Intercession

Gordon, S.D.

La guerre spirituelle est faite principalement par l'intercession.

1Ti.2 montre une priorité pour l'Église. La priorité c'est la prière, sous toutes ses formes. Nous avons besoin d'un répertoire de prières. Dieu n'est pas tanné de nos demandes. Au contraire, il nous ordonne de demander et de continuer à le faire.

Intercession veut dire:

1° ALLER ENTRE DEUX, DIEU ET L'OBJET D'INTERCESSION

Il se tient entre Dieu et l'objet (un mariage, une ville, une personne) pour entraver ou ralentir le jugement de Dieu sur l'objet.

La seule raison pour laquelle Dieu ne juge pas certaines choses sur la terre dès à présent c'est parce que nous sommes ici. (2Th.2:6, Ap.6:9)

2° ALLER EN FAVEUR DE QUELQU'UN D'AUTRE

Il demande des choses spécifiques en faveur de l'objet. Jésus est le grand intercesseur Hé.7:25, il a vécu en notre faveur, il est mort pour nous, et il vit maintenant éternellement en notre faveur.

C'est se sentir comme en entre-deux, un ami mutuel, entre Dieu et quelqu'un qui est soit hors contact avec Dieu, soit nécessitant une aide spéciale.

La communion et la pétition emmagasinent la puissance de Dieu dans la vie ; l'intercession la libère en faveur des autres.

2Co.1: 8 Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie. 9 Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts. 10 C'est lui qui nous a délivrés et qui nous délivrera d'une telle mort, lui de qui nous espérons qu'il nous délivrera encore, 11 vous-mêmes aussi nous assistant de vos prières, afin que la grâce obtenue pour nous par plusieurs soit pour plusieurs une occasion de rendre grâces à notre sujet.

Pink, A. W.

O, que nous soyons plus profondément bouleversés par l'état languissant de la cause de Christ dans le monde d'aujourd'hui, par les percées de l'ennemi et la terrible désolation qu'il a provoquée à Sion. Quel dommage qu'un esprit d'indifférence, ou du moins de stoïcisme fataliste, paralyse un si grand nombre d'entre nous.

Rheault, Yvan

Cp. Ac.12:1-19 où l'église priait pour Pierre et Dieu envoya son ange le délivrer de la prison.

Talmud

Dans la prière un homme devrait toujours s'unir lui-même à la communauté.

Journal Des Moines Register, lettre à l'éditeur

Pour remettre les nations sur leurs pieds, nous devons premièrement descendre sur nos genoux.

Augustin de Hippone 354-430

Par les psaumes c'est un seul qui prie pour tous, parce que tous ne sont qu'un seul dans l'Unique.

Rheault, Yvan

La prière d'intercession est un canal par lequel Dieu répand sa grâce sur les autres. Ne fermons pas le robinet.

Gordon, S.D.

Cela aide grandement de se rappeler que l'intercession est un service : le principal service d'une vie selon le plan de Dieu.

The Kneeling Christian

N'oublions pas que la plus grande chose que nous pouvons faire pour Dieu ou pour les hommes c'est de prier. Parce que nous pouvons accomplir bien plus par nos prières que par notre travail.

Et cependant nous permettons au diable de nous persuader de négliger la prière ! Il nous fait à croire que nous pouvons accomplir plus par nos propres efforts que par nos prières, par notre interaction avec les hommes que par notre intercession avec Dieu.

Chambers, Oswald

Es.59:16 Il voit qu'il n'y a pas un homme, il s'étonne de ce que personne n'intercède, alors son bras lui vient en aide et sa justice lui sert d'appui.

La raison pour laquelle plusieurs d'entre nous délaisse la prière et s'endurcisse envers Dieu est que nous avons seulement un intérêt sentimental dans la prière. Cela sonne bien de dire que nous prions; nous lisons des livres sur la prière qui nous disent que la prière est bénéfique, que notre esprit est apaisé et notre âme élevée quand nous prions; mais Esaïe implique que Dieu est étonné face à de telles pensées au sujet de la prière.

L'adoration et l'intercession doivent aller de pair, l'une est impossible sans l'autre. L'intercession signifie que nous nous élevons nous-mêmes pour saisir la pensée de Christ au sujet de celui pour lequel nous prions. Trop souvent au lieu d'adorer Dieu, nous fabriquons des affirmations à propos du fonctionnement de la prière. Est-ce que nous sommes en adoration ou en dispute avec Dieu - "Je ne vois pas comment il va s'y prendre pour le faire". Ceci est un signe certain que nous ne sommes pas en adoration. Quand nous perdons Dieu de vue nous devenons durs et dogmatiques. Nous lançons nos propres pétitions au trône de Dieu et lui dictons ce que nous souhaitons le voir faire. Nous n'adorons pas Dieu ni ne cherchons la pensée de Christ. Si nous sommes durs envers
Dieu, nous allons devenir durs envers les autres.

