : « Notre disposition détermine notre réception. »

Notre disposition dans les réunions chrétiennes va déterminer la mesure que nous allons recevoir de Dieu. Dans une réunion, nous pouvons avoir une personne qui est disposée à recevoir son miracle de Dieu, elle est dans la foi, dans l'attente, elle est positionnée pour recevoir du Seigneur son miracle. Dans cette même réunion, il peut se trouver une autre personne qui n'est pas disposée mais qui vit toutes sortes de choses charnelles. Des deux personnes, une seule quittera la réunion avec son miracle.

Pour certaines personnes, Jésus-Christ n'était pas assez important, il n'était pas assez grand pour venir à leur secours. Ne pensez pas que c'était plus facile à cette époque de croire en Jésus. On devait surmonter l'opinion des gens. La propre famille de Jésus a mis des années avant de croire en lui même si elle ne l'avait jamais vu commettre un péché. Ils ont manqué de respect envers Jésus, ils n'ont pas reconnu le jour de leur visitation, cf. Luc 19:44. Cela ne sera pas notre cas, nous ne passerons pas à côté parce que nous nous positionnons dans la foi. Amen, gloire à Dieu !

Dans Jean 20:22, Jésus souffla EN eux le Saint-Esprit. Dans 1Corinthiens 15:6, la Bible rapporte que Jésus est apparu plus de 500 frères. Nous lisons aussi que pendant que Jésus se trouvait avec eux, il leur commanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem.
Actes 1:4 Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ; 5 car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.

Dans le grec, le verbe traduit par Segond en français « recommanda » est un langage de militaire. La version Darby le traduit correctement par « commanda ». C'est un commandement, ce n'était pas une option si cela leur disait selon leur humeur du moment.

Actes 1:8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant SUR vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. 

Donc les croyants qui avaient reçu EN eux le Saint-Esprit étaient commandés par le Seigneur d'attendre à Jérusalem cette puissance SUR eux venant d'en haut. Cette expérience a été vécue aussi plus tard par d'autres, comme on le voit dans la vie et le ministère de l'apôtre Paul :

1Corinthiens 2:4 ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance,
5 afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

Le Seigneur Jésus qui a fait des miracles, ce même Jésus qui a marché sur les eaux, qui a fait toutes sortes de choses glorieuses, le Seigneur Jésus démarre une compagnie de plus de 500 personnes et leur donne le commandement d'être revêtus de cette puissance surnaturelle. « Vous devez attendre la promesse du Père ! » Réalisons combien de gens avaient le cou raide à cette époque, Jésus lui-même leur donne un commandement et il n'était que 120 sur plus de 500 à la Pentecôte.

Actes 1:12 Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat.
13 Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d’ordinaire ; c’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques.
14 Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.
15 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, le nombre des personnes réunies étant d’environ cent vingt.

Ce que je constate, c'est qu'il y en aura toujours des gens qui ont soif de Jésus, qui sont là quand Jésus parle et qui s'accrochent à ses paroles et qui veulent être exactement là où le Seigneur leur a dit d'être, ils veulent vraiment marcher dans l'obéissance tandis qu'il y en a d'autres qui ne sont même pas au poste et manquent la bénédiction quand elle passe. C'est quelque chose quand on pense à cela !

« Tous, d'un commun accord », cette parole au verset 14 nous donne une clé essentielle pour vivre ce que le Seigneur veut faire parmi nous ; nos coeurs unis dans la foi. L'ennemi va essayer de briser l'unité pour ne pas que nous vivions le restant des choses que Dieu veut faire. Nous sommes assez matures et intelligents pour connaître ses façons de faire. Regardons maintenant le résultat de ce commandement.

Actes 2:1 Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. 2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis.
3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.
4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.

En passant, le mot «  Pentecôte » n'appartient pas aux églises de la Pentecôte, ne fermez pas votre cerveau, au nom de Jésus !  Continuons à lire la Bible, l'expérience de la Pentecôte n'appartient pas à une dénomination mais à Dieu. C'est historique, mais ce n'est pas réservé au passé. On pense parfois à des petites flammèches posées sur la tête des disciples comme on voit dans certaines illustrations, mais cela devait être bien plus glorieux que cela, la présence de Dieu était dans le lieu. Cela ne venait pas de la chair, c'était surnaturel mais il y a des réactions différentes à la présence de Dieu.

