Quand Dieu arrive en ville
TRANSFORMATIONS

Est-ce que l'ADN spirituel d'une communauté peut être vraiment altérée? Si c'est le cas, quel genre de nouvelles caractéristiques en ressortiront?

Nous allons répondre à cette question et d'autres encore, nous allons parler de villes et d'institutions qui ont été secouées par la puissance du Saint-Esprit. Nous allons examiner à la fois les causes et les effets de cet impressionnant phénomène.

Voici des exemples de communautés démontrant ce qui peut arriver quand Dieu arrive en ville.

Sur cette page:

Cali en Colombie

Kiambu au Kenya

Almononga au Guatémala

Préparation pour la venue de Dieu en ville

Promesse de Dieu

Cali en Colombie

Dans les années 80 c'était la capitale mondiale de la drogue dont le commerce rapportait 500 millions de dollars par mois. Le cartel de Cali exportait mille tonnes de cocaïne par année. Le United States Drug Enforcment affirmait que le cartel de Cali était l'organisation criminelle la plus grosse et la mieux organisée de l'histoire. Le cartel contrôlait la situation politique et socio-économique de la ville et avait ses entrées dans la vie religieuse aussi. Les habitants de Cali vivaient dans la peur constante. Aucune organisation ni pouvoir gouvernemental n'avait pu venir à bout du cartel, que pouvait faire des faibles chrétiens qui ne parvenaient pas à faire l'unité entre eux? Chaque église faisait ce qui lui semblait bon et ne voulait pas que les autres églises se mêlent de leurs affaires.

La transformation a commencé dans le coeur des intercesseurs qui ont entendu ce que Dieu avait à dire. Ruth et Julio Ruibal sont arrivés à Cali en 1978 et étaient effondrés de voir les ténèbres profondes sur la ville. Julio était convaincu que si le peuple de Dieu se rassemblait et priait, l'emprise de l'ennemi sur la ville serait brisé. Le problème est que personne ne voulait faire d'actions concertées avec les autres églises.

Suite à un différend facile à prévoir Julio s'était retiré de l'association pastorale déjà chambranlante. Mais Dieu lui a fait réaliser alors qu'en agissant ainsi, il contribuait au problème de manque d'unité qu'il dénonçait! Dieu lui a fait comprendre qu'il n'avait pas le droit d'être offensé s'il voulait faire avancer le royaume de Dieu, il devait pardonner. Julio est revenu voir les pasteurs et s'est humilié devant eux en leur demandant pardon du fond du coeur.

Les chrétiens des différentes églises ont décidé de demander à Dieu ce qu'ils pouvaient faire, comment il leur fallait prier. Ils en sont venus à comprendre leurs racines spirituelles, les dynamiques spirituelles des zones de leur ville et ils ont commencé à prier spécifiquement pour les problèmes particuliers à chaque zone. Le problème de base se révéla être l'occultisme associé avec des leaders religieux de commerce avec le seigneurs de la drogue.

En 1995, les chrétiens ont eu leur première vigile de prière et de jeûne contre les principautés et les puissances des ténèbres. Le maire de Cali y a déclaré que Cali appartenait à Jésus, ce que les journaux ont publié. Cette fin de semaine il n'y a eu aucun meurtre ont titré les journaux locaux alors qu'il y en avait habituellement une quinzaine par jour!

Plus tard en 1995, 6000 chrétiens ont prié dans le stade prêté gracieusement par les autorités de la ville qui reconnaissaient l'apport bénéfique de ces rencontres.

Il y avait un voisin de Julio Ruibal qui lui en voulait et Dieu avait averti Julio que celui-ci était pour lui faire du mal mais ce qu'il en ressortirait serait glorieux. Peu après Julio s'est fait descendre par deux tueurs à gages et suite à son décès les pasteurs de la ville qui refusaient même de se parler ont fait une alliance d'unité avec les autres pasteurs de la ville - plus de 200 en tout - déclarant qu'ils ne laisseraient plus rien briser leur unité.

Ceci a conduit à un changement drastique de la ville de Cali, les puissances des ténèbres ont tombé, la corruption a grandement diminué, le cartel de la drogue a été démantibulé, le gouvernement ayant envoyé des milliers de soldats dans la ville et ont fait emprisonné les seigneurs de la drogue.

Le réveil continue à Cali, une église compte même maintenant plus de 35000 membres!

---

Kiambu au Kenya, 65000 habitants, banlieue de Nairobi

Les églises ne croissaient pas, tout au plus quelques douzaines de personnes. L'évangile y était beaucoup prêché mais personne ne se convertissait. Kiambu avait le plus haut taux de crime au Kenya, la violence et les viols étaient endémiques, les femmes et les enfants n'osaient pas sortir après le coucher du soleil, les policiers payaient pour ne pas y aller faire de la patrouille.

Thomas et Margret Muthee ont senti l'appel de Dieu pour aller y établir une église malgré que les autorités ecclésiales leur aient dit que c'était de la folie, que cette banlieue était un cimetière de chrétiens dans le ministère. Le Saint-Esprit a fait réaliser à Thomas que pour avoir du succès, ils devaient localiser la source du problème de sa communauté, après 6 mois de prière et de jeûne, ils ont découvert que tout convergeait vers une sorcière du nom de Mama Jane que tous les notables et les gens d'affaire de la ville allaient consulter.