Adorons-nous Dieu au point que nous nous élevons nous-mêmes pour le saisir afin que nous soyons amenés en contact avec sa pensée au sujet de ceux pour lesquels nous prions?

Vivons-nous une sainte relation avec Dieu, ou sommes-nous durs et dogmatiques?

"Mais il n'y a personne qui intercède comme il se doit" - alors sois cette personne toi-même, sois celui qui adore Dieu et qui vit une sainte relation avec lui. Entre dans le vrai travail de l'intercession, et rappelle-toi comment ça marche, un travail taxant tout pouvoir; mais un travail qui ne comporte pas d'attrape.

1Jn.5:16 Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne mène pas à la mort, qu'il prie, et Dieu lui donnera la vie.

Si nous ne sommes pas sensibles à la façon de faire de l'Esprit en nous, nous allons devenir des hypocrites spirituels. Nous percevons en quoi les autres ont fauté, et nous tournons notre discernement dans le giron de la critique au lieu de l'intercession en leur faveur. La révélation nous est parvenue non pas par la perspicacité de notre pensée mais par la pénétration de l'Esprit de Dieu, et si nous ne sommes pas sensibles à la source de la révélation, nous allons devenir des centres de critique et oublier que Dieu dit "qu'il prie et Dieu lui donnera la vie." Faites attention de ne pas jouer à l'hypocrite en passant tout votre temps à essayer de redresser les autres avant d'adorer Dieu vous-même.

Un des fardeaux les plus subtils que Dieu place sur nous en tant que saints est le fardeau du discernement des autres âmes. Il révèle des choses afin que nous puissions porter le fardeau de ces âmes devant Lui et former la pensée de Christ à leur sujet, et alors que nous intercédons dans Sa ligne de pensée, Dieu dit qu'il va nous donner la "vie pour eux qui n'ont pas commis un péché menant à la mort". Ce n'est pas que nous avons amené Dieu à penser comme nous, mais que nous nous sommes élevés jusqu'à ce que Dieu puisse nous communiquer Sa pensée à propos de celui pour lequel nous intercédons.

Jésus-Christ voit-il le travail de Son âme en nous? Il ne le peut à moins que nous soyons identifiés à lui au point où nous avons été élevés pour capter Sa pensée au sujet des gens pour lesquels nous prions. Puissions-nous apprendre à intercéder tellement avec coeur que Jésus-Christ sera abondamment satisfait de nous en tant qu'intercesseurs.

Ro.8:34, 27 Christ est à la droite de Dieu et il intercède pour nous... C'est selon Dieu que l'Esprit intercède en faveur des saints.

Avons-nous besoin d'un autre argument que celui-ci pour devenir des intercesseurs - que Christ vit éternellement pour intercéder; que le Saint-Esprit intercède en faveur des saints?

Vivons-nous une telle relation vitale avec notre prochain que nous accomplissons l'oeuvre de l'intercession comme des enfants de Dieu enseignés par le Saint-Esprit?

Commençons avec les circonstances qui nous entourent - nos foyers, notre travail, notre pays, la crise présente qui nous touche, etc., - est-ce que ces choses nous écrasent Nous chassent-elles hors de la présence de Dieu sans nous laisser de temps pour l'adorer?

Alors réclamons une halte, et entrons dans une telle relation vivante avec Dieu pour que notre relation avec les autres soit maintenue sur la ligne d'intercession sur laquelle Dieu opère Ses merveilles.

Attention de ne pas dépouiller Dieu par votre désir même de faire Sa volonté. Nous allons au devant de lui dans mille et une activités, en sorte que nous devenons si chargés avec les autres personnes et difficultés que nous n'adorons pas Dieu, nous n'intercédons pas. Quand le fardeau et la pression viennent sur nous sans que nous ayons une attitude d'adoration, cela produira non seulement de la dureté envers Dieu mais aussi du désespoir dans nos propres âmes. Dieu nous introduit continuellement à d'autres gens pour lesquels nous n'avons aucune affinité, et à moins que nous adorions Dieu, la chose la plus naturelle de faire est de les traiter sans compassion, de leur donner un texte comme un coup de lance, ou de leur laisser un conseil de Dieu et s'en aller. Un chrétien sans coeur doit être une terrible source de tristesse pour notre Seigneur.