Actes 2:12 Ils étaient tous dans l’étonnement, et, ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres : Que veut dire ceci ?
13 Mais d’autres se moquaient, et disaient : Ils sont pleins de vin doux.

Notre attitude détermine notre altitude avec Dieu. Devant les miracles, certains s'étonnent, d'autres se moquent. Peut-être que dans le passé, par ignorance, vous vous êtes moqués des choses de Dieu, peut-être étiez-vous entourés par des gens incrédules. L'incrédulité qu'ils portaient, ce manteau de religion, ils l'ont placé sur vos épaules mais aujourd'hui, à cause de l'onction qui détruit le joug, vous pouvez enlever ce vieux manteau de la religion. C'est notre décision. Nous pouvons vivre toute notre vie avec notre vieux manteau de la religion, mais moi je veux faire partie des 120 réunis. Je trouve que leur expérience était beaucoup plus intéressante que ceux qui étaient à l'extérieur et se moquaient. Je ne suis pas un moqueur, je suis quelqu'un qui reçoit de Dieu.

Peut-être auriez-vous aimé vivre dans le temps de l'apôtre Paul, vous disant que par la suite l'église s'est détournée des voies de Dieu. Même dans l'église primitive l'apôtre Paul avait des défis. Paul doit dire à ces chrétiens de ne pas faire obstacle à l'action du Saint-Esprit.

1Thessaloniciens 5:19 N’éteignez pas l’Esprit.
20 Ne méprisez pas les prophéties.
21 Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon ;
22 abstenez-vous de toute espèce de mal.

L'esprit charnel veut faire obstacles aux choses de l'esprit. L'ennemi se sert de nos paroles pour détruire les choses de Dieu, par le doute, par des jugements, par la moquerie. Même l'église primitive qui avait vu beaucoup de miracles comptait encore des membres charnels. Pensez-vous que 2000 ans plus tard, nous faisons face à moins de défis ?

C'est possible de faire obstacle au Saint-Esprit, c'est possible de l'empêcher d'agir sinon la Bible ne dirait pas « Néteignez pas l'Esprit ». J'ai le privlège de célébrer le Seigneur et de vivre l'autorité, la présence tangible du Saint-Esprit ou je peux dire « non ». Dieu est partout, mais il y a des endroits où la manifestation de sa présence vient, où on ressent lttéralement la présence de Dieu, comme un manteau, par exemple, cela peut être vécu par des frisonnements qui brisent des chaînes spirituelles.

Je me rappelle d'un temps où j'étais desséché spirituellement. Je suis allé visiter ma soeur en Australie qui fréquentait une église ointe de l'Esprit. J'avais juste mis mes mains sur la porte d'entrée et j'ai senti la présence du Saint-Esprit venu sur moi comme un vent. J'avais réalisé alors à quel point j'étais desséché par la religion de dogmes intellectuels. Dieu nous renouvelle l'intelligence et nous enseigne mais cela ne se passe pas seulement dans la tête, cela se passe aussi dans notre esprit, dans la présence de Dieu.

La chair est toujours guidée vers la moquerie et la limitation du Saint-Esprit. Ne laissons pas la chair contrôler le Saint-Esprit dans notre vie. Demandons pardon à Dieu si tel fut le cas pour un temps.

Nous pouvons vivre l'onction de Dieu chez nous en écoutant des cantiques, par exemple, et vivre des libertés et des guérisons à la maison mais quand nous sommes en église, il y a une onction corporative qui est relâchée parce que nous portons tous un manteau d'onction et ensemble cette onction fait un miracle, d'où l'importance d'être dans l'église. C'est pourquoi il y a plus de miracles et de visitations dans les réunions d'église. Alors que nous louons le Seigneur, il se passe des choses dans le surnaturel.

Psaume 22:3 Pourtant tu es le Saint, tu sièges au milieu des louanges d'Israël.

Pourquoi Dieu a-t-il besoin qu'on le loue par des cantiques en levant nos bras ? Est-ce que Dieu est insécure, a-t-il un problème d'estime ? Dieu n'a pas besoin d'encouragement, Dieu n'a pas besoin de nos louanges. Nous avons besoin de la louange. Notre louange s'élève vers Dieu pour nous. Comprenez cette clé spirituelle. La louange vous édifie et vous positionne pour vivre les choses de Dieu et Dieu se fait alors un plaisir de venir vous visiter.