Ils ont alors combattu dans la prière pour la conversion de Mama Jane ou son départ; sa puissance spirituelle a été brisée et elle dut quitter la ville en furie. Une première croisade a produit 200 conversions, les guérisons physiques étaient courantes. Maintenant les gens viennent d'ailleurs pour s'établir à Kiambu, l'église de Thomas compte 5000 personnes. Chaque jour plus de 400 chrétiens se réunissent pour prier.

Thomas nous dit: "La prière est communiquer avec Dieu qui a le pouvoir de changer les situations. Si Dieu peut le faire à Kiambu, il peut le faire partout."

----

Almononga au Guatémala, 19000 personnes

Sous l'emprise de la violence, l'alcoolisme, la sorcellerie, l'idolâtrie, l'ignorance ce qui apportait une pauvreté profonde chez ses habitants.

Les habitants de la ville ont décidé de cesser le culte des morts et remplacer la fête par une célébration au Dieu vivant. En conséquence, la ville est l'une des plus prospères et propres du Guatémala. 80% de la population se considèrent maintenant chrétiens nés de nouveau.

Avant il y avait 4 prisons et on devait envoyer les surplus de prisonniers par autobus dans une autre ville. Les rares chrétiens évangéliques étaient méprisés et les prédicateurs étaient maltraités. Un jour, 6 bandits se sont saisis du pasteur Riscajache et lui ont mis un revolver dans la bouche pendant que le pasteur priait pour sa protection personnelle. Quand le bandit tira il ne se produisit rien du tout. Délivré d'une mort certaine, le pasteur Riscajache a convoqué sa petite congrégation pour prier. C'était le temps de renverser les forteresses de violence, superstition et pauvreté. Alors que les quelques intercesseurs élevaient leurs prières vers Dieu ils furent remplis d'une foi surnaturelle. Le pasteur Riscajache raconte qu'ils ont prié: " Seigneur, ça ne se peut pas que nous soyons si insignifiants alors que ta Parole nous dit que nous sommes la tête et non la queue". Ils se sont mis à jeûner 3 ou 4 jours par semaine et à faire une vigile de prière tous les samedis et c'est là ce qui a ouvert la porte d'après lui. Les gens ont commencé à être délivrés des oppressions démoniaques et à se convertir et se joindre à l'église. C'était le début d'un réveil; plusieurs miracles se sont produits, dont celui d'une femme dans les parties internes se décomposaient par la gangrène, elle ne pouvait plus se lever de son lit tellement la douleur était insoutenable. On avait appelé le pasteur Riscajache pour qu'il vienne arranger les funérailles tant ses proches et elle sentait la mort imminente. Sur son chemin, le Seigneur a demandé au pasteur de prier pour elle. "Alors, dit-il, je suis juste entré dans la maison et lui ait dit: Au nom de Jésus-Christ, lève-toi. Elle s'est levée immédiatement de son lit, guérie à l'instant. Elle a senti une chaleur et une lumière éclatante au-dessus d'elle, ensuite elle a ouvert les yeux et vu le pasteur. Elle s'est réjouie dans le Seigneur pour sa guérisonet rendu grâces à Dieu pour sa vie. Après avoir été témoin du miracle, toute sa famille s'est convertie. Avec de tels témoignages dramatiques, des centaines se convertissaient voyant la transformation dans les vies. Maintenant pour une ville de 19000 il y a plus de deux douzaines d'églises évangéliques; l'église du pasteur Riscajache compte plus de 1200 membres.

L'impact du réveil a touché toute la société, les noms bibliques se voient partout en ville. Avant il y avait 36 bars, il n'en reste plus que 3. La dernière des 4 prisons a été fermée en 1994 et transformée en hall d'honneur. La productivité de l'agriculture a augmenté de 1000%. Avant ont envoyait 4 camions de produits de la terre par mois maintenant c'est 40 par semaine! Les carottes sont grosses comme le bras, les radis ressemblent à des balles de softball, tout y est gigantesque alors qu'avant le sol était pauvre. Avant ça prenait 60 jours avant de pouvoir récolter maintenant c'est 40 parfois même 25! Des scientifiques sont venus d'un peu partout pour essayer de déterminer les raisons de ce phénomène mais les réponses qu'ils trouvèrent n'étaient pas celles attendues!!!

---

Préparation pour la venue de Dieu en ville

George Otis Jr conclut ainsi: "Il y a des étapes devant être prises pour se positionner en fonction d'une visite du Saint-Esprit - demander à Dieu de faire grandir notre appétit pour les choses qui attirent sa présence, spécialement l'unité, la sainteté, la foi et l'humilité. Il importe aussi de nourrir une moisson de leaders dont la vision collective est arrosée par l'intercession soutenue et informée."

Maintenant, quand est-il de notre communauté et de nos églises, de notre vie?



Promesse de Dieu

2Ch.7:14 Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, - je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.

- Notes prises du vidéo «Transformations» réalisé par George Otis


Voir aussi ce qui se passe en Ouganda










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 31 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes samedi 25 mars 2017