Sommes-nous sur la ligne direct d'intercession de notre Seigneur et du Saint-Esprit?

Intercession vitale

Faites en tous temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications Ep.6:18

Alors que nous allons en intercession nous pouvons découvrir que notre obéissance à Dieu va coûter aux autres plus qu'on l'avait imaginé. Le danger alors est de commencer à intercéder en sympathie avec ceux que Dieu élevait graduellement dans une sphère totalement différente en réponse à nos prières. Quand nous cessons de nous identifier à l'intérêt de Dieu envers les autres pour se mettre à sympathire avec eux, la connexion vitale avec Dieu est partie, nous avons placé notre sympathie, notre considération pour eux, dans le chemin, et ceci est est rebuffade délibérée envers Dieu.

Il est impossible d'intercéder vitalement à moins que nous soyons parfaitement sûrs de Dieu, et le plus grand dissipateur de notre relation avec Dieu est la sympathie et le préjudice personnels. L'identification est la clé de l'intercession, et quand nous cessons de nous identifier avec Dieu, c'est par sympathie, pas par péché. Ce n'est pas probable que le péché va interférer dans notre relation avec Dieu, mais la sympathie le fera, sympathie envers nous-mêmes ou envers les autres qui nous fait dire "Je ne permettrai pas que cette chose arrive". Instantanément nous sommes hors de la connexion vitale avec Dieu.

L'intercession ne vous laisse pas de temps ni d'inclinaison à prier pour votre "pauvre petit moi". La pensée de soi n'est pas gardée au dehors, parce qu'elle n'est pas là pour être gardée au dehors; vous êtes complètement identifié avec les intérêts de Dieu dans la vie des autres.

Le discernement est l'appel de Dieu à l'intercession, ce n'est jamais pour débusquer les fautes.

Intercession vicarieuse

Ainsi donc frère, nous avons, au moyen du sang de Jésus, une entrée libre dans le sanctuaire Hé.10:19

Attention de ne pas vous imaginer que l'intercession signifie apporter nos sympathies personnelles dans la présence de Dieu et demander qu'il fasse ce que nous lui demandons. Notre approche de Dieu est due entièrement à l'identification vicarieuse de notre Seigneur avec le péché. Nous avons "de l'assurance pour entrer dans le lieu très saint par le sang de Jésus".

L'entêtement spirituel est l'empêchement le plus efficace à l'intercession, parce qu'il est basé sur la sympathie avec ce que nous croyons ne pas avoir besoin d'expiation en nous et dans les autres. Nous avons la notion qu'il y a certaines choses bonnes et vertueuses en nous qui n'ont pas besoin d'être basées sur l'expiation, et c'est précisément dans ce domaine "indigeste" produit par cette idée que nous ne pouvons intercéder. Nous ne nous identifions pas avec les intérêts de Dieu envers les autres, nous devons effervescents avec Dieu; nous sommes toujours prêts avec nos propres idées, et l'intercession devient la glorification de nos propres sympathies naturelles. Nous devons réaliser que l'identification de Jésus avec le péché signifie une altération radicale de toutes nos sympathies. L'intercession vicarieuse signifie que nous mettons les intérêts de Dieu envers les autres à la place de notre sympathie naturelle pour eux.

Exemples d'intercession

Paquin, Isabelle

Pas longtemps après que je me suis convertie j'ai rencontré une famille de chrétiens qui étaient dans le besoin. J'étais étudiante alors et je ne pouvais les aider financièrement moi-même. J'ai eu alors à coeur de prier que Dieu leur donne 200$ et j'ai aussi demandé que ce don vienne de l'Ontario, j'avais besoin de voir le Seigneur renforcer ma foi. La semaine suivante, le couple en difficulté m'a appelé et j'ai été les voir. Ils m'ont dit qu'ils avaient reçu un montant d'argent. J'ai dit: Ah oui? de combien Ils ont répondu: de 200$ et d'où cela venait-il? - de l'Ontario!

