La nécessité de communier avec DIEU à travers la prière


Le chrétien ne devrait pas seulement prier lorsqu’il traverse des situations difficiles. Si le volume de nos prières est lié aux niveaux des difficultés que nous traversons, alors nous avons un grand problème à résoudre. La plus grande délivrance à obtenir est la délivrance du manque de vie de prière. Beaucoup de chrétiens prient seulement lorsqu’ils sont oppressés ; c’est pourquoi leurs vies évoluent en dents de scie. Le fait de ne pas être capable de prier une heure par jour est révélateur d’un manque de vie de prière !!

La prière nous transforme et nous donne la domination. Il n’y a pas de don de vie de prière. La vie de prière se pratique en luttant contre les désirs de la chair ; on ne la reçoit pas par l’imposition des mains. La qualité de notre vie de prière détermine la beauté de notre vie. La prière est une plateforme de transformation ; dans le passage de Luc 9 :29-36, il est dit de JÉSUS :

Luc 9:29 Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage changea, et son vêtement devint d’une éclatante blancheur.

Dans la prière, nous recevons l’aide spéciale de DIEU. La prière en langues nous recharge spirituellement.

Prier, c’est communier avec le Père, avec le TOUT PUISSANT. Il est impossible de communier avec DIEU et en ressortir le même ; la transformation est inévitable. Une vie de prière intense nous élève au point d’être insensible, d’être immunisé face aux circonstances de la vie. Tout chrétien devrait s’investir à bâtir et maintenir une forte intimité avec DIEU ; de cette intimité dépend notre qualité de vie ; et la prière est le moyen par excellence pour y parvenir.

- Rev Patrick Yoro










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

Nous sommes dimanche 26 mars 2017