iv>
 
   
 
L'adoration


Nous entrons dans l'adoration du seul vrai Dieu quand il vient faire de notre corps son temple, pour régner sur le trône de notre coeur avec son Fils par son Esprit. Alors notre esprit se courbe devant l'Esprit de Dieu pour lui céder le contrôle. Il y a ensuite des temps dans notre pélerinage où la présence de Dieu se fait sentir plus intimement à notre esprit, alors nous en prenons spécialement conscience, notre âme en est émue et notre corps est porté à se prosterner en acte d'adoration.

Ps.45:12 Le roi porte ses désirs sur ta beauté; puisqu'il est ton seigneur, prosterne-toi devant lui (Colombe).

Jésus est le roi des rois et le Seigneur des Seigneurs. Nous sommes précieux à ses yeux, nous pouvons en toute confiance nous courber devant lui et s'abandonner à son bon vouloir. Il est notre gloire, il relève notre tête et nous équipe pour le servir, cf. Ps.3:3 et Ph.2:13.

Le service consacré découle de l'adoration, conférez l'appel du prophète Esaïe qui avait répondu: «Me voici, envoie-moi» après avoir adoré le Seigneur dans une vision, cf. Es.6:1-8. On pourrait aussi parler du cas de Paul dans Ac.9 ou encore du Sadhou Sundar Singh qui avaient eu des visions de Jésus au début de leur conversion, ce qui les avaient stimulé à consacrer le reste de leur vie au service du Seigneur.

L'adoration est possible sans recevoir une vision de Jésus sinon il n'y aurait que quelques rares cas d'adoration. D'ailleurs c'est le sens même d'adorer en esprit et non par la vue. Comme écrivait le frère Yohannan:

«Quand nous adorons en esprit, nous pouvons regarder dans les yeux amoureux et tout-puissants de Jésus. Quand nous faisons cela, il y a un changement merveilleux qui se produit en nous. Une fois que nous avons vu Jésus, comment pourrions-nous faire autrement que de faire confiance en la bonté de Dieu pour prendre soin de son serviteur — peu importe les épreuves que nous pourrions passer dans la chair? C'est seulement dans une telle adoration que l'abandon de soi et l'engagement au service deviennent joyeux.»

Quand on est vraiment convaincu par le Saint-Esprit que le Père d'Amour prendra soin de nous, alors le culte de Mamon perd de son attraction, et on peut vraiment s'appliquer à chercher premièrement le royaume de Dieu, Mt.6:22-34.

Les exemples proposés concernent l'adoration de Jésus parce que c'était dans le contexte de théophanies que les actes d'adoration se sont produits, mais cela n'exclut pas non plus l'adoration du Père qui se fait en esprit, non pas par la vue comme lors d'une théophanie. En adorant Dieu en esprit, on en vient aussi à baigner dans son amour et on est conduit à s'abandonner entièrement à sa volonté.

C'est Dieu qui fournit à l'homme le désir et la capacité de l'adorer en esprit et en vérité, même chose pour la prière, la louange, et toutes les autres manifestations spirituelles suscitées par le Saint-Esprit.

Jn.4:19 Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète. 20 Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. 21 Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. 23 Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. 24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.

Jn.14:23 Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.

1Co.3:16 Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? 17 Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes.

1Co.14:24 Mais si tous prophétisent, et qu'il survienne quelque non-croyant ou un homme du peuple, il est convaincu par tous, il est jugé par tous, 25 les secrets de son coeur sont dévoilés, de telle sorte que, tombant sur sa face, il adorera Dieu, et publiera que Dieu est réellement au milieu de vous.



Je dirais qu'il ne peut y avoir d'adoration sans révélation, que ce soit par vision, ou une autre manière qui fait que l'esprit humain est transcendé par l'Esprit de Dieu qui lui révèle la véritable nature de celui qu'il adore...

Quand on connaît "réellement" qui est Dieu... ou plutôt quand on a réellement été connu de Dieu, c'est à dire qu'on lui a laissé la liberté de se révéler en nous... on rejoint là le véritable sens de Job 38:3, 40:7, 42:4, ou Dieu dit à l'homme "Je t'interrogerai et tu m'instruiras"

Mais là... pour aller plus loin, il faut savoir amener toute pensée captive à l'obéissance de Christ, et savoir aussi se laisser amener à cette obéissance... à cet instant les raisonnements sont renversés...

2 Corinthiens 10:5 "Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ."

C'est aussi recevoir de puissantes armes pour renverser des forteresses... y compris celle du péché :-)))

Mais pas seulement celles-là...

Ce que Dieu veut ce sont des adorateurs en esprit et en vérité...
alors celui qui ne rentre pas dans cette volonté très clairement définie...
et bien, soit il s'illusionne en croyant être adorateur, soit il se reconnaît étranger à cette adoration...

Maintenant, il peut très bien se perdre dans les méandres intellectuels de la définition de l'adoration... c'est son problème...

Quand on est rentré "par pure grâce" dans cette adoration, on ne se pose pas de question, on n'a plus le temps, on adore tout simplement...

et l'heure est déjà venue où les vrais adorateurs adorent le Père de cette manière là...

Et dans la véritable adoration, il y a un échange permanent de nature... on abandonne de plus en plus ce qui est de notre nature charnelle pour revêtir la nouvelle nature de Christ...

Attention, on n'adore pas avec les capacités de la nature humaine, on adore avec la capacité que communique l'Esprit... on adore pas une image/conception/représentation construite intellectuellement, mais on adore la Gloire du Seigneur... Gloire révélée...

2 Corinthiens 3:17,18 "Or, le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit."

Je pense qu'il y a deux types "illusion dans l'adoration"..., premièrement quand on parvient par ses efforts à atteindre un état "mystique" que connaissent aussi ceux qui pratiquent des techniques de méditation transcendantales et/ou chamanistes et cela n'a rien à voir avec la véritable adoration. Deuxièmement, la louange poussée à son paroxysme avec chants répétés, effets musicaux et scéniques... que connaissent aussi cette jeunesse qui fait des rave party, où il est facile d'atteindre cet état second baigné dans une vibration rythmique d'infra son...

Je crois qu'il y a une différence entre l'état que l'on pourrait appeler "adoration" et qui tire sa substance d'une disposition corporelle et une capacité humaine, même si Dieu en est l'objectif... et la véritable adoration qui vient de la révélation qu'accorde l'Esprit-Saint à l'âme par le canal de son esprit et là, à ce moment, le corps se plie tout naturellement à l'état l'âme... il se prosterne... devant son Dieu qui en est la source...

- Pierre-Antoine Eldin

Pour continuer à approfondir ce thème essentiel de la vie chrétienne, consultez les 2 liens suivants:






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 15 décembre 2017