Luther, Martin 1483-1546

En 1540, Frédérick Myconius était très malade et sur le point de mourir. Il écrivit une lettre d'adieu à son cher ami Martin Luther, qui lui fit parvenir cette réponse: Je te commande au nom de Dieu de vivre parce que j'ai encore besoin de toi dans l'oeuvre de réforme de l'Église... Le Seigneur ne me fera jamais entendre que tu es mort, mais te permettras de vivre plus longtemps que moi. C'est pour cela je prie, c'est ma volonté et que ma volonté soit faite, parce que je ne cherche qu'à glorifier le nom de Dieu". Myconius, qui était trop faible pour parler, retrouva ses forces et vécut deux mois de plus que Luther.

Vandervalk, Gertrude

racontée par Chantal Vallée, journaliste Voix de l'Est

Le couple s'est aussi efforcé de communiquer sa foi aux enfants. Des tout-petits qui, une fois, ont vraiment pris leur enseignement au pied de la lettre...

«Lorsque nous avons eu nos premiers 6 enfants, nous avions deux chats dont un gros matou. Comme la maison n'avait pas été habité depuis quelque temps, il y avait des souris et on avait des choses pour les tuer».

Un poison qui a engendré sa part de drames aux yeux des bambins tuant un des chats (qui avait sans doute avalé un souris empoisonnée) et mettant en péril la vie du gros matou qui grondait, il avait les pattes très raides, comme s'il était près de mourir.

Les enfants ont dit à mon mari: mon oncle tu nous as dit que si on demande quelque chose à Jésus, il le fera. Qu'est-ce qu'on pouvait faire!» raconte son épouse, dépitée.

Ils nous ont fait agenouiller tous autour de ce chat et les enfants ont commencé à prier. Nous avons prié avec eux. Nous avions honte nous-mêmes, Mais saviez-vous que le lendemain, il était guéri?»

Des anecdotes semblables, les Vandervalk en ont plein à raconter. Leurs prières ont même éloigné les sauterelles qui menaçaient sérieusement la récolte du jardin.

Bref une série d'histoires heureuses qui leur font dire: «Jésus a été bon avec nous».

Goftorh, Rosalind

Mon mari éprouvait de grandes difficultés à apprendre la langue du pays. Il étudiait consciencieusement plusieurs heures par jour, mais faisait fort peu de progrès. Son collègue et lui se rendaient ensemble régulièrement dans la petite chapelle locale pour s'exercer à parler en chinois devant les gens de la région ; mais, bien que mon mari fût arrivé en Chine presque un an avant l'autre missionnaire, c'est à ce dernier que les gens demandaient toujours de prêcher, car, disaient-ils, ils le comprenaient beaucoup mieux que mon mari.

Un jour, juste avant de se mettre en route pour la chapelle, comme d'habitude, mon mari dit : «Si le Seigneur ne m'accorde pas une aide toute spéciale pour parler cette langue, je crains de n'être toujours qu'un missionnaire raté!»

Quelques heures plus tard, je le vis revenir, le visage rayonnant de joie. Il m'expliqua qu'il avait ressenti une aide tout à fait inhabituelle quand ce fût son tour de prêcher. Les phrases lui venaient à l'esprit comme jamais auparavant ; et non seulement il s'était fait comprendre, mais certaines personnes dans l'auditoire avaient semblé très touchées et s'étaient approchées après la prédication pour lui parler. Cette expérience lui procura tant de joie et aussi tant de courage qu'il la nota soigneusement dans son journal.

Environ 2 mois et demi plus tard, arriva une lettre d'un étudiant de Knox College au Canada. Cet étudiant expliquait qu'un certain soir plusieurs étudiants s'étaient rencontrés pour prier spécialement pour M. Goforth. Ils ressentirent si puissamment la présence de Dieu dans la prière, qu'ils décidèrent d'écrire pour demander à mon mari s'il avait reçu un secours particulier à ce moment-là. En consultant son journal, il découvrit que l'heure de la réunion de prière des étudiants correspondait précisément à l'heure où il avait bénéficié de l'aide de Dieu pour parler la langue.

Je ne peux expliquer pourquoi ma pensée se tourne vers quelqu'un éloigné, absent depuis longtemps, et le rappelle avec insistance à ma mémoire. Pourquoi ? Parce que je dois prier ! Dieu peut-être suscite-t-il en nous cette pensée - et nous devons y voir un signe, une invitation à la prière.

Colossiens 4:12 Épaphras ne cesse de combattre pour vous dans ses prières, afin que, parfaits et pleinement persuadés, vous persistiez dans une entière soumission à la volonté de Dieu. 13 Car je lui rends le témoignage qu'il a une grande sollicitude pour vous.

Prière en tout temps pour tous
Christian History, No.41 p.18

Comment un puritain saisissait tout moment pour la prière.