Psaume 145:1 Louange. De David. Je t’exalterai, ô mon Dieu, mon roi ! Et je bénirai ton nom à toujours et à perpétuité.
2 Chaque jour je te bénirai, et je célébrerai ton nom à toujours et à perpétuité.

Dieu n'a pas besoin d'entendre cela, mais nous avons besoin de nous engager par nos paroles pour être édifiés. Voici trois points importants concernant la louange.

La louange magnifie la grandeur de Dieu dans nos combats. Vous avez un combat dans votre vie ? La clé c'est la louange, vous avez besoin de louer Dieu.

La louange garantit la présence manifeste de Dieu qui ensuite libère de tous les jougs. Voilà ce que doivent faire ceux qui ont vécu des choses terribles dans leur vie, louer le Seigneur et il viendra détruire les jougs qui les retenaient captifs. Enrobés de l'onction de Dieu, ils peuvent passer au travers de l'épreuve. Gloire à Dieu. Satan ne peut pas supporter la louange, Satan est chassé de parmi nous. Si vous sentez une lourdeur spirituelle, chantez et elle va s'en aller.

John Osteen, le père du pasteur Joel Osteen, était dans un ascenceur avec deux petites madames et un monsieur frustré qui sacrait et blasphémait le nom de Dieu. Les deux dames avaient hâte de sortir de l'ascenceur mais monsieur Osteen s'est mis à proclamer fortement : « Loué sois-tu Seigneur, merci Jésus ! » Le méchant qui sacrait lui demanda : « Que fais-tu là ? » Monsieur Osteen a répondu : « Je veux donner le temps égal à Dieu ! Tu es en train de magnifier le diable, moi je veux magnifier le nom du Seigneur Jésus. » Nous ne nous laisserons pas intimider par le diable ! Parce que Satan ne peut pas supporter la louange, je vais louer Dieu encore plus ! Le diable me tape sur les nerfs plus que n'importe qui, je ne l'aime pas du tout, c'est lui qui nous rend malades et qui nous envoie toutes sortes de problèmes. Mais quand je loue le Seigneur, Dieu vient nous visiter ; il envoie une compagnie angélique, il envoie son onction, les chaînes sont brisées, les gens sont libérés ! Gloire à Dieu !

L'onction est toujours disponible, Dieu veut toujours nous rencontrer. Donc c'est toujours à nous de se décider si nous nous laissons influencer par les émotions et les sentiments ou si nous allons être un soldat dans l'armée du Seigneur qui va louer Dieu, bon temps, mauvais temps, peu importe.

Imaginez-vous en train de remercier le Seigneur et le louer pour ce qu'il est et ce qu'il fait dans vos vies. Parfois vous pourriez dire : « J'ai de la misère à voir pour mon avenir ». Alors remerciez Dieu pour votre passé si vous étiez pris dans la drogue, dans l'alcool ou dans toute sorte d'autre esclavage et tout à coup, vous commencerez à être encouragés. Oui, la joie du Seigneur est votre force, la joie du Seigneur est votre puissance et même si votre vie ne va pas bien en ce moment là, la présence surnaturelle de Dieu, l'onction vient sur vous et vous recouvrir, et là, vous expérimentez la joie du Seigneur tout à coup !

Psaume 8:1 Eternel, notre Seigneur ! Que ton nom est magnifique sur toute la terre ! Ta majesté s’élève au-dessus des cieux.
2 Par la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle tu as fondé ta gloire, pour confondre tes adversaires, pour imposer silence à l'ennemi et au vindicatif. 3 Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, la lune et les étoiles que tu as créées :

« Pour confondre tes adversaires », cela peut se traduite aussi par « pour opprimer tes adveservaires » et qui sont ces adversaires, si ce ne sont pas le diable et ses démons ? Ils nous oppriment, alors opprimons les à notre tour par nos louanges !

« Pour imposer silence à l'ennemi et au vindicatif », quand vous louez le Seigneur, vous imposez le silence au diable qui vient vous suggérer des choses malsaines dans vos pensées. L'ennemi voudrait vous parler mais vous êtes toujours en train de l'interrompre par vos louanges ! Vous êtes en train de lui fermer le bouche, il ne peut plus placer un mot !

