iv>
 
   
 
Jésus règne et combat ses ennemis pas encore soumis


Notre part c'est d'y croire et de refuser de tomber dans le doute quand la victoire tarde à venir, Dieu n'a pas à nous fournir d'explications, s'Il le fait, c'est une grâce. En tout temps, Il voudra qu'on L'honore par notre confiance indéfectible.

1Co.15:25 En effet, il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds. 26 Le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort.

Jésus règne présentement dans le troisième ciel, mais dans le deuxième ciel et sur la terre, la guerre fait rage encore (Ep.6:10-18) et ses ennemis, même s'ils lisent comme nous qu'ils seront finalement vaincus, résistent de toute leur force.

C'est pouquoi la mort se soumet encore rarement au nom de Jésus ressuscité qu'elle a laissé échapper. Et même quand elle se soumet, elle prend toujours sa revanche, Lazare ressuscité a dû passer par la mort une autre fois !

Le salaire du péché c'est la mort (Ro.6:23) et tous reçoivent ce salaire dans leur corps corruptible, même ceux qui sont sauvés par grâce, au moyen de la foi en Jésus.

C'est pourquoi aussi la maladie et les infirmités offrent aussi une résistance opiniâtre qui doivent être combattues par une foi inébranlable, dans la prière et le jeûne (Mt.17:14-21). Elles gagnent parfois des batailles temporaires mais la victoire finale est assurée à la résurrection.

Paul ne savait pas quand Trophime allait être guéri. Il ne pouvait plus attendre à Milet, peut être qu'il a été guéri le lendemain ou dans un an ou même qu'il devra peut être aussi avant la résurrection de son corps corruptible.

1Co.15:54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira cette parole de l’Ecriture: La mort a été engloutie dans la victoire. 55 Mort, où est ton aiguillon? Enfer, où est ta victoire?

C'est bien celte guérison-là après laquelle on soupire tous, dans nos corps corruptibles qui se détériorent inexorablement (2Co.4:16), inaptes à hériter le royaume de Dieu (1Co.15)

2Co.4:16 C’est pourquoi nous ne perdons jamais courage. Même si notre être physique se détruit peu à peu, notre être spirituel se renouvelle de jour en jour.



Passages bibliques cités plus haut


Ep.6:10 Enfin, puisez votre force dans l’union avec le Seigneur, dans son immense puissance. 11 Prenez sur vous toutes les armes que Dieu fournit, afin de pouvoir tenir bon contre les ruses du diable. 12 Car nous n’avons pas à lutter contre des êtres humains, mais contre les puissances spirituelles mauvaises du monde céleste, les autorités, les pouvoirs et les maîtres de ce monde obscur. 13 C’est pourquoi, saisissez maintenant toutes les armes de Dieu! Ainsi, quand viendra le jour mauvais, vous pourrez résister à l’adversaire et, après avoir combattu jusqu’à la fin, vous tiendrez encore fermement votre position. 14 Tenez-vous donc prêts: ayez la vérité comme ceinture autour de la taille; portez la droiture comme cuirasse; 15 mettez comme chaussures le zèle à annoncer la Bonne Nouvelle de la paix. 16 Prenez toujours la foi comme bouclier: il vous permettra d’éteindre toutes les flèches enflammées du Mauvais. 17 Acceptez le salut comme casque et la parole de Dieu comme épée donnée par l’Esprit Saint. 18 Tout cela, demandez-le à Dieu dans la prière. Oui, priez en toute occasion, avec l’assistance de l’Esprit. A cet effet, soyez vigilants et continuellement fidèles. Priez pour l’ensemble du peuple de Dieu; 19 priez aussi pour moi, afin que Dieu m’inspire les mots justes quand je m’exprime, et que je puisse révéler avec assurance le secret de la Bonne Nouvelle.

Mt.17:14 Quand ils arrivèrent là où était la foule, un homme s’approcha de Jésus, se mit à genoux devant lui 15 et dit: Maître, aie pitié de mon fils. Il est hépileptique et il a de telles crises que, souvent, il tombe dans le feu ou dans l’eau. 16 Je l’ai amené à tes disciples, mais ils n’ont pas pu le guérir. 17 Jésus s’écria: Gens mauvais et sans foi que vous êtes! Combien de temps encore devrai-je rester avec vous? Combien de temps encore devrai-je vous supporter? Amenez-moi l’enfant ici. 18 Jésus menaça l’esprit mauvais; celui-ci sortit de l’enfant qui fut guéri à ce moment même. 19 Les disciples s’approchèrent alors de Jésus en particulier et lui demandèrent: Pourquoi n’avons-nous pas pu chasser cet esprit? 20 Jésus leur répondit: Parce que vous avez trop peu de foi. Je vous le déclare, c’est la vérité: si vous aviez de la foi gros comme un grain de moutarde, vous diriez à cette colline: Déplace-toi d’ici à là-bas, et elle se déplacerait. Rien ne vous serait impossible. 21 Mais c’est par la prière et le jeûne seulement qu’on peut faire sortir ce genre d’esprit.

Compteur installé le 26 octobre 2017

Nombre de visites - 50





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 23 novembre 2017