En passant dans la rue, je me suis engagé a bénir des milliers de personnes qui ne surent jamais que je le faisais, avec des voeux secrets.

Quand je voyais un homme grand:

Seigneur, donne à cet homme d'être grand dans le christianisme.

Enfants qui jouaient,

Seigneur, que ces enfants n'oublient jamais de travailler.

Un tout petit homme:

Seigneur, répands de grandes bénédiction sur cet homme, et par dessus tout, ton Christ, la plus grande des Bénédictions.

Un homme portant un fardeau:

Seigneur, aide cet homme de porter une âme courbée à son maître-rédempteur.

Un homme à cheval:

Seigneur, tes créatures servent cet homme; aide lui à servir son maître.

Un jeune homme:

Seigneur, aide ces personnes à se rappeler leur créateur dans les jours de leur jeunesse.

Jeune femme:

vierges sages.

Boutiquier:

prendre garde au monde.

Ceux qui m'ignorent:

qu'ils prennent note de toi.

Nadine s'occupant d'un groupe d'enfants arabes en France depuis 9 ans

J'ai toujours été touchée par les paroles de Samuel au peuple d'Israël, alors qu'il venait d'instaurer la royauté:

Quant à moi, je me garderai bien de pécher contre le Seigneur en cessant de prier pour vous; je continuerai de vous indiquer le bon et droit chemin.» 1S.12:23.

Le fait de s'arrêter de prier pour ses compatriotes - pourtant indociles et rebelles - constituait pour Samuel un PÉCHÉ. Combien son attitude est différente de la mienne: je manque tant de persévérance dans l'intercession.

Rheault, Yvan

Paul dans la guerre spirituelle avec les Thessaloniciens: Paul priait Dieu pour aller voir les Thessaloniciens, mais Satan faisait obstacle à la prière, comme le chef de l'armée de Perse dans la prière de Daniel.

1Th.2:17. Pour nous, frères, après avoir été quelque temps séparés de vous, de corps mais non de coeur, nous avons eu d'autant plus ardemment le vif désir de vous voir. 18 Aussi voulions-nous aller vers vous, du moins moi Paul, une et même deux fois; mais Satan nous en a empêchés.

Satan peut aussi tenter les chrétiens à abandonner la foi et même si Paul priait pour leur croissance spirituelle, il n'était pas sûr qu'ils allaient persévérer. On peut aussi comparer avec ce qu'il disait aux Galates, Ga.3:4.

1Th.3:5 Ainsi, dans mon impatience, j'envoyai m'informer de votre foi, dans la crainte que le tentateur ne vous eût tentés, et que nous n'eussions travaillé en vain. 6. Mais Timothée, récemment arrivé ici de chez vous, nous a donné de bonnes nouvelles de votre foi et de votre charité, et nous a dit que vous avez toujours de nous un bon souvenir, désirant nous voir comme nous désirons aussi vous voir. 7 En conséquence, frères, au milieu de toutes nos calamités et de nos tribulations, nous avons été consolés à votre sujet, à cause de votre foi. 8 Car maintenant nous vivons, puisque vous demeurez fermes dans le Seigneur.

La nouvelle de leur persévérance a changé la forme de la prière de Paul, il s'est maintenant mis à faire des actions de grâces à Dieu de leur avoir soutenu et préserver. Ceci l'a aussi fait redoubler dans la prière, demandant à Dieu de vaincre l'opposition de Satan pour obtenir la grâce de retourner les voir.

1Th.3:9 Quelles actions de grâces, en effet, nous pouvons rendre à Dieu à votre sujet, pour toute la joie que nous éprouvons à cause de vous, devant notre Dieu! 10 Nuit et jour, nous le prions avec une extrême ardeur de nous permettre de vous voir, et de compléter ce qui manque à votre foi. 11. Que Dieu lui-même, notre Père, et notre Seigneur Jésus, aplanissent notre route pour que nous allions à vous!

Paul prie aussi pour leur affermissement et leur sanctification.

1Th.3:12 Que le Seigneur augmente de plus en plus parmi vous, et à l'égard de tous, cette charité que nous avons nous-mêmes pour vous, 13 afin d'affermir vos coeurs pour qu'ils soient irréprochables dans la sainteté devant Dieu notre Père, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints!

Ce fut après que Chiniquy eut passé 24 heures dans la prière importune qu'il a prêché un sermon qui a produit plus de 1000 conversions d'un seul coup.