« Le vindicatif » c'est celui qui vous persécute sans cesse. Ne me demandez pas de prier pour que vous ne viviez plus des problèmes, vous allez mourir ! C'est juste au ciel que nous n'aurons plus de problèmes mais nous avons l'autorité de faire taire l'ennemi et d'être libérés des ces oppressions en louant notre Dieu !

Psaume 18:3 Je m’écrie : Loué soit l’Éternel ! Et je suis délivré de tous mes ennemis.

Certains pourraient dire : « Moi, je ne suis pas habitué de louer Dieu, je viens d'un arrière-plan où la louange c'est assez conservateur ». Je veux vous informer sur la façon que cela se passe au ciel et vous parler de la culture céleste.

Psaume 47:2 Vous tous, peuples, battez des mains ! Poussez vers Dieu des cris de joie !

Vous le faites bien à des événements sportifs ? Alors faites-le aussi pour Jésus dans votre maison ! Frappez dans vos mains, vous écraserez ainsi tous les démons !

Psaume 134:2 Elevez vos mains vers le sanctuaire, et bénissez l’Eternel !

Il y a toutes sortes de façons de louer le Seigneur ; élever les mains en est une autre.

Psaume 149:1 Louez l’Eternel ! Chantez à l’Eternel un cantique nouveau !

Ça ne veut pas dire nécessairement d'aller acheter un nouveau cd, ça peut aussi être un chant spontané, dans l'esprit. Ça peut être avec de nouvelles paroles qui vous viennent à l'esprit.

Psaume 149:2 Qu’Israël se réjouisse en celui qui l’a créé ! Que les fils de Sion soient dans l’allégresse à cause de leur roi !

J'ai été à Haïti, là oû ils vivent des grandes difficultés et les gens se réjouissaient en Dieu même si cela allait très mal. Ils avaient pris la décision de se réjouir en Dieu. Même si tu n'as aucune raison d'être dans la joie, tu peux décider de l'être quand même à cause de ton roi !

Psaume 149:3 Qu’ils louent son nom avec des danses, qu’ils le célèbrent avec le tambourin et la harpe !

Nous pouvons même danser pour le Seigneur, c'est biblique ! Alleluia, gloire à Dieu !

Psaume 149:4 Car l’Eternel prend plaisir à son peuple, il glorifie les malheureux en les sauvant.

Quand nous louons Dieu, cela lui fait plaisir, car notre foi lui est agréable (voir Hébreux 11:6). Quand nous louons le Seigneur et nous réjouissons dans notre salut en Jésus-Christ, Dieu reconnaît notre foi et il prend plaisir à son peuple et vient le visiter.

Psaume 149:5 Que les fidèles triomphent dans la gloire, qu’ils poussent des cris de joie sur leur couche !

1Jean 5:4 parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi.

Quand nous louons le Seigneur, nous triomphons dans la foi.

Psaume 149:6 Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, et le glaive à deux tranchants dans leur main,

Si vous dites : « Moi, je me contente de louer Dieu dans mon coeur... » Relisez la Bible !

Remarquez le glaive à deux tranchants qui est la Parole de Dieu, cf. Hébreux 4:12-13. Non seulement, nous allons taper des mains, danser et louer le Seigneur avec nos chants et la musique mais en même temps, nous allons décréter la Parole de Dieu en la citant.

Matthieu 11:12 Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.

En Afrique, ils louent le Seigneur pendant des heures et ils voients des morts ressusciter car ce sont les violents qui s'emparent du royaume de Dieu. Devenez ce que la Bible dit ; cela vous rend inconfortables ? Heureusement, vous devez changer ! Regardez comment ça va dans votre vie, vous devez changer ! Quand j'étais jeune, j'étais figé, je n'arrivais pas à m'exprimer, mais gloire à Dieu, il m'a dégelé quand j'avais douze ans. Que ce soit votre cas, aussi. Soyez tous affranchis pour louer le Seigneur !

- Pasteur Joèl Spinks de l'Église de la Victoire du Québec, EVQMEDIA.COM









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 31 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes lundi 24 avril 2017