Comment devons-nous prier ?
Je dis toujours que l'on ne fait pas la distinction entre prier et mendier. Dans l'Ancien Testament, les gens mendient toujours, aussi ne reçoivent-ils guère de bénédictions spirituelles. Nous le voyons à ce que leur nature n'est pas transformée. Ils recevaient des biens matériels, mais pas le Dispensateur de ces biens. Leur prière était exaucée dans le sens où elle était faite. C'est pourquoi les Israélites ne surent pas apprécier l’œuvre de Moïse et commencèrent à murmurer contre lui et contre Dieu.
- Sadhou Sundar Singh

L'Ancien Testament parle de Celui qui doit venir ; le Nouveau Testament parle de Celui qui est venu. Quand nous Le prions, c'est pour Le recevoir Lui-même et non pas seulement les choses dont nous avons besoin.

Il y a des gens qui se demandent si, par la prière, nous pouvons changer le plan de Dieu. Cette question m'a longtemps préoccupé. J'y ai trouvé une réponse dans ma propre expérience. Nous ne pouvons pas changer le plan de Dieu, mais, en priant, nous pouvons connaître son plan à notre égard. Quand nous prions dans un lieu tranquille, Dieu parle à notre âme dans le langage du coeur. Son plan est pour notre bien et pour le bien d'autrui ; quand nous le connaissons, nous ne nous plaignons plus. Nous nous plaignons tant que nous ne comprenons pas pourquoi le trouble et la souffrance sont notre partage, mais, par la prière, nous comprenons ; le plan de Dieu nous est révélé et nous sommes satisfaits à la pensée que sa volonté s'accomplit.

Premièrement donc : Nous ne pouvons pas changer ses plans, mais, par la prière, nous arrivons à les comprendre. Secondement : Nous ne pouvons pas changer ses plans, mais nous pouvons les accomplir par notre vie. C'est cela qui est la vraie signification de la prière, et non pas mendier toujours. L'enfant ne demande pas constamment quelque chose à sa mère, mais bien souvent il est satisfait en restant assis sur ses genoux; les vrais enfants de Dieu ne sont pas toujours à implorer ses dons, mais désirent simplement se sentir à l'abri, dans Ses bras.

Prions pour recevoir le Dispensateur de tous biens, Celui qui donne la vie. Quand nous aurons reçu Sa vie, toutes les autres choses nous seront données... Beaucoup de chrétiens s'attendent à Dieu pour leur salut, mais ils ne s'attendent pas à Lui pour leur pain de chaque jour. Ils ne comprennent pas que « prier », c'est vivre avec Lui, dans sa communion permanente.

- Sadhou Sundar Singh






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 23 Octobre 2017