Prière de Daniel

Da.9:1 La première année de Darius, fils d'Assuérus, de la race des Mèdes, lequel était devenu roi du royaume des Chaldéens, 2 la première année de son règne, moi, Daniel, je vis par les livres qu'il devait s'écouler soixante-dix ans pour les ruines de Jérusalem, d'après le nombre des années dont l'Éternel avait parlé à Jérémie, le prophète. 3 Je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir à la prière et aux supplications, en jeûnant et en prenant le sac et la cendre. 4 Je priai l'Éternel, mon Dieu, et je lui fis cette confession: Seigneur, Dieu grand et redoutable, toi qui gardes ton alliance et qui fais miséricorde à ceux qui t'aiment et qui observent tes commandements! 5 Nous avons péché, nous avons commis l'iniquité, nous avons été méchants et rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances. 6 Nous n'avons pas écouté tes serviteurs, les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos chefs, à nos pères, et à tout le peuple du pays. 7 A toi, Seigneur, est la justice, et à nous la confusion de face, en ce jour, aux hommes de Juda, aux habitants de Jérusalem, et à tout Israël, à ceux qui sont près et à ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés à cause des infidélités dont ils se sont rendus coupables envers toi. 8 Seigneur, à nous la confusion de face, à nos rois, à nos chefs, et à nos pères, parce que nous avons péché contre toi. 9 Auprès du Seigneur, notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous avons été rebelles envers lui. 10 Nous n'avons pas écouté la voix de l'Éternel, notre Dieu, pour suivre ses lois qu'il avait mises devant nous par ses serviteurs, les prophètes. 11 Tout Israël a transgressé ta loi, et s'est détourné pour ne pas écouter ta voix. Alors se sont répandues sur nous les malédictions et les imprécations qui sont écrites dans la loi de Moïse, serviteur de Dieu, parce que nous avons péché contre Dieu. 12 Il a accompli les paroles qu'il avait prononcées contre nous et contre nos chefs qui nous ont gouvernés, il a fait venir sur nous une grande calamité, et il n'en est jamais arrivé sous le ciel entier une semblable à celle qui est arrivée à Jérusalem 13 Comme cela est écrit dans la loi de Moïse, toute cette calamité est venue sur nous; et nous n'avons pas imploré l'Éternel, notre Dieu, nous ne nous sommes pas détournés de nos iniquités, nous n'avons pas été attentifs à ta vérité. 14 L'Éternel a veillé sur cette calamité, et l'a fait venir sur nous; car l'Éternel, notre Dieu, est juste dans toutes les choses qu'il a faites,mais nous n'avons pas écouté sa voix. 15 Et maintenant, Seigneur, notre Dieu, toi qui as fait sortir ton peuple du pays d'Égypte par ta main puissante, et qui t'es fait un nom comme il l'est aujourd'hui, nous avons péché, nous avons commis l'iniquité. 16 Seigneur, selon ta grande miséricorde, que ta colère et ta fureur se détournent de ta ville de Jérusalem, de ta montagne sainte; car, à cause de nos péchés et des iniquités de nos pères, Jérusalem et ton peuple sont en opprobre à tous ceux qui nous entourent. 17 Maintenant donc, ô notre Dieu, écoute la prière et les supplications de ton serviteur, et, pour l'amour du Seigneur, fais briller ta face sur ton sanctuaire dévasté ! 18 Mon Dieu, prête l'oreille et écoute! ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville sur laquelle ton nom est invoqué! Car ce n'est pas à cause de notre justice que nous te présentons nos supplications, c'est à cause de tes grandes compassions. 19 Seigneur, écoute! Seigneur, pardonne! Seigneur, sois attentif! agis et ne tarde pas, par amour pour toi, ô mon Dieu! Car ton nom est invoqué sur ta ville et sur ton peuple. 20 Je parlais encore, je priais, je confessais mon péché et le péché de mon peuple d'Israël, et je présentais mes supplications à l'Éternel, mon Dieu, en faveur de la sainte montagne de mon Dieu; 21 je parlais encore dans ma prière, quand l'homme, Gabriel, que j'avais vu précédemment dans une vision, s'approcha de moi d'un vol rapide, au moment de l'offrande du soir. 22 Il m'instruisit, et s'entretint avec moi. Il me dit: Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ton intelligence. 23 Lorsque tu as commencé à prier, la parole est sortie, et je viens pour te l'annoncer; car tu es un bien-aimé. Sois attentif à la parole, et comprends la vision! 24 Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

Nous sommes mardi 21 